Intel compte toujours regagner la confiance d'Apple


Intel se fait régulièrement remarquer par ses publicités plus ou moins inspirées pour se moquer du Mac. Mais en coulisses, le fondeur espère bien regagner la confiance d'Apple. Le patron d'Intel, Pat Gelsinger, avait déjà annoncé son intention de séduire à nouveau Apple grâce à de nouvelles usines destinées à la fabrication de puces sur mesure, y compris d'architecture ARM. Dans une nouvelle interview donnée à Ina Fried pour Axios, il se montre à la fois conquérant et humble, reconnaissant les errements de son entreprise et le succès de la puce Apple M1.




« Je n'abandonne pas l'idée que qui que ce soit n'utilise pas de processeurs Intel. Et vous savez, nos trébuchements... Apple a décidé qu'ils pouvaient faire une meilleure puce que nous, et ils ont fait du plutôt bon travail ! Ce qu'il me reste à faire, c'est une meilleure puce qu'eux. J'espère regagner cette partie de leur business. » Ironie du calendrier, cette interview est diffusée juste avant la conférence de présentation de la puce Apple M1X, bien plus musclée que la puce Apple M1 et destinée aux ordinateurs plus haut de gamme : les comparaisons entre l'architecture Apple Silicon et les processeurs d'Intel risquent de fuser dans les prochaines semaines.

Si les ingénieurs de Cupertino semblent être définitivement passés à autre chose en terme d'architecture, Apple reste une entreprise pragmatique qui connaît les risques de sa forte dépendance à TSMC pour la fabrication de ses puces ARM. Si Intel finit par apporter une alternative fiable et compétitive, une nouvelle collaboration avec Apple reste tout à fait envisageable.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

LolYangccool

18 octobre 2021 à 16:53

Bah déjà rien que pour le Mac Pro, il y avait des rumeurs d'un speed bump des CPU Intel avant le passage sous Apple SIlicon.
Je ne vois plus passer de rumeur à ce sujet maintenant.

matt

18 octobre 2021 à 18:35

Avec la pénurie des composants… si TSMC fait trop de pression, Apple pourrait se tourner vers Intel de nouveau …

Vianne

18 octobre 2021 à 18:47

C’est ça quand se repose sur ses lauriers. Bien fait Intel

Sethenès

19 octobre 2021 à 02:15

@Vianne : Oui tu as raison mais toute la profession s'est endormie comme tu le dis !

AMD n'a pas fait beaucoup mieux et surtout, les journalistes et les critiques n'ont pas fait leur taf' !!!

Ici, ce que j'écrivais en septembre 2017 : "La multiplication des coeurs est un cache-misère. La meilleure preuve, c'est qu'Intel ne l'adopte que parce qu'AMD est revenu dans la course.

Après bien sûr, ça va faire vendre mais pour ma part et tant qu'il y aura si peu d'algos optimisés, je privilégierai un quad-core pour un Mac polyvalent.".

Source : https://consomac.fr/news-7251-des-macs-grand-public-avec-8-coeurs-en-2018.html

Pour être de bon compte, rappelons que la majorité des CPU Intel sont pourvus d'Hyperthreading. Donc 8 coeurs = 16 threads, ou encore 4 coeurs = 8 threads (des CPUs à 8 ou 10 "threads" sont parfaits pour la grande majorité des usages, or c'est exactement ce que Apple a choisi avec ses M1).

Hocine

19 octobre 2021 à 08:32

AMD , Intel et Microsoft se sont reposés sur leurs lauriers ou plutôt mis d accord pour augmenter les performances de 5-10% max par génération, Apple va faire du bien à l industrie,

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription