Apple TV+ : Fondation parmi les séries les plus piratées


C'est un classement un peu particulier dans lequel est parvenue à se hisser une série d'Apple : celui des séries TV les plus piratées de l'année 2021 sur les sites de torrents établi par Torrentfreak. Fondation se classe septième et c'est la seule création d'Apple dans ce top 10 dominé par Disney+ avec Wandavision et Loki en tête, puis The Falcon and the Winter Soldier, Hawkeye et What If...? en quatrième, cinquième et sixième positions. Chez Netflix, on retrouve The Witcher en troisième place et Arcane en neuvième. Enfin, Amazon se contente d'une dixième place avec Wheel of Time.

Ce classement brut est accompagné d'un important commentaire de la part de Torrentfreak : cette liste reflète les téléchargements d'épisodes individuels, ce qui privilégie les séries diffusées de manière hebdomadaire et défavorise les oeuvres dont l'intégralité est diffusée d'un seul coup, comme Casa de Papel et Squid Game de Netflix qui auraient eu leur place dans le top 10 si leur méthode de diffusion avait été différente. Autre réflexion intéressante, ce classement n'inclut que les téléchargements de fichiers torrents et pas les visionnages en streaming qui peuvent correspondre à des habitudes et un public différent.




Toute la question, à laquelle nous n'avons pas la réponse ou en tout cas pas de manière précise, est de savoir dans quelle mesure les classements de ce type reflètent le réel succès des séries représentées par rapport à celui des services sur lesquels elles sont diffusées. Il n'y a en effet nul besoin de pirater une oeuvre qui est disponible sur un service auquel on est déjà abonné : la présence de Fondation dans le classement de Torrentfreak souligne peut-être moins le succès de cette série que la difficulté d'Apple TV+ à engranger des abonnés.

Toutes les mesures d'audience montrent en effet la domination de Netflix, Prime Video et Disney+ chez les abonnés à un service de streaming payant. Aux États-Unis, selon les mesures de JustWatch, Netflix avait ainsi 27% de parts de marché le trimestre dernier, contre 21% pour Prime Video et 14% pour Disney+, avec Hulu et HBO Max pas loin derrière... et Apple TV+ à 4%. En France, Netflix monte à 28%, Prime Video à 25% et Disney+ à 16%, suivi par Canal+ à 9%, OCS à 7% et Salto à 4%. L'audience du service de streaming d'Apple est tellement faible qu'elle a été intégrée dans la catégorie "Autre".


JustWatch États-Unis Q3 2021
JustWatch France Q3 2021

Dans ce contexte, le succès apparent de Fondation est peut-être à minimiser, d'autant plus qu'il s'agit d'une série de science-fiction qui s'adresse à un public ayant traditionnellement une meilleure maîtrise de l'outil informatique que la moyenne. C'est évidemment une bonne nouvelle pour la visibilité du service de streaming d'Apple, mais il faudra des succès réguliers pour engranger des abonnés de manière pérenne : quelques coups d'éclat ne suffiront pas dans un marché aussi concurrentiel.
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Retrouvez l'Apple TV sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (14)

Revan

29 décembre 2021 à 15:50

Je suis toujours dans ma période de gratuité. Mais elle sera finie pour la saison 2 et je ne compte pas payer pour cette série (ni continuer à la regarder d'ailleurs).

Sneyek

29 décembre 2021 à 16:11

En même temps on paie déjà pour Netflix, Amazon prime et peut être même Disney + pour certain..

pim

29 décembre 2021 à 16:37

C’est clair que la majorité des foyers payent pour Netflix ou Disney. Du coup Ils piratent les autres, Apple et Amazon, en gros ! Ah ah cruel

Nei

29 décembre 2021 à 17:37

Pour comparer il faut savoir que Hulu est possédé par Disney maintenant, depuis le rachat de Fox, donc ils sont à 27% comme Netflix, et que ce service est devenu "Star" sur Disney+ en France (avec certaines séries, notamment de FX et ABC, sur Canal+ ou Netflix aussi ici). Et OSC c'est HBO sans les shows "HBO Max".

matt

30 décembre 2021 à 10:27

Les services de streaming se multiplient si l’on veut avoir un catalogue complet … Maintenant pour avoir catalogue complet on doit payer 4 ou 5 services à la fois par mois !! Je trouve que ce système ne devient donc plus économique et pratique comme il l’était avant ! C’est pourquoi je pense que petit à petit cet ère de streaming va s’arrêter par lui même rapidement, probablement dans moins de 10 ans !

De la même manière que l’on a vu des transitions
CD -> USB …
Téléchargement légal via iTunes par ex -> Streaming via Spotify par ex …
Etc.
On verra rapidement une transition concernant la méthode pour regarder des films et des séries !

Est-ce que quelqu’un sait pourquoi le monde des films et des séries ne fonctionne pas comme le monde de la musiques ?
Pour la musique avec un service de streaming on a le catalogue quasi quasi complet !
Pour les films, très rarement ces derniers sont à la fois disponible chez deux services de streaming à la fois !

Sandorfal

30 décembre 2021 à 10:49

Le titre de la saga de Asimov m'a fait rêver aussi var j'avais dévoré les livres de Asomov, j'ai donc essayé l'abonnement apple tv- et au bout de 5 à 10 minutes force m'a été de constaté ma déception et mon envie de regarder autre chose...
Si une summum de la SF donne envie de ne plus regarder c'est dans mon cas un gros ratage.

Je dis "apple tv-" car ensuite j'ai été regarder le catalogue qu'on me proposait.
Euh... A part un très très très petit nombre de gratuits, l'accent est mis sur des films & séries PAYANTS !!!
Ce service apple est honteux. C'est du vol au niveau de l'abonnement puisque pratiquement tout le contenu est payant EN PLUS DE L'ABONNEMNT.

Si j'étais un journaliste honnête je le dirais et le redirais, et surtout je ne mettrais pas ce pseudo-service sur un point de comparaison avec les autres services de streaming.

Sandorfal

30 décembre 2021 à 11:11

@Matt je vois déjà 2 premières raisons
- les streamings créent eux-mêmes des films & séries
- le catalogue des streamings change : sans arrêt ils enlèvent des titres et en ajoutent d'autres, je suppose (qlq'un sait ?) qu'ils doivent les louer pour un temps limité.
Mais comme vous j'aimerais bien je devoir m'abonner qu'à un seul car...
- NetFlix à 9 euros/mois, catalogue bien fourni, dont des oeuvres étrangères, dont de la Corée du sud que je découvre grâce à ses séries
- Amazon à 50 euros/an, catalogue moyennement fourni, selon les gouts
- Disney+ à 90 euros/an, catalogue très pauvre, et créations originales ratées comme Loki, Hawkeye, WandaVision... qui rendent l'abonnement un peu inutile du fait que presque tout le reste c'est des animes pour enfants ou des documentaires (mêlés au reste pour faire plus fourni), et leur nouveau service présentant des navets ou des vieux trucs vus et revus (et qui est responsable de l'augmentation de 2 euros/mois).
Bref ces 3 services font environ 22 euros /mois ce qui n'est quand même pas très cher pour le vaste choix que ça offre.

Sylvain

30 décembre 2021 à 11:46

@Sandorfal : toi tu confonds l'application TV, qui donne accès à de multiples services, et l'abonnement Apple TV+ qui a son onglet dédié au sein de cette application.

magister

30 décembre 2021 à 14:14

Pour pirater Fondation, il faut être maso ! À moins que la pharmacie du coin ne soit en manque de somnifères.

Sethenès

30 décembre 2021 à 15:13

@matt :

Imaginons un groupe qui passe 2 ans sur un album. Il faut payer les salaires de 10 personnes pendant ces 2 ans. Je te laisse faire le calcul. Compare avec le coût d'un long métrage, surtout d'un blockbuster.

Pour le reste, je pense que la concentration des acteurs va s'opérer naturellement. Amazon et Apple ont ici un avantage, c'est que "l'entertainement" ne constitue pas leur seul secteur (encore que si on prend toutes les apps de jeu du store, la part des revenus d'Apple provenant de ce secteur ne fait probablement qu'enfler).

Ceci dit, Apple a certes les moyens d'acheter le marché mais ce n'est pas comme acheter une start-up de laquelle on récupère employés et technologies une fois pour toute. Dans le secteur du "visuel" (oublions l'audio), une nouveauté chasse l'autre.

Enfin, je vous suggère de bien observer le graphique présent sur cette page. On y voit clairement que tout se joue dans le premier, voire les deux premiers mois. On y voit très clairement que les évolutions majeures sont directement dépendantes de nouveaux services ou du développement dans des nouveaux territoires. Disney+ double en gros ses pdm en s'ouvrant à l'international. Evidemment "Let it Go" (Délivrée, Libérée) est traduite en 41 langues mais à nouveau, c'est leur core business.

Lien : https://www.mactech.com/2021/11/16/disney-sees-rapid-expansion-apple-tvs-growth-flat/

Attention, c'est un graphique en "part de marché" et non ni Netflix, ni Amazon ne perdent 10% de clients. En fait, c'est la tarte qui grandit avec l'arrivée de nouveaux services. A noter également, le niveau du service HBO qui atteint assez rapidement un niveau plancher.

Revan

31 décembre 2021 à 13:56

Personnellement, je ne me sens pas prisonnier de ces abonnements.

Je suis abonné Amazon grâce à mon Prime annuel mais c'est tout.
Si je vois une série que je veux absolument regarder, je prends un mois puis je me désabonne.

Il n'y a qu'Appel Music que je conserve chaque mois car je consomme beaucoup de musique. A ce propos, l'application est sortie sur télé LG, ce qui est quand même cool.

pehache

31 décembre 2021 à 15:55

J'ai regardé quelques sites spécialisés en SF, et l'adaptation de Fondation sur ATV+ ne soulève pas l'enthousiasme. Par exemple sur http://www.unificationfrance.com/article70268.html

"Ce dernier épisode apporte la confirmation, s’il le fallait encore, que l’immense défi d’adapter Asimov n’a malheureusement pas été véritablement relevé. À la fois du fait des contraintes – conceptuelles et idéologiques – hollywoodiennes d’aujourd’hui que de l’impossibilité de relater au format audiovisuel une histoire dont les vrais héros ne seraient pas des personnages iconiques mais des civilisations, des dynamiques évolutionnistes, et des concepts... à une échelle de temps non humain. Étant donné l’incompatibilité structurelle avec les codes scénaristiques de l’industrie audiovisuelle, les showrunners n’ont donc eu d’autre choix que de "tricher" à divers niveaux... avec un bonheur variable..."

magister

31 décembre 2021 à 17:23

@pehache. Le commentaire que tu cites me semble tt à fait juste. Adapter Fondation, c'est comme adapter Dune ou peut-être aussi La Recherche : on risque de s'y brûler. Mais après tout, est-ce un mal ? Découvrir ces chefs d'œuvre nécessitera encore de prendre un livre en papier, de s'y immerger et de laisser pénétrer en soi l'âme de leurs auteurs.Tout n'est pas réductible au savoir-faire hollywodien !

Sethenès

31 décembre 2021 à 18:11

A propos de Dune, je dois préciser que j'aime les deux adaptations.

Et pourtant ... l'Empereur-Dieu de Dune, je l'ai tellement lu qu'on dirait que je me suis lavé les mains avec.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription