Puce Apple A15 : de bons premiers benchmarks


Lors de la présentation de l'iPhone 13 ce mardi, Apple n'a pas annoncé de chiffres bien précis sur les progrès apportés par la puce Apple A15 en terme de puissance. Apple a par exemple clamé que son nouveau processeur était 50% plus puissant que la concurrence et que son GPU la dépassait de 30%, mais Apple s'est gardée de comparer la puce Apple A15 à la puce Apple A14 qui lui précède.

Alors que les premiers exemplaires de démonstration sont sans doute déjà en train d'arriver chez les journalistes en vue de la publication de tests en amont de la commercialisation la semaine prochaine, les tests de performances commencent à apparaître. Sur GeekBench, les premiers tests de puissance brute nous montrent des scores aux alentours de 1 730 en monocoeur et de 4 620 en multicoeur. Avec le même test, la puce Apple A14 atteint des scores moyens de 1 575 en monocoeur et de 3 858 en multicoeur. On a donc une hausse d'environ 10% en monocoeur et 20% en multicoeur.


Apple A15 GeekBench

Côté graphismes, il y a encore peu de chiffres mais ils sont encourageants. Rappelons qu'il y a une différence au niveau du GPU sur la puce Apple A15 : elle embarque quatre coeurs sur l'iPhone 13, et cinq sur l'iPhone 13 Pro qui est donc plus performant dans ce domaine. Sur le test Metal, l'iPhone 13 obtient un score de 10 608 et l'iPhone 13 Pro un score de 14 216, contre 9 126 pour l'iPhone 12. C'est donc respectivement 16% de mieux pour l'iPhone 13, et 56% de mieux pour l'iPhone 13 Pro.


Apple A15 Metal Test

Il y a encore peu de résultats et ces chiffres sont donc à prendre avec prudence. Ils nous donnent tout de même une bonne petite idée de ce que la puce Apple A15 a à offrir : une hausse de puissance brute modeste mais pas non plus négligeable, et une belle hausse des performances graphiques à condition d'opter pour un iPhone 13 Pro.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (12)

bunios

16 septembre 2021 à 10:01

C'est ce qui me semblait que la hausse serait plutôt faible. Car Apple avait l'habitude de mettre les performances en évidences par rapport à l'ancienne génération. Cela confirme son silence à la keynote d'Apple.

D'ailleurs d'autres se la posaient la question aussi (Voir le site Tom's guide. Est-ce à dire qu'il n'y aura plus énormément de performances entre les processeurs à venir ?

A voir l'année prochaine.

A+

Valrani

16 septembre 2021 à 10:25

Cette course à la puissance n’a de sens que si il y a des usages qui en ont besoin. Comme des nouvelles fonctions photo/vidéo qui demandent de gros traitement en temps réel par exemple. Au fait je me demande est-ce que il y a de grosses différences entre les puces A14/A15 et le fameux processeur M1 ?

d@n

16 septembre 2021 à 11:28

Ces chiffres ne veulent plus rien dire pour les gens qui ont un usage des réseaux sociaux et allocations messages ou mail.

LolYangccool

16 septembre 2021 à 12:30

@Valrani : Oui, la M1 est beaucoup plus puissante.

bunios

16 septembre 2021 à 14:12

@ Valrani,

Oui c'est clair mais mon propos n'est pas là. Je pointe le fait que pour la 1ère fois, la performance augmente peu par rapport à l'ancienne génération. Si tu regardes chaque année, les performances étaient annoncées dans la keynote sauf cette année 2021(et de sacrées performances d'ailleurs). Reprends les keynotes des autres années, c'étaient "flagrants". Une variante cette année, il compare à la concurrence et non à son prédécesseur.

Est-ce à dire que la limite de la miniaturisation est finie ou presque (courses de la finesse de la gravure), je n'en sais rien....le futur le dira. Apple nous a vendu que le futur était au processeur ARM. C'est loin d'être aussi simple qu'il n'y paraît. Là je parle aussi du Mac ARM et Mac Intel.

Bref, on verra ça plus tard.

A+

Lolo43d

16 septembre 2021 à 15:29

Le score Single est identique aux M1 : impressionnant 🤩
En effet, j'obtiens 1740 sur l'iMac M1 24.

Par contre ouf : en effet, petite marge en Multi ayant 7600 contre 4600 pour la gamme des iPhone 13...
Idem pour Metal ayant 21600 contre 14200 ici...

Sethenès

16 septembre 2021 à 15:30

@Valrani : selon Geekbench, en monocoeur c'est quasi l'équivalent (1740) par contre en multicoeur c'est à peu près 1,6x plus (7700) tout comme en Metal (21000). Source : Geebench 5
Metal

@bunios : Quand j'ai l'article (comme souvent), j'aborde un point de vue sceptique. Donc ici en gros, j'étais "anti-anti-Apple". J'ai ensuite poussé en lisant l'article en anglais et il y a quand même quelques références à des fuites de cerveaux qui semble crédibiliser l'ensemble.

Ce que je voudrais ajouter, c'est que si on prend par exemple les ingénieurs d'AMD, ils maitrisent 4 niveaux (c'est totalement arbitraire comme séparation) :

Architecture - MicroLanguage - Design - Fonte.

L'architecture est la technologie à la base de la puce. Le Microlanguage est l'interface avec la puce. Le design est la partie dans laquelle on agence les différents blocs. Enfin, la fonte est la production de la puce. Chez AMD (et Intel), tout cela est fait et maitrisé en interne - et - couvert par les secrets industriels.

Si on s'intéresse à la licence ARM, les deux premier blocs proviennent d'ARM. Les infos sont évidemment largement communiquées afin que les clients puissent faire le Design et "fondre" en interne ou confier ce travail à des fondeurs.

Pour ce qui est du Design ARM (la 3ème étape), Apple possède des longueurs d'avance sur ses concurrents. C'est évident. Mais il est tout aussi évident que depuis que l'accord secret entre grosse boite de la Silicon Valley, accord qui empêchait les mouvements d'employés d'une société à l'autre, a été éventé, il est beaucoup plus facile pour les ingénieurs de bouger.

Maitriser en interne toutes les étapes (ici arbitrairement scinder en 4) offre une forme de résilience par rapport à la fuite puisque les sociétés tierces doivent débaucher des profils très distincts. N'en maitriser une comme Apple avec en plus la particularité que les deux premières étapes sont disponibles à tout qui veut payer le prix de la licence à ARM, et que pour la 4ème, la planète entière fait appel au même fondeur (ou à peu près) rend tout de suite le jeu beaucoup plus rentable.

Sethenès

16 septembre 2021 à 15:58

(je poursuis avec un exemple de "fuite" rencontrée dans mon expérience professionnelle).

Comme vous le savez, j'ai travaillé chez un grand constructeur IT (IBM, HP, Lenovo, Dell, ...). Un jour nous parvenons à débaucher quelqu'un de l'équipe de vente, disons d'HP.

Alors évidemment, il est tenu par un certain secret des affaires et il ne pouvait révéler ce secrets. Par exemple, il ne pouvait dire quel matériel avait été vendu à quel client et à quel prix.

Alors en quoi nous apportait-il malgré tout un avantage ?

Pour le comprendre, il faut analyser son marché. Imaginez par exemple qu'une entreprise para-étatique (ex : La Poste) décide de changer l'informatique de ses salles serveurs dans tous ses centres régionaux. Il faut équiper 100 salles de réseau, de serveurs, de serveurs de base de données, etc. C'est un appel d'offre public, avec parution au Journal Officiel et dans le détail de la parution figure les "formules" qui vont permettre à "La Poste" de comparer les offres. Imaginons que la formule soit "Performance Geekbench 5" divisé par "Prix au carré", et que La Poste passe commande à la société soumettant le meilleur rapport. J'ajoute qu'il y avait "évidemment" un score de performance pure minimum (exemple : au moins 1400).

Ce qui est connu de tous, c'est la liste de l'ensemble du matériel offert par HP, ainsi que le prix "Liste". C'est public, même vous pouvez trouver ces infos. Chaque client, reçoit de son vendeur une "réduction" hors "grosse offre" (pour lesquelles des tarifs spéciaux sont proposés). Par exemple, "La Poste", c'est -19% sur les PC, -26% sur les serveurs (avec excepté la série HP123456 à 37%). LDCL (un "petit" revendeur prix "au hasard"), c'est "seulement" -8% sur les PC en comparaison des -19% de la poste pour la même catégorie de produit. C'est vraiment comme ça que ça marche.

Vous l'avez compris également, c'est que c'est au fournisseur à partir du cahier des charges de proposer une solution ( = un ensemble cohérent de matériel qui répond au cahier des charges) , solution qui garantit ce score en performance brute minimale de 1400. A 1399, votre offre file tout droit ... à la poubelle ! Y a pas de seconde chance.

Ce que le collègue apportait comme connaissance, c'est qu'il pouvait dire : "je pense qu'avec cette demande là, HP, va proposer telle solution. Et donc choisir dans cette gamme précise de serveur" ... et "je pense qu'HP va pricer à -31%". Du coup, nous pouvions anticiper le score d'HP puisque nous connaissions le numérateur (la gamme de serveur et donc les performances) et le dénominateur (le prix).

Ici, si je fais le pendant avec des ingénieurs en développement, qui sont aussi liés. Ce qu'ils vont par exemple vous faire gagner, c'est du temps à ne pas consacrer à des recherches infructueuses. Ils vont vous regarder et dire "non, non, ça, ça ne marche pas !". Et vous avez compris qu'il est inutile de perdre du temps.

Ils sont liés d'une part "au passé" et d'autre part à ce qui a "réussi" puisque là, c'est breveté, c'est produit, ... Mais les échecs ... les voies sans issues ...

bunios

16 septembre 2021 à 18:03

@Setehenes,
Je me disais aussi que tu allais bien passer par là J'étais étonné que tu n'es pas relevé la "contre-performance" du A15 par rapport au A14....Même si effectivement il y a une part comme tu le dis des fuites des ingénieurs sur le nouveau dessin du A15 ("que l'on sait que maintenant").

Bref, Apple a une avance certes mais il va falloir qu'ils retroussent leur manche toutefois sinon ils n'iront pas trop loin pour les performances de leurs futurs processeurs.

Quid des Mac Arm aussi et surtout.

Merci Sethenes

A+

Baradal

16 septembre 2021 à 18:53

Ça servira à ce que l’iPhone supporte plus de maj d’iOS.

Sethenès

16 septembre 2021 à 21:07

@bunios : Disons que discuter d'une contre-performance d'une V15 ... c'est un peu critiquer pour critiquer, surtout que je rejoins Valrani quand il évoque la question de besoin.

Entre un Mac (PC) sur lequel le multi-app est la base, souvent en multi-écran et les iPhones/iPad où c'est plutôt la mono-app qui est l'habitude (même s'il y a des applis en background), les besoins des apps ouvertes sont quand même assez différents. Je parle ici de performance, de mémoire, d'autonomie, ...

bunios

19 septembre 2021 à 10:35

@Sethenès,

Ce n'est pas critiquer pour critiquer, désolé. C'est seulement un constat que je fais suite aux annonces de la keynote par rapport aux autres générations de processeurs. Je trouve l'iPhone 13 de bonne facture. Je ne sais pas ce qu'ils peuvent faire de plus pour ma part. Je n'ai pas des besoins énormes. Après pour d'autres qui ont des besoins plus pointus et important je comprends (le nouveau format Prores par exemple).

A+

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription