En 2023, CarPlay veut contrôler l'intégralité de la voiture


En marge de la présentation d'iOS 16 hier soir, Apple a présenté d'importantes nouveautés pour CarPlay, son système qui adapte l'interface de l'iPhone à l'écran de la voiture. C'est seulement un aperçu pour le moment, puisque les premiers véhicules compatibles ne seront pas annoncés avant 2023. C'est en effet une redéfinition de la vision d'Apple pour la voiture : cette fois, CarPlay prend totalement le dessus sur le système du constructeur.

Il y a trois importants principes pour cette future version de CarPlay. Le premier, c'est de s'adapter à toutes les formes et toutes les tailles d'écran, y compris les configurations où il y a plusieurs écrans, avec des widgets de différentes tailles, de différents styles et une interface totalement extensible et personnalisable.


CarPlay 2023
CarPlay 2023

La seconde et la plus importante, c'est d'offrir à l'utilisateur une expérience complète sans jamais avoir à revenir à l'interface du constructeur. Pour cela, CarPlay prend désormais tout en charge : l'affichage de la vitesse, la jauge d'essence, le niveau d'huile, sans oublier les tonnes de contrôles internes au véhicule comme le pilotage de la ventilation et de la climatisation, du chauffage, le réglage des sièges, etc.


CarPlay 2023
CarPlay 2023

La troisième, c'est la personnalisation de l'interface qui peut offrir un style totalement différent, d'un constructeur à l'autre ou d'un conducteur à l'autre. Chacun peut choisir ce qu'il affiche sur le tableau de bord à partir du moment où les informations essentielles sont là, et il y a une variété de modes d'affichage classiques ou modernes. Tout fonctionnant à base d'écran, des informations auparavant séparées peuvent alors cohabiter, comme avec la navigation de Plans qui se retrouve élégamment entre les indicateurs de vitesse.


CarPlay 2023
CarPlay 2023

Le plus difficile avec cette nouvelle version de CarPlay, c'est de convaincre les constructeurs de laisser à Apple le contrôle logiciel de leurs voitures. Apple se veut rassurante sur ce point : avec plus d'un an d'avance sur la présentation des premiers modèles compatibles, il y a déjà une belle liste de constructeurs partenaires (dont Renault pour la France).


CarPlay 2023

Il est très rare qu'Apple annonce une nouveauté avec autant d'avance, mais la mise au point de nouveaux véhicules prend beaucoup de temps : il n'est d'ailleurs question que d'une annonce en fin d'année 2023, et il est probable que beaucoup de voitures compatibles ne soient pas disponibles chez les concessionnaires avant 2024.
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

Adavo

7 juin 2022 à 08:46

En cas d’anomalie (par ex: sur l’indicateur de vitesse) qui sera pénalisable ? Le constructeur ? Apple ? Le conducteur ?

matt

7 juin 2022 à 09:13

Très prometteur ! Est-ce que c’est ça le fameux projet Titan ?

Woodcutter

7 juin 2022 à 11:37

C’est LE truc dont je rêve depuis quelques années. Avoir une interface que je peux personnaliser à ma façon, et me passer du système généralement poussif des constructeurs.
Mais comme dit dans l’article, est-ce que les constructeurs seront convaincus de laisser la place à Apple ? J’ai de gros doutes là-dessus.
Et puis sur les voitures actuelles, c’est complètement mort.
M’enfin j’en attends beaucoup de ce projet ☺️

MathieuClem

7 juin 2022 à 11:53

@Woodcutter : Polestar et Volvo vont déjà entièrement confiance à Google pour le système, donc on devrait pouvoir choisir un des deux au vu du partenariat annoncé avec des deux constructeurs et Apple. Donc ce n'est pas forcément impossible de convaincre les constructeurs, comme Renault ou autre constructeur qui n'ont rien fait pour développer leur système, qui reste des systèmes très basiques. Renault a quelque chose à gagner avec ce partenariat.
C'est plus compliqué à comprendre en ce qui concerne Mercedes, qui a fait un système hyper poussé, avec un assistant Hey Mercedes ... Là, j'ai un peu de mal à comprendre d'avoir tout fait de A à Z pour au final annoncé que leurs voitures pourront embarqué CarPlay 2.0. Les utilisateurs devraient avoir le choix, j'imagine ...

Vianne

7 juin 2022 à 13:17

Enfin CarPlay passe sur l’écran derrière le volant 😍

 Joe

7 juin 2022 à 14:59

Avec l’avènement de la voiture électrique, le marché s’oriente de plus en plus comme les bons vieux PC tour avec des pièces détachées d’équipementier sur catalogue à assembler : châssis, moteur, batterie, etc
L’interface étant un poste très coûteux et complexe à réaliser, et à mettre à jour, certains vont bien être content de se débarrasser de cette partie. Surtout les constructeurs chinois agressifs en terme de tarif (MG par exemple).
Renault via Dacia à déjà proposé que le smartphone soit l'écran tactile de contrôle, ce système doivent les intéresser.

Après le smartphone, et la TV, Microsoft à complètement raté cet écosystème.

Youri

7 juin 2022 à 16:09

Et l'interface fait clairement partie, aujourd'hui, des éléments de qualité perçue par les clients, susceptibles de déclencher l'achat.

bulusglo

25 juin 2022 à 19:31

Le futur c'est pas de voiture, c'est le vélo
Aujourd'hui, Steve Jobs aurait fait l'AppleBike et BikePlay

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription