Les projets d'Apple pour la santé sur l'Apple Watch

1er septembre 2021 à 17:12


Apple travaille sur de multiples projets relatifs à la santé pour de futurs modèles d'Apple Watch. Les améliorations proposées sur l'Apple Watch Series 7 cette année devraient être très limitées sur ce front, mais il devrait y avoir des nouveautés plus ambitieuses pour l'Apple Watch Series 8 en 2022. C'est en tout cas ce que rapportent les sources du Wall Street Journal, qui nous donne quelques détails sur les principaux travaux en cours à Cupertino.


Apple Watch ECG

Apple préparerait bien un tensiomètre, comme une rumeur a pu l'aborder cette semaine, mais le composant ne serait pas encore prêt et il ne faudrait pas s'attendre à une sortie cette année. Le Wall Street Journal précise d'ailleurs qu'Apple aurait eu pour objectif de finaliser le projet en 2022, et que du retard aurait été pris : il ne serait donc pas impossible qu'il faille attendre 2023.

Contrairement aux méthodes traditionnelles qui mesurent la pression artérielle avec un brassard placé autour du bras, Apple utiliserait l'Apple Watch pour obtenir des données en scannant directement les battements du coeur à travers le sang des vaisseaux sanguins. Le système ne serait en revanche pas capable de chiffrer la pression diastolique et la pression systolique : il se contenterait de détecter les fluctuations de la tension sur la durée, ce qui serait suffisant pour conseiller à certains utilisateurs de consulter mais ne remplacerait pas forcément un appareil dédié pour les hypertendus déjà diagnostiqués.

Apple travaillerait également sur un thermomètre. Il serait d'abord destiné à aider les femmes à mieux suivre leurs cycles et leurs périodes de fertilité. Apple souhaiterait également mesurer la fièvre, mais ce serait dans un second temps.

Il est également question de détection de l'apnée du sommeil avec le capteur de taux d'oxygène dans le sang existant. Apple aurait cependant rencontré des problèmes d'autonomie avec cette fonctionnalité, qui serait très énergivore. Un autre projet plus simple consisterait à donner des conseils médicaux en cas de détection de taux d'oxygène trop bas.

Impossible enfin de ne pas aborder le sujet du diabète, qui revient régulièrement dans les rumeurs depuis plusieurs années. Sans surprise, Apple aurait rencontré d'importantes difficultés dans la mise au point d'un capteur de glucose non invasif, et les ingénieurs peineraient à atteindre leurs objectifs. Le Wall Street Journal mentionne un projet de recherche en cours avec l'université de Singapour pour la mise au point de conseils médicaux pour les personnes pré-diabétiques en faisant appel à des appareils de marques tierces pour la mesure. On comprend qu'il faudra sans doute encore quelques années pour que l'Apple Watch parvienne à mesurer le glucose sans accessoire.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'Apple Watch sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (9)

fabien77880

1er septembre 2021 à 17:25

Oui ils se sont pas foulé sur les analyses
Petite question : vu la maturité de la montre depuis la S4, on peut finalement se dire qu’elle peut durer 3 à 5 ans mais peut on faire changer sa batterie dans un Apple store ? Ma SE qui n’a que 8 mois est déjà à 90%. La S4 de Mme âgé de 2 ans était à 80% il y’a 2 mois…

Macintosh

1er septembre 2021 à 17:59

Déçu pour la glycémie je pensais qu’ils gardaient la fonctionnalité au chaud comme killing feature pour une AW8 ou AW9

Zarck

1er septembre 2021 à 18:07

Tensiomètre sur la version 8
Alcotest sur la version 9
Corona virus pour la version 10
etc, etc, etc...

Consomacteur

1er septembre 2021 à 19:26

Au moins en tant que montre, elle donne l'heure et c'est déjà ça !

Baradal

1er septembre 2021 à 20:44

Toutes ces données gadgets que ne manqueront pas d'utiliser les grandes sociétés qui sont derrière.

VanZoo

1er septembre 2021 à 21:00

Une nouvelle tyrannie déresponsabilisante, un fonctionnalisme en mode ; l’être humain est aussi une machine, pour le système en vigueur. En mode hygiénisme, en mode infantilisation, en mode en mode… ? L’enfer et ses vertus ou une bienveillance toute hypocrite.
Mais des vies sont sauvées. Hallelujah !
La mesure des cycles et des moments de fertilité est d’un surréalisme absolu.

Sneyek

1er septembre 2021 à 21:03

Oui un capteur de glucose c’est gadget. Après tout c’est quand même bien plus agréable que de se percer le doigt tout les matins pour suivre son taux de diabète…

J’entends bien que tout le monde n’en a pas autant besoin, mais le but n’est pas que de faire un suivi quotidien aux personnes concerné, mais aussi de prévenir l’arrivé du diabète chez les personnes encore non affecté. C’est toujours mieux de prévenir que de guérir.
Surtout dans une société comme la nôtre autant porte sur la malbouffe.

VanZoo

1er septembre 2021 à 22:48

Donc t’es satisfait de la privatisation de la santé ?
Ton appareil est soit pris en charge par la Sécu soit bien moins cher qu’une AppleWatch.
La santé connectée si t’es du bon côté de la barrière. Pour les autres, y a Jésus

Chadiran

2 septembre 2021 à 01:16

avec un mode fanboy test , carton assuré

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription