Les négociations secrètes de Tim Cook avec la Chine


Tim Cook aurait, en personne, négocié un accord avec le gouvernement chinois portant sur plus de 275 milliards de dollars. En 2016, le CEO d'Apple a réalisé toute une série de visites en Chine, selon The Information qui révèle cette histoire. Les responsables d'Apple étaient inquiets des relations qu'entretenait Apple avec la Chine, alors que le gouvernement chinois qui trouvait qu'Apple n'en faisait pas assez pour le développement du pays et entretenait une mauvaise image du groupe, conduisant à une chute des ventes d'iPhone.

Selon des documents internes, Tim Cook aurait été envoyé en Chine suite à des menaces spécifiques concernant Apple Pay, iCloud et l'App Store. Il aurait personnellement fait le travail de lobbying nécessaire auprès des représentants du gouvernement, et cela aurait abouti à la rédaction d'un accord de 1 250 mots spécifiant un certain nombre de concessions permettant à Apple d'obtenir des exemptions légales. L'accord porterait sur une période de cinq ans, renouvelable pour une année supplémentaire jusqu'à mai 2022.


Tim Cook Chine 2017

Dans l'accord, on retrouverait des aides au développement pour les sous-traitants, à la formation de nouveaux talents, des engagements d'utiliser certains composants locaux, de collaborer avec des firmes chinoises, s'impliquer dans les travaux de recherche des universités du pays, porter assistance au gouvernement dans certaines affaires, et investir dans certaines entreprises stratégiques. En mai 2016, Apple avait annoncé l'investissement d'un milliard de dollars dans Didi Chuxing, un concurrent d'Uber spécialisé dans la mise en relation d'utilisateurs et de conducteurs de taxis et de VTC ainsi que le covoiturage : cet investissement était moins stratégique pour l'hypothétique future voiture d'Apple que pour les précieuses relations d'Apple avec la Chine.

The Information estime que l'importance de Tim Cook dans les négociations internationales est bien plus importante qu'on pourrait le croire, au point que le probable départ du patron d'Apple dans les prochaines années pourrait déstabiliser l'entreprise dans de domaine.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

Ludo-le-ludo

7 décembre 2021 à 17:35

La protection de la vie privée a ses limites (cad le capitalisme).

Il est écrit un accord de "1250 mots". Ce ne serait pas plutôt 1250 pages?

Sylvain

7 décembre 2021 à 17:36

@Ludo-le-ludo : Non ce sont bien des mots.

pim

7 décembre 2021 à 17:55

Des mots, ou des maux ?!

Ludo-le-ludo

7 décembre 2021 à 18:57

Ah ok ! Sacré sens de la synthèse ! 😀

En tout cas sujet géo-politique / technologique très intéressant !

VanZoo

7 décembre 2021 à 20:07

Ce n'est pas si secret que cela

pim

8 décembre 2021 à 12:48

@ VanZoo :

Le principe d'un secret, c'est que tout le monde est au courant, sauf la personne concernée !!!

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription