Avant iOS 16, le taux d'adoption d'iOS 15 rattrape son retard


Juste avant la présentation d'iOS 16, Apple vient de publier de nouvelles statistiques sur le taux d'adoption d'iOS 15. Selon les relevés de l'App Store le 31 mai 2022, 89% des modèles d'iPhone sortis ces quatre dernières années sont sous iOS 15, contre 82% pour l'ensemble des modèles en circulation. Du côté de l'iPad, 79% des tablettes lancées ces quatre dernières années sont sous iPadOS 15, contre 72% pour l'ensemble des tablettes en état de marche.


Taux d'adoption iOS 15 mai 2022

iOS 15 en est pratiquement aux chiffres atteints par iOS 14 il y a pile un an, mais une partie d'utilisateurs un peu plus importante que d'habitude a gardé une génération logicielle de retard. C'est peut-être dû au nombre de nouveautés limité d'iOS 15, mais aussi à une stratégie de mise en avant moins agressive de la part d'Apple qui a continué à mettre iOS 14 à jour pendant plusieurs mois après la sortie d'iOS 15.

Nous pourrons découvrir les différentes nouveautés d'iOS 16 et iPadOS 16 la semaine prochaine à l'occasion de la WWDC 2022. Pour cette prochaine mise à jour majeure dont la sortie est attendue pour septembre, Apple pourrait avoir du mal à afficher un taux d'adoption aussi bon : plusieurs anciens modèles d'iPhone et d'iPad devraient être exclus de la liste des appareils compatibles et donc rester bloqués sur iOS 15 et iPadOS 15.
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Sur le même sujet

Vos réactions (10)

Michel Bellemare

4 juin 2022 à 20:43

Si la stratégie «moins agressive» (donc plus respectueuse du choix des utilisateurs), et consistant à protéger leur appareil avec des mises à jour de sécurité... mais sans les obliger à changer de système d'exploitation fonctionnait, quelle est la motivation de Apple de l'abandonner? Obsolescence programmée? Statistiques d'implantation réussie?

matt

4 juin 2022 à 23:38

@Michelle je mettrai un billet sur l’hypothèse que même Apple sait que iOS 15 n’est pas tout à fait stable sur tous les appareils et en particulier les anciens.

Apple préfère sûrement que ses utilisateurs soient satisfaits de leurs téléphones, que de leurs donner des MAJ qui fait ralentir ces derniers.

LolYangccool

4 juin 2022 à 23:52

Ce n'est pas le fait de mettre un iPhone à jour qui en soit ralenti une machine.
C'est le contenu de ces mises à jour, et toutes les versions d'iOS n'entrainent pas des ralentissements...

Michel Bellemare

5 juin 2022 à 11:51

@Lol: C'est vrai que toutes les versions d'iOS n'entraînent pas des ralentissement, mais dans l'optique que tous les iPhones (même les plus vieux) font essentiellement la même chose, l'obsolescence programmée est essentielle pour entretenir le renouvellement (les iPhones étant la vache à lait de Apple). La satisfaction de la clientèle passe bien après.

LolYangccool

5 juin 2022 à 15:53

Je ne suis pas d'accord.
La satisfaction est primordiale, sinon les clients ne rachèteraient pas derrière.
Ca fait des années que mes iPhone ne sont pas ralenti par les nouvelles versions.
Il est vrai que je ne garde plus mes iPhone des années et des années.
Mais quand les ralentissements arrivaient c'était les versions majeures qui les provoquaient, pas les versions intermédiaires.

matt

5 juin 2022 à 17:53

Oui mais iOS 15 n’étais pas une maj intermédiaire pour moi. Mon iPhone X a pris un coup et beaucoup de téléphone de cette période et ultérieure dans mon entourage ont vu leurs performances diminuer.

LolYangccool

5 juin 2022 à 18:30

Ce qu’on appelle mise à jour intermédiaire effectivement ce sont les 15.x ou 15.x.y.
iOS 15.0 est une version majeure.
Mais en même temps c’est pareil avec les PC et avec les Mac…
Les nouvelles versions majeures apportent plus de fonctions et donc plus de lourdeur.
Ça n’a rien d’obsolescence programmée.
Sur Mac aussi on a des ralentissements au fur et à mesure des versions, mon Mac Pro est moins réactif sous Monterey que sous Mavericks, c’est comme ça et sur Mac je n’ai vu personne s’en plaindre, c’est un acquis, donc pourquoi s’en plaindre sur l’iPhone ?

Michel Bellemare

5 juin 2022 à 19:36

Pourquoi s'en plaindre Lol? Parce que la stratégie «moins agressive» est la norme pour les Mac! Il n'y a pas de harcèlement à la pastille rouge, pour mon archaïque iMac Mid 2011 pour changer le macOS High Sierra qui lui convient très bien! Si Apple avait le souci de ses clients (ceux qui ne changent pas leur iPhone à tous les deux ans), il permettrait de revenir en arrière en cas de ralentissement!

LolYangccool

5 juin 2022 à 20:43

Sur ce point là je suis d'accord. Apple devrait laisser la possibilité d'installer la version de son choix.
Apple laisse déjà le choix de mettre à jour où non depuis iOS 15, c'est un premier pas dans cette direction.

LolYangccool

5 juin 2022 à 20:44

Après le soucis, pour Apple, c'est que ça leur oblige à maintenir plusieurs versions d'iOS ne serait-ce que pour la sécurité.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription