Apple s'intéresse à RISC-V, alternative à ARM


Apple est à la recherche d'un développeur ayant des connaissances approfondies dans le jeu d'instruction de l'architecture RISC-V : une offre d'emploi sans équivoque a été publiée sur son site web. Le RISC-V est une architecture qui a la particularité d'être ouverte et libre, contrairement au x86 d'Intel ou à ARM qu'Apple est en train d'adopter sur ses Macs. Même si Apple développe ses propres processeurs ARM pour ses différents produits, elle reverse une redevance à l'entreprise ARM pour l'utilisation de son jeu d'instructions sur chacune des puces fabriquées.


Offre d'emploi Apple RISC-V

Ce n'est pas avec une seule offre d'emploi que nous pourrons en déduire qu'Apple compte basculer au moins certaines de ses puces sur l'architecture RISC-V, ce qui lui permettrait de faire des économies, mais c'est une hypothèse qui n'est pas saugrenue à long terme. Il est également possible qu'Apple souhaite simplement assurer ses arrières en cas de pépin avec ARM, qui pourrait être racheté par Nvidia en 2022 si les régulateurs approuvent la transaction — ce qui n'est pas gagné.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

Sethenès

4 septembre 2021 à 18:18

Je ne connaissais pas et j'ai été jeter un oeil sur le wiki. Je cite :

"Il est implémenté dans différents SoC, à destination de l'embarqué, des objets connectés (supportés par différentes systèmes temps réels ou à destination de l'embarqué, tels que Arduino, FreeRTOS, HarmonyOS, LiteOS, RT-Thread, RustOS, Zephyr…), d'ordinateurs légers sous formes de SBC (...)".

La suite concerne les serveurs et les super-calculateurs.

Mais vu l'accent mis sur l'embarqué, est-ce que cela ne cadrerait pas plus avec d'autres projets actuels d'Apple qu'avec les Macs et/ou iPhone / iPad ?

Horaels

5 septembre 2021 à 00:43

Je pense, et je peux me tromper, que c’est implémenté dans l’embarqué parce que c’est libre d’accès et que ça permet de faire de petites installations « faites avec les mains », pour pas cher. Ou au contraire des économies d’échelle dans le cas des serveurs.

Il faudrait que je retrouve cette donnée mais j’ai souvenir d’un graphe où le RISC-V fracasse ARM dans certaines applications, et où il est de manière générale plus performant à technologie équivalente. À confirmer encore une fois.

Sethenès

5 septembre 2021 à 02:21

L'Académie chinoise des sciences annonce en juin 2021, qu'elle est en train de préparer la sortie de 2 000 ordinateurs portables basés sur des RV64GC d'ici la fin 2022 et pour cela travailler à l'optimisation pour RISC-V des moteurs de Firefox (spiderMonkey et son compilateur à la volée (JIT)) et de Chrome/Chromium (WebKit) afin qu'ils y fonctionnent correctement.

Mais quand va-t-on se réveiller en Europe, bon sang !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription