Pegasus : Apple porte plainte contre NSO Group


Cet été, une enquête de Forbidden Stories et Amnesty International a révélé qu'un programme malveillant appelé Pegasus avait été utilisé par plusieurs États pour espionner certains utilisateurs d'iPhone. Il y aurait eu des milliers de victimes, dont de nombreux français : journalistes, hommes et femmes politiques, militants, chefs d'entreprise... Pegasus, mis au point par la société israélienne NSO Group, utilisait des failles "zéro-clic" d'iOS pour infiltrer l'iPhone sans la moindre action de la part de son propriétaire.

Apple a travaillé d'arrache-pied pour corriger les failles concernées, notamment avec iOS 14.8 lancé en septembre dernier. Et maintenant, il est temps de montrer les dents : dans un communiqué de presse, Apple annonce déposer plainte à l'encontre de NSO Group et sa maison mère afin que l'entreprise doive rendre des comptes. La plainte inclut de nouvelles informations sur les techniques utilisées par Pegasus pour infecter l'iPhone. Apple cherche également à obtenir une injonction permanente empêchant NSO d'utiliser les appareils d'Apple.


NSO Pegasus

« Des acteurs soutenus par des États comme NSO Group ont dépensé des millions de dollars sur des technologies sophistiquées de surveillance sans avoir à rendre de comptes. Cela doit changer », a déclaré Craig Federighi, Vice-Président senior de l'ingénierie logicielle d'Apple qui ajoute que « bien que ces menaces de cybersécurité n'impactent qu'un tout petit nombre de nos clients, nous prenons toutes les attaques à l'encontre de nos utilisateurs avec le plus grand sérieux et nous travaillons constamment sur l'amélioration des protections de sécurité au sein d'iOS pour garder nos utilisateurs à l'abri. »

Apple annonce également que les utilisateurs affectés par la faille d'iMessage FORCEDENTRY seront contactés par Apple pour être informés de cette intrusion et qu'Apple contactera directement toutes les victimes de potentielles futures attaques qui pourraient être détectées par ses services. Apple va également soutenir financièrement certaines organisations spécialisées dans la lutte contre ces méthodes d'espionnage, comme Citizen Lab et Amnesty Tech, à hauteur de 10 millions de dollars.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

pehache

25 novembre 2021 à 09:51

A mon avis Tim Cook va recevoir une visite des hommes en noir au milieu de la nuit, qui vont lui expliquer qu'il a tout intérêt à se tenir tranquille.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription