Fitness+ : Apple pourrait-elle acquérir Peloton ?


Peloton ne va pas bien. L'entreprise américaine spécialisée dans les équipements et les entraînements sportifs sur abonnement a connu une ascension fulgurante avec la crise sanitaire survenue en 2020, entre fermeture des salles de sport, mesures de confinements et télétravail. Mais Peloton fait désormais face à une baisse de la demande, dans un contexte de tension sur le pouvoir d'achat et de hausse de la concurrence, notamment d'Apple Fitness+. En un an, Peloton a ainsi perdu plus de 80% de sa valeur et peine à faire face à cette chute vertigineuse. Les vélos et tapis de courses de la marque voient leur tarif augmenter à cause de la pénurie de composants, les pertes se creusent et le groupe parle désormais de restructuration.


Peloton Bike

La semaine dernière, des documents internes obtenus par CNBC indiquaient que Peloton mettrait en pause la production de son vélo d'appartement Bike pendant deux mois, celle du modèle Bike+ pendant six mois et celle des tapis Tread+ pendant six semaines. Suite à la publication de ce scoop, Peloton a perdu 23,9% de sa valeur en une seule journée.

Face à pareille crise, Peloton pourrait bien aiguiser quelques appétits. Le sujet intéresse les analystes, qui sont plusieurs à penser qu'Apple pourrait voir dans le rachat de Peloton (dont la capitalisation boursière est actuellement de 7,9 milliards de dollars) une opportunité d'accroitre considérablement la base d'utilisateurs de son service sportif Apple Fitness+. Il n'est pas sûr cependant qu'Apple juge cette acquisition très stratégique, Peloton n'ayant pas développé de nouvelle technologie particulière qui pourrait créer des synergies à Cupertino. Si Apple n'y va pas, un de ses concurrents pourrait en revanche y trouver le moyen de mieux tenir tête à Apple Fitness+.
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

Yann7

24 janvier 2022 à 22:07

Fitness+ est une honte! Nos politiciens auraient dû l'interdire en France. Apple a les moyens de faire travailler des profs de sport français pour ses contenus au lieu de nous balancer des cours américains.

Cmoi

24 janvier 2022 à 23:12

@Yann7 -> Il faut savoir raison garder. Le fitness n'est pas un secteur stratégique pour un État. De plus, faire travailler quelques profs français de sport, ne change pas grand chose au marché français du fitness. Par contre, le doublage des voix pour les clients du service, est un minimum...

Yann7

25 janvier 2022 à 08:26

Cmol c'est un argument? Tu te rends compte de la lâcheté de tes propos?

Cmoi

25 janvier 2022 à 12:59

@Yann7 -> Arrête tes conneries...Les quelques vidéos de fitness réalisées aux États-Unis par Apple, sont une goutte d'eau dans la mer des contenus audiovisuels américains qui déferlent sur la France et l'Europe depuis des décennies.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription