Les 3 nanomètres de la puce Apple M3 en bonne voie


TSMC a débuté la production-pilote de ses premières puces gravées avec une finesse de 3 nanomètres, nous indique la publication taïwanaise DigiTimes. Le partenaire d'Apple a pris du retard pour cette nouvelle méthode de gravure, qui était initialement attendue pour 2022. Selon le nouveau calendrier, la production de masse ne débuterait pas avant la fin d'année 2022, et les premières puces seraient livrées à leurs clients durant le premier trimestre de 2023. Voilà qui confirme les récentes rumeurs : cette nouvelle finesse de gravure serait donc inaugurée en 2023 par la puce Apple M3 sur le Mac et la puce Apple A17 sur l'iPhone.


Puce Apple M3

Aujourd'hui, les puces Apple M1 et Apple A15 sont gravées à une finesse de 5 nanomètres. Les évolutions à venir permettront d'améliorer l'efficience énergétique : pour le passage à 3 nanomètres, TSMC avance une chute de 25% à 30% de la consommation ou une hausse de 10% à 15% des performances, le tout sur une puce 42% plus compacte. En attendant les 3 nanomètres, Apple devrait bénéficier d'une étape intermédiaire à 4 nanomètres pour les puces Apple M2 et Apple A16 l'année prochaine.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

Claude François

5 décembre 2021 à 16:18

Il y a longtemps
Que mon cœur a déjà comprit

bulusglo

5 décembre 2021 à 18:28

Que pour vous, je voudrais un jour
N’être plus votre ami
Mais ton amour
Longtemps, longtemps, longtemps
Que mon cœur tape sans dire

Valrani

5 décembre 2021 à 19:25

J'ai besoin qu'on m'aime
Mais personne ne comprend
Ce que j'espère et que j'attends

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription