Nvidia devrait renoncer au rachat de ARM


Un an et demi après l'annonce du rachat de ARM par Nvidia pour 40 milliards de dollars, Nvidia commence à baisser les bras. Ce rachat a suscité une levée de boucliers chez les fabricants et surtout chez les régulateurs de différents pays, jusqu'au dépôt d'une plainte de la FTC américaine le mois dernier. Selon Bloomberg, la Chine se tiendrait prête à bloquer la transaction si elle obtenait l'aval des autres pays, et certains clients d'ARM (Qualcomm, Microsoft, Intel et Amazon) se seraient regroupés pour donner aux régulateurs toutes les armes dont ils ont besoin pour bloquer le rachat. Officiellement, les discussions avec les régulateurs sont toujours en cours et SoftBank déclare que « Nous restons optimistes quant à l'approbation de cette transaction ». Officieusement, Nvidia se préparerait à jeter l'éponge et SoftBank songerait à lancer ARM en bourse.


Logo ARM

La prise de contrôle de ARM par Nvidia soulève d'importantes craintes pour la concurrence et l'innovation, même si Nvidia a promis que ses concurrents auraient toujours accès aux technologies de ARM. Apple ne s'est jamais exprimée sur cette affaire mais le sujet est extrêmement sensible : l'architecture ARM est omniprésente sur ses appareils, y compris sur le Mac depuis la transition d'Intel vers les puces Apple Silicon. Apple a ainsi plutôt intérêt à ce que ARM reste indépendant.
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Sur le même sujet

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription