Apple va continuer à subir la pénurie de composants


La pénurie de composants qui frappe l'ensemble de l'industrie high-tech n'épargne pas Apple. Hier soir, la firme de Cupertino a dévoilé de nouveaux résultats financiers historiques, mais ces très bons résultats auraient pu être encore plus élevés. Selon Tim Cook dans une interview donnée à CNBC, le manque à gagner d'Apple s'élèverait à 6 milliards de dollars sur le dernier trimestre. Les difficultés d'approvisionnement auraient été plus sévères que prévu — à la pénurie existante s'ajoutent des fermetures temporaires d'usines pour cause de Covid-19.

Si la situation sanitaire semble s'être résorbée chez les sous-traitants asiatiques d'Apple, ce n'est pas le cas de la pénurie qui continue et devrait même s'intensifier. Lors de l'annonce des résultats financiers d'Apple hier soir, le directeur financier Luca Maestri a prévenu : Apple s'attend à des difficultés d'approvisionnement accrues pour le trimestre hivernal. Tim Cook a précisé que ce ne sont pas forcément les puces les plus récentes qui posent problème, ce qui explique les délais importants sur des produits ayant plusieurs mois voire années d'ancienneté, mais la demande d'iPhone 13 resterait tout de même nettement supérieure à la capacité de production. « Nous travaillons frénétiquement sur l'augmentation de production de l'iPhone 13 », a-t-il ajouté.


iPhone 13 Pro Apple Store

Outre l'iPhone, les tensions touchent l'iPad et le Mac avec plusieurs semaines d'attente pour certains modèles encore aujourd'hui. Alors que beaucoup attendaient la refonte du MacBook Pro ces derniers mois, Apple a hier affirmé que les ventes de Mac, en hausse de 2%, auraient été largement soutenues par le MacBook Air avec puce M1 qui serait très populaire. Que cela soit pour un équipement professionnel, un cadeau de Noël ou tout autre chose, il faudra faire attention aux délais dans les prochains mois. Cette situation devrait également jouer sur les offres promotionnelles : avec un déficit d'offre, les promos devraient être moins nombreuses et agressives que d'habitude, même si les principaux revendeurs ne pourront éviter l'incontournable Black Friday à la fin du mois de novembre.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

VanZoo

29 octobre 2021 à 18:03

Il y a une crispation ou un cercle vicieux ; de nombreux acheteurs (comme d'autres avec le PQ ou les pâtes) connaissent des pulsions de consommation. " Nous risquons de manquer, achetons afin de nous prémunir " (tout cela couplé aux économies réalisées pendant les périodes de confinement) La pénurie provoque donc de nouveaux comportements qui renforcent la pénurie.
Evidemment à l'adresse de ceux qui peuvent...

Quant à la pénurie sur les " anciens " produits, je crois surtout qu'Apple a logiquement redéfini ses paradigmes logistiques.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription