Assez peu d'avancées pour la puce Apple A16 ?


On savait déjà qu'Apple ne pourrait pas utiliser les 3 nanomètres de TSMC pour sa puce Apple A16, le fondeur taïwanais ayant pris trop de retard dans le développement de cette nouvelle finesse de gravure. On pensait qu'Apple pourrait se rabattre sur une gravure intermédiaire de 4 nanomètres, mais les sources de ShrimpApplePro (@VNchocoTaco) indiquent que la puce Apple A16 resterait finalement gravée à 5 nanomètres, comme les deux précédentes générations de puces.

Il y aurait tout de même des progrès indépendants des choix de design d'Apple avec une technique de gravure N5P améliorée. De son côté, Apple aurait également « légèrement » amélioré le CPU, le GPU évolueraient également et la grande nouveauté de l'année concernerait la mémoire vive avec l'adoption du standard LPDDR5, qui affiche des débits en hausse de 50% et une consommation électrique jusqu'à 30% inférieure à la LPDDR4X de la puce Apple A15.




L'évolution de cette année devrait donc être assez modeste, et c'est a priori la puce Apple A17 qui passera directement aux 3 nanomètres l'année prochaine avec à la clé une baisse de 25% à 30% de la consommation ou une hausse de 10% à 15% des performances par rapport à la gravure de 5 nanomètres, le tout sur une puce 42% plus compacte.

La puce Apple A16 pourrait être décevante à un autre titre : Ming-Chi Kuo prévenait en mars que cette puce pourrait être réservée à l'iPhone 14 Pro et l'iPhone 14 Pro Max, alors que l'iPhone 14 et l'iPhone 14 Max se contenteraient de la puce Apple A15 actuelle (mais avec 6 Go de RAM au lieu de 4 Go sur l'iPhone 13).
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

fabien77880

27 mai 2022 à 18:12

En même temps vu l’avance qu’ils ont…même le nouveau moteur de Samsung (1er des ventes) est bien en dessous de l’A15 donc Apple à 2 ans d’avance et l’année pro il y aura encore un beau pas en avant

Antar

27 mai 2022 à 19:30

En même temps au rythme du Covid et du télétravail c’est peut-être même trois ou quatre ans d’avance

Yann7

28 mai 2022 à 12:46

TSMC a annoncé fin 2021 le N4P et N4X (4nm). Il serait étonnant qu'Apple ne puisse pas sortir une puce en septembre 2022 avec. Assez peu d'avancées avec la future puce? Tout dépend de ce que l'on regarde. L'A15 avait déjà quelque chose de plus que le CPU, le GPU et le NPU pour faire +30% sur les jeux que l'A14…

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription