Apple va lancer un programme de réparation de ses produits pour les particuliers


C'est une annonce aussi inattendue qu'historique pour Apple, jusqu'ici farouchement opposée au droit à la réparation : dans un communiqué de presse, la firme de Cupertino annonce le lancement prochain de Self Service Repair, un service qui permettra aux particuliers d'accéder à la documentation, aux outils et composants officiels leur permettant de réparer leurs produits eux-mêmes. Cela commencera avec l'iPhone 12 et l'iPhone 13, suivis par les Macs avec puce Apple M1 un peu plus tard. Le programme sera lancé aux États-Unis au début 2022 et s'étendra à d'autres pays dans le courant de l'année.


Apple Self Service Repair

En somme, Apple va mettre ses clients en concurrence avec son propre SAV et son réseau de réparateurs agréés en leur fournissant l'accès à tout ce dont ils ont besoin pour réparer eux-mêmes leurs produits, à moindre coût bien évidemment. Il sera même possible de renvoyer ses composants défectueux pour leur recyclage, et obtenir un crédit en échange. Pour ses premiers pas, le programme se focalisera d'abord sur les réparations les plus demandées sur l'iPhone : l'écran, la batterie et la caméra. Apple promet que d'autres réparations seront possibles plus tard dans l'année. La boutique du Self Service Repair comportera plus de 200 composants et outils à son ouverture pour les iPhone 12 et 13.

« Donner un plus grand accès aux composants authentiques d'Apple offre plus de choix à nos clients si une réparation est nécessaire », a déclaré Jeff Williams, directeur de l'exploitation d'Apple. « Ces trois dernières années, Apple a doublé son réseau de réparateurs ayant accès aux composants, outils et manuels d'Apple, et nous fournissons désormais une option pour ceux qui souhaitent réaliser leurs propres réparations. »

Apple insiste sur le fait que bien que la réparation soit ouverte à tous les particuliers, il restera conseillé de faire confiance à un technicien professionnel si l'on n'est pas suffisamment aguerri. Tous les détails sur ce nouveau programme ne sont pas encore connus : il faudra attendre le début de l'année prochaine pour savoir si cette avancée est à la hauteur des attentes, notamment sur l'aspect tarifaire des composants, mais cette annonce qui anticipe d'éventuelles régulations sur le sujet va en tout cas dans le bon sens.

Mise à jour 27 avril 2022 à 14:59 :
Le service a été lancé le 27 avril 2022 (lire : Apple lance son Self Service Repair Store aux États-Unis).
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours. Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Sur le même sujet

Vos réactions (28)

Yann7

17 novembre 2021 à 16:04

C'est un poisson d'avril?

matt

17 novembre 2021 à 16:09

Incroyable … il faut noter cette date dans le calendrier !
En revanche je ne suis pas sûr de tout comprendre, il faut que je me penche d’avantage dessus mais par exemple est-ce que la garantie va sauter si on répare nous même notre matériel ?

Woodcutter

17 novembre 2021 à 16:11

Non pourquoi cela en serait un ?
C’est une très bonne nouvelle.

Yann7

17 novembre 2021 à 16:28

J'ai essayais de remplacer la batterie d'un iPhone, j'ai tout cassé. Quand je fais changer la batterie chez apple une fois sur 2 il casse l'appareil et m'en remet un neuf.

a5d6

17 novembre 2021 à 16:47

excellente nouvelle !

pim

17 novembre 2021 à 16:59

On est le 17 aujourd'hui. Chez Apple le 17 y'a que des bonnes nouvelles !

VanZoo

17 novembre 2021 à 17:00

Une très nouvelle ou une très bonne nouvelle pour Apple ?

Cela ne sera pas pris en garantie et si l'apprenti bricolo se loupe, il repassera à la caisse.

Très bon d'un point de vue communication démagogique et financier (parce que l'étape n°1 serait d'abord de rendre les appareils plus facilement réparables)

Ludo-le-ludo

17 novembre 2021 à 17:01

Moi je pense qu’un pirate a hacké le site d’Apple pour y glisser ce faux communiqué
🤣🤣🤭🤭
(Joking)

VanZoo

17 novembre 2021 à 17:03

Comme le lego de Google qui n'a jamais vu le jour, un Iphone modulaire serait idéal (pérenne donc plus écologique ; remplacement ou update de composants)

Delphin

17 novembre 2021 à 17:19

C’est fou, c’est bien la dernière chose à laquelle je m’attendais . C’est une excellente nouvelle si cela ne cache pas encore une intention vicieuse derrière.

Fromgardens

17 novembre 2021 à 17:25

Je ne vois pas trop ce que ça change pour les particuliers puisque ça existe déjà, notamment iFixit qui possède un répertoire de tutoriels très complet pour les iPhone et les Mac, ainsi qu'un accès aux outils et pièces.

So0paman

17 novembre 2021 à 17:28

Sur le papier c'est une excellente idée.

Dans le principe, curieux de voir comment ça se passe si l'utilisateur maladroit casse définitivement son appareil en essayant de le réparer.

Delphin

17 novembre 2021 à 17:40

@Fromgardens ça permet au moins d’avoir accès à des pièces officielles, et non pas à des contrefaçons parfois énergivores (pour l’écran) ou dangereuses (pour les batteries).

Clyde Malone

17 novembre 2021 à 17:47

Apple anticipe la transparence de ses futurs produits soumis à la loi AGEC (indice de réparabilité) qui va certainement s’étendre à l’UE. Ou ne serais-je qu’une mauvaise langue?

LoTsey

17 novembre 2021 à 18:46

Excellente nouvelle mais c’est assez triste que ça nous paraisse à tous « incroyable » non ? On sent qu’il doit y avoir un intérêt privé derrière. Mais bon, ça va dans le bon sens, tant mieux.

DKSnake

17 novembre 2021 à 18:50

Il est où le piège ?
C'est une bonne nouvelle si les produits sont facilement réparables. Ce n'est pas le cas aujourd'hui, tout est collé ou soudé !

d@n

17 novembre 2021 à 20:05

Mouais… j’en connais un ou deux qui se sont cassés les dents a vouloir changer un ou deux composants et du coup, je m’y risque pas. Un feu de paille à mon goût. Hâte de voir la facture de ces composants et outils surtout ^^

fabien77880

17 novembre 2021 à 20:38

Ça pour une nouvelle ….

LolYangccool

17 novembre 2021 à 21:29

Je ne trouve pas non plus que ce soit une bonne nouvelle.
Technicien est un métier, ça ne s’improvise pas, ou en tous cas pas sur des machines à plus de 1000€ ou autour des 1000€…
Après ça va encore râler parce que Apple ne prends pas en charge un appareil cassé par la personne qui a voulu jouer le technicien du dimanche.

Tarantino444

17 novembre 2021 à 21:32

très malin Apple, énorme effet d'annonce alors qu'au final c'est destiné a un marché de niche. Et encore beaucoup qui dans ce marché prendront le risque de reparer leur iphone vont se rater et tout casser et on ne les y prendra plus. Tres bien joué Apple... en plus ca permet de fanfaronner sur l'ecologie la planete tout ca.

 Joe

17 novembre 2021 à 23:30

« Est-ce que ça fait sauter la garantie ? »

Sous garantie tu fais fonctionner la garantie… pas besoin de le réparer soit même pour faire des économies.

A voir le prix pour les pièces, en tant que bon bidouilleur ayant réparé beaucoup de Mac et iPhone pour moi et mon entourage sans souci, je prends ça comme une plus qu’excellente nouvelle !

pehache

18 novembre 2021 à 00:33

@Lol : "Je ne trouve pas non plus que ce soit une bonne nouvelle. Technicien est un métier, ça ne s’improvise pas"

Technicien est un grand mot ici, il n'y a pas besoin d'avoir un BTS pour réparer un téléphone. Ca ne consiste qu'à démonter et remplacer des composants non soudés, et c'est à la portée de n'importe qui d'un peu habile de ses mains et d'un peu soigneux. Ceux qui font ça en Apple Store sont formés en quelques heures, c'est un boulot moins qualifié que "technicien de surface" !

Piroquem

18 novembre 2021 à 09:41

Changer une batterie ou un écran d’iPhone n’est pas compliqué. Je l’ai fait de nombreuses fois. Ça demande un peu de minutie, des outils qu’on trouve pour 3 fois rien et une vidéo ifixit.
Avoir accès aux pièces officielles est un vrai plus car on a toujours un doute sur ce qu’on achète et aucun moyen de s’assurer que ce sera de la bonne qualité.

Sethenès

18 novembre 2021 à 10:53

C'est un retour à la "normalité". Je partage l'avis de plusieurs d'entre vous que sur des machines entièrement collée, l'intérêt est limité.

Malgré tout, l'ouverture avec le dernier MacBook Pro ne peut pas être passée sous silence. A voir si c'est un nouveau cap ou seulement la conséquence d'une explosion des coûts de réparations, induite immanquablement par l'enchainement des composants les uns aux autres.

bulusglo

18 novembre 2021 à 22:28

25 ème commentaire

LolYangccool

18 novembre 2021 à 22:52

bulusglo : Pour poster ça autant ne pas commenter… Très utile comme commentaire.

 Joe

18 novembre 2021 à 23:37

Ce qui accompagne cette bonne nouvelle et nous le voyons par la fin de la course à la finesse comme argument marketing ; c’est possiblement des composants plus facilement remplaçable. Ça mettra plusieurs générations de produits, mais c’est une vraie demande des consommateurs pour la planète.
Déjà l’obsolescence logicielle bien moindre d’iOS est un contraste énorme avec le monde Android. Pour preuve ce message envoyé d’un iPhone de 2014 !

LolYangccool

22 novembre 2021 à 11:08

@pehache : Il semblerait que ce ne soit pas si facile que ça.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription