Le Mac Studio séduit, en attendant le Mac Pro


C'est ce vendredi 18 mars que les premiers exemplaires du Mac Studio arriveront chez leurs premiers clients. Depuis la présentation de ce nouvel ordinateur la semaine dernière, Apple a envoyé quelques exemplaires de démonstration à la presse. Le retour de The Verge est particulièrement intéressant : ce sont plusieurs professionnels de la création multimédia qui ont pu approcher l'engin, qui dans le cadre de ce test était doté de la puce M1 Ultra, un GPU de 64 coeurs et 128 Go de mémoire vive, soit le mieux qu'il soit possible d'obtenir (pour 6 669 € hors option de stockage).


Mac Studio

Photo par The Verge



Premier constat : les ports et le lecteur de cartes SD à l'avant sont extrêmement pratiques. C'est d'autant plus notable que l'ordinateur est suffisamment compact pour être posé sur le bureau alors que le Mac Pro, beaucoup plus volumineux, se retrouve souvent par terre. Pour les créatifs qui jonglent constamment avec des supports de stockage externes, c'est un confort qui n'est pas négligeable.

Deuxième constat : le projet Apple Silicon est désormais suffisamment avancé pour que les plus gros éditeurs aient pu adapter leurs logiciels. La suite Creative Cloud d'Adobe notamment : Premiere, Photoshop, Lightroom, Audition, Media Encoder et d'autres tournent désormais nativement, et même After Effects est disponible en version bêta. Aux débuts de la puce M1, on parlait au futur : l'architecture Apple Silicon était prometteuse mais il fallait le temps que tout le monde s'adapte. Désormais, les puces M1 Max et M1 Ultra du Mac Studio parlent au présent. Les logiciels s'installent, se lancent sans bug, tout fonctionne.

Troisième constat : le Mac Studio délivre des performances impressionnantes tout en restant beaucoup plus silencieux, bien plus compact et bien moins consommateur que les PC auxquels il se compare. Sur Premiere Pro, le Mac Studio lit une vidéo 4K, 10-bit 4:2:2 issue du Sony FX3 en pleine résolution en vitesse 4x sans proxy, quelque chose dont le Mac Pro est incapable. Sur Pro Tools d'Avid et Audition d'Adobe, des projets complexes sont montés et tout est instantané, sans le moindre ralentissement. Sur After Effects, des tas d'effets sont lancés en pleine résolution : tout n'est pas parfait mais la vitesse d'export est plus de deux fois plus rapide que le Core i9 d'un iMac. Sur Photoshop, des effets complexes sont appliqués en temps réel alors qu'aucune autre machine disponible dans la rédaction n'est capable de le faire. « Avoir une telle machine au quotidien changerait ma vie », conclut le graphiste.




Puisqu'il est avant tout question de puissance, The Verge a naturellement exécuté quelques benchmarks. Pour ce qui est du CPU, pas de surprise : la puce M1 Ultra fait deux fois mieux que la puce M1 Max. C'est plutôt logique, puisqu'il s'agit de deux puces M1 Max collées l'une à l'autre, mais c'est le signe que la technologie UltraFusion est bien au point. La puce M1 Ultra explose les Xeons du Mac Pro et va donc titiller le Threadripper 3920X d'AMD. The Verge précise que cela ne se traduit pas forcément par des performances deux fois plus élevées que la puce M1 Max dans les applications de la vie de tous les jours : tout dépend des logiciels utilisés. Côté graphismes, c'est en revanche plutôt décevant avec la puce M1 Ultra de 64 coeurs qui reste loin derrière la RTX 3090 de Nvidia. Sur le test de Shadow of the Tomb Raider, le Mac Studio s'en sort bien mais le rendu n'est pas parfait et reste inférieur au PC. On n'achète a priori pas un Mac Studio pour le jeu vidéo, mais c'est un avertissement pour les usages sollicitant fortement le GPU.


Benchmarks GeekBench CineBench M1 Ultra Mac Studio
Benchmarks GeekBench 5 Compute M1 Ultra Mac Studio
Benchmarks Shadow of the Tomb Raider M1 Ultra Mac Studio

En conclusion, le Mac Studio est décrit comme une démonstration de force de la part d'Apple : c'est globalement une excellente machine pour les usages créatifs professionnels exigeants, sans avoir à attendre le futur Mac Pro... mais tout en sachant qu'Apple s'en est donc gardée sous la pédale pour des configurations encore plus musclées : ce n'est pas encore ce que les ingénieurs de Cupertino peuvent faire de mieux. Malgré cela, The Verge a trouvé que la puce M1 Max était déjà extrêmement performante et que la configuration M1 Ultra, beaucoup plus onéreuse, n'apportait pas forcément le surplus de puissance justifiant un tel écart de prix dans le cadre de ses usages pourtant soutenus : tout est affaire de besoins et de budget.
Mac Studio sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Retrouvez le Mac Pro et le Mac Studio sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (22)

ovalprom

17 mars 2022 à 17:13

Voilà qui commence à m’aider: avec la M1 Max, 64 Go de mémoire et un SSD de 4 Go, je devrais pouvoir encaisser l’énorme gourmandise des couches de VST sous Ableton Live 11 et le volume non moins conséquent de mes projets.
Reste à attendre quelques semaines pour des retours d’utilisateurs et plus de fluidité dans les approvisionnements; et je pourrai profiter en plus d’une fabuleuse économie avec la reprise par Apple de mon iMac 24 de 2012. 10€, ça ne se refuse pas!

Idem

17 mars 2022 à 17:27

Vu le prix des équivalents... On peut s'en faire 3 des PC.

VanZoo

17 mars 2022 à 18:52

Certains testeurs (comme Les Numériques) ne sont pas aussi enthousiastes

Ca me semble une très bonne machine d'abord dans son rapport qualité/prix, eu égard le Mac Pro Intel (mais je ne regrette pas mon achat déjà au 2/3 rentabilisé ; il est évolutif, nettoyable et utilisable sur Windows)

Les benchmarks ont bien moins de valeur que des comparaisons d'usage.

Affligeant qu'une chose aussi simple que des ports en façade soient réservés à cette bécane alors que le Mac Mini pourrait lui aussi très bien les avoir (je comprends qu'Apple a fait le choix du design plutôt que de l'usage sur ses Imacs qui ne sont, pour l'heure, pas destinés à un usage prooooooo)

Yann7

17 mars 2022 à 18:55

Normal que ce soit décevant côté graphique: Les GPU date de l'A14 sorti il y a 18 mois. Il y a un doute sur le M1 ultra que les benchmarks ne montrent pas: The verge parle de "bottleneck" en usage réel.

LolYangccool

17 mars 2022 à 19:54

Quelle écart de performances pourrais-je espérer sur mon Mac Studio avec 25 coeurs GPU au lieu du 32 coeurs testé ici ?
La différence est-elle vraiment significative ?
Sur les MacBook Pro Mac4Ever avait parlé d'un écart peu important entre la M1 Max 24 et 32 coeurs, et disait que le 32 coeurs n'était pas forcément intéressant.
Pour 230€ d'écart j'ai hésite à prendre l'option à la commande et ne l'ai finalement pas prise.
Etait-ce une bonne idée ? Je ne sais pas, je verrai demain après réception.

Mr Bob

17 mars 2022 à 21:10

Je ne pige pas le dernier graphique avec les fps. Il y a plus de meilleures performances (+ de fps) sur les versions 4K que les 1440 et 1080 ?

Dorian31

17 mars 2022 à 21:15

Doit y avoir un soucis de légende. Certainement que les couleurs du 4K et du 1080p ont été inversées.

pehache

18 mars 2022 à 00:30

Autant sur la partie CPU la version M1 Ultra est bien (quasiment) 2 fois plus puissante que la version M1 Max, autant ce n'est pas le cas du tout sur la partie GPU !

Horaels

18 mars 2022 à 02:52

@pehache : va savoir pourquoi... Problème d'optimisation (optimiser les applications pour 64 cœurs de GPU) ? Surchauffe et throttling (ce qui serait étonnant vu le TDP et le refroidissement associé) ?

Woodcutter

18 mars 2022 à 08:36

Impressionnante cette machine. Aucun intérêt et hors de prix pour moi, mais ça donne envie ^^

Revan

18 mars 2022 à 09:17

Parler jeu vidéo en nous parlant toujours du même jeu sorti il y a des années est un peu ridicule.

Yann7

18 mars 2022 à 11:07

@pehache c'est parce que les CPU en cluster ont beaucoup de cache alors que les GPU n'en ont pas.

Sethenès

18 mars 2022 à 11:47

Je trouve ces tests très intéressants car ils permettent une analyse assez fine de la situation.

Au fond, un PC, c'est comme une usine qui fabriquerait disons, des voitures. Il est évident que si je vous demande la vitesse de production théorique maximum, il suffit de regarder l'étape la plus lente et vous avez la réponse. Si l'usine fabrique 10 pare-brise / jour mais seulement 2 moteurs / jour, il est clair qu'au maximum 2 véhicules sortiront tous les jours de l'usine.

Si je parle de vitesse théorique maximum, c'est parce que cela sous-entend qu'il n'y a jamais aucune pièce qui vient à manquer pour fabriquer nos deux moteurs. En d'autres termes, les composants nécessaire au moteur sont disponibles en quantité infinie.

Si on s'intéresse aux deux premiers tests, ce qu'ils mesurent, c'est clairement la vitesse d'une partie du PC, à savoir le CPU. Si je compare le Mac Studio Max (MS Max) à l'ultra (MS Ultra), les performances doublent. On est dans cette situation quasi artificielle où le CPU ne manque jamais de ressources.

Le test suivant, en OpenCL et en Metal compare au contraire les usines dans leur ensemble. Et là, on voit clairement que le gain de performance est nettement plus contenu. x1,31 pour OpenCL et x1,47 pour Metal alors qu'on avait x1,97 pour CineBench (toujours MS Max vs MS Ultra).

Enfin, le dernier test est selon moi, le plus révélateur. Tout d'abord, comparons les performance en 4K (toujours Max vs Ultra), cette fois on passe de 33 à 60 fps, soit un rapport de 1,81. Finalement on se rapproche du facteur 2, autrement dit clairement, le GPU est le facteur limitant.

Mais lorsqu'on sollicite moins le système en passant en 1440, là, le rapport tombe à 1,55. En toute logique, les fps devraient s'envoler mais on ne passe que 36 fps en passant de 60 fps à 96 fps. Cela signifie clairement que le GPU est limité par les autres composants.

Et c'est encore plus vrai quand on descend en 1080p, où cette fois le rapport tombe à 1,25. Clairement ... le GPU de l'Ultra se tourne les pouces puisqu'on on ne gagne plus que 12 ips (96 à 108). Par contre, le GPU de la Max lui à plus à faire puisqu'il permet de rattraper une partie du retard en passant de 62 à 86 fps (+24 ips).

Pensez à deux coureurs qui font de la course à pied, si le meilleur impose son rythme, le moins bon à difficile à suivre, mais si le meilleur ralenti un peu, le moins bon à plus facile. Si le meilleur se met au rythme du moins bon, on ne voit plus la différence entre les deux coureurs. C'est la même chose ici. CQFD !

Voilà pourquoi, je suggère souvent de nous donnez des résultats de mise sous stress des machines sur le fofo, car c'est seulement à partir de ces données qu'on peut analyser les points et les points faibles ainsi que le gain qu'on espérer d'un upgrade.

Sethenès

18 mars 2022 à 11:58

Je me rends compte qu'il manque la conclusion. Pour quelqu'un qui utiliserait principalement du 1080 ou du 1440, le Mac Ultra est surdimensionné. A l'inverse, pour quelqu'un qui solliciterait très souvent son GPU de manière intensive en 4K, le Mac Ultra est probablement une bonne option.

Yann7

18 mars 2022 à 12:37

@LolYangccool sur le MacBook Pro M1 max, le 24 cœurs était plus rapide que le 32! Donc tu n'as probablement pas fait un mauvais choix.

pim

19 mars 2022 à 13:32

@ Sethenès :

Intéressante explication. C’est très malin d’avoir déduit cette explication de simples mesures de performance !

Yann7

19 mars 2022 à 18:26

M1 max 24 GPU : 60000 pts
M1 max 32 GPU : 70000 pts

Horaels

20 mars 2022 à 02:01

@Sethenès : Il y a quelque chose que je ne comprends pas forcément... Comment être sûr que c'est le GPU et pas le CPU qui est le facteur limitant ?

J'aurais tendance à penser qu'en passant en 1080p, le GPU est beaucoup moins sollicité qu'en 2060p puisqu'il y a 4 fois moins de pixels à afficher.

Peut-on vraiment conclure sur qui est en détresse sans ouvrir le moniteur de tâches ?

Des tests de 2018 évoquaient de gros problèmes de multi-threading au niveau du CPU sous DX11, qui ont été réglés sur DX12.

De toute manière, il y a quelque chose qui ne va pas, faire un +25% avec +100% de puissance de calcul... J'aimerais bien voir ça sur d'autres jeux, pour savoir si c'est général, et si ça l'est savoir pourquoi exactement !

Horaels

20 mars 2022 à 02:21

Après avoir regardé une vidéo du YouTubeur "Max Tech", j'ai trouvé l'explication : lors de ses rendus, le GPU plafonne à 30 W alors qu'il devrait (selon lui) monter à 120 W. Et ce sur Final Cut Pro.

La dernière version en date de Final Cut Pro est la 10.6.1.

Sur le site d'Apple, sur la présentation du Mac Studio, il est indiqué que c'est la "préversion du logiciel 10.6.2" qui est utilisée.

Sur absolument tous les tests réalisés par Apple, c'est d'ailleurs une préversion des logiciels qui a été utilisée. Il faut cliquer sur "En savoir plus", la présentation du Mac Studio arrive alors (avec les graphiques et compagnie), vous descendez alors tout en bas de la page et vous avez toutes les explications des conditions de tests.

Conclusion : actuellement, aucune logiciel n'est optimisé pour 64 cœurs de GPU, même pas chez Apple.

LolYangccool

20 mars 2022 à 03:40

Vendredi j'ai fait plusieurs benchs de mon Mac Studio M1 Max 24 coeurs GPU.
En test OpenCL j'obtiens 52900 points, avec Metal 60600 points.
Résultats complet dispo sur Geek on Web.

Sethenès

20 mars 2022 à 17:06

@Horaels : "Comment être sûr que c'est le GPU et pas le CPU qui est le facteur limitant ?."

C'est vrai que de l'absolu, sur la base de ce seul test, on ne peut pas conclure. Mais "on" sait bien que l'impact GPU sur les fps est bien plus important que l'impact CPU (à moins bien sûr d'avoir un CPU nettement sous-dimensionné).

De plus, les tests sont quand même en ligne avec ceux sur OpenCL et Metal qui eux, mettent bien le GPU à l'épreuve (il s'agit de technologique qui utilisent le GPGPU).

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription