Pour le grand public, HomeKit devient Apple Home


Un nouveau badge peut désormais être utilisé par les accessoiristes créant des produits compatibles avec HomeKit, a repéré Aaron Pearce : sur son site consacré aux développeurs, Apple montre son étiquette « Works with Apple Home » qui indique une pleine compatibilité avec l'écosystème de domotique d'Apple. Jusqu'ici, Apple utilisait étrangement la marque HomeKit, qui correspondait en fait au nom du framework qui fait l'interface entre les accessoires et les systèmes d'Apple. Cette nouvelle dénomination est bien plus compréhensible du grand public (et oui, le badge pourra être décliné en français).


Works with Apple Home

Cette évolution s'accompagne d'un redesign complet de l'application Maison sur iOS 16 et macOS Ventura, qui seront disponibles cet automne. Le nouveau nom apparaîtra progressivement sur les boîtes des accessoires, mais il faudra de nombreux mois voire quelques années pour que le badge « Works with Apple HomeKit » disparaisse complètement.
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Sur le même sujet

Vos réactions (23)

Sethenès

15 juin 2022 à 12:03

Pour moi, ça restera l'un des tout gros échec d'Apple. Ils avaient tout en main pour créer un solution, il y a 11 ans déjà (et même peut-être un ou deux ans de plus).

Bon, évidemment, à titre personnel si la seule ambition est de pouvoir allumer une lampe depuis son canapé ... OK, ça doit faire le job.

Mais ce que j'attendais de la domotique, c'est la prise en charge du chauffage, système basé sur un réseau de capteur avec au centre un élément actif (une borne airport par exemple) qui aurait fait
tourner une application en mode "serveur" pour gérer le tout. Même chose pour la gestion des volets et de tout autre système qui pourrait se greffer sur la logique Serveur (Airport + Time Capsule + Store d'Applis) - Client (iPad, iPhone, Mac, etc).

Piroquem

15 juin 2022 à 12:11

@set
Pas sur de comprendre tes attentes, mais HomeKit Apple Home gère bien le chauffage et le volets…

Sethenès

15 juin 2022 à 12:20

Ok, un exemple concret : j'ai un capteur de t° par pièce et je veux pouvoir programmer un "scénario" qui pilote le chauffage en fonction de la mesure des capteurs. Est-ce possible ?

VanZoo

15 juin 2022 à 13:10

ENFIN Apple s'est décidé à revoir cette application usine à gaz !

Dorian31

15 juin 2022 à 13:58

@sethenes, je n’en utilise pas mais je crois que oui. Il faut acheter des thermostats compatibles HomeKit par contre, je pense pas que ce soit possible avec tes capteurs existant si ils ne sont pas HomeKit.
Exemple de produits : Thermostat HomeKit

Sethenès

15 juin 2022 à 14:35

Ca, c'est l'option "1". Je commande depuis mon divan. Je demande 18°C ou 21°C et les thermostats reçoivent l'info.

Moi je parle de scénarios. Typiquement
scénario 1 : semaine normale, travail : nuit à 18°C, pente douce de 5h du mat' à 7h pour arriver à 21°C, retour à 18°C à 8h30 jusqu'à 16h30, etc
autres scénarios : "semaine normale, homeworking" ; "semaine normale weekend" ; vacances hiver - été - hors saison.
Avec un scénario vacances hors saison : chauffage coupé sauf si t° < 10°C.

Armen85

15 juin 2022 à 14:40

@Sethenès
Bonjour.
Dans l'onglet automatisation, il est bien possible de créer des scénario à partir de capteurs et agir sur des objets connecté comme un thermostat.
Il y a par exemple la station météo de chez Netatmo compatible homekit (il y en a beaucoup d'autres) qui remonte dans homekit la température, la qualité de l'air et l'humidité. Il est ensuite possible de créer un scénario en fonction des différentes valeurs que peuvent prendre ces données.
Il faut par contre aussi que l'objet que vous souhaitez contrôler soit connecté et compatible homekit.

Les thermostats connectés vont avoir la partie mesure de la température et pilotage intégré dans un seul appareil comme le montre Dorian31.

Sethenès

15 juin 2022 à 15:21

L'intelligence est distribuée. Elle n'est pas centralisée dans un produit Apple.

La meilleure preuve est qu'il doit être possible d'utiliser la station Netatmo, les thermostats en question (compatible HomeKit, mais aussi compatible avec pas mal d'autres solutions alternatives) en n'utilisant pas un produit Apple et en obtenant le même résultat.

Le produit d'Apple n'est pas celui sur lequel est basé la solution, ce n'est qu'une interface parmi d'autres.

Dorian31

15 juin 2022 à 16:00

Je n'ai peut-être pas bien compris ton besoin @Sethenes, mais si tu passes par un HomePod, tu pourras contrôler tes appareils homekit de façon centralisé... non ?

Si j'ai bien compris tu repproche qu'il faille passer par une borne Netatmo (en reprenant l'exemple) pour avoir le contrôle sur tes chauffages ? Tu aurais préféré directement que les chauffages soient contrôlable sans passer par d'autres bornes ?

Pour les volets roulant je sais également que la marque Somfy comercialise une box qui s'appelle Tahoma et qui rends compatible les volets (avec automatisation de scénario possible via l'app Home d'Apple), mais effectivement ça demande l'installation de la box Tahoma sur ton réseau, les volets ne sont pas directement compatible Homekit...

Dorian31

15 juin 2022 à 16:05

Pareil pour l'éclairage Philips Hue, les ampoules et luminaire ne sont pas directement compatible Homekit, seulement Bluetooth, et il faut acheter le Hue Bridge de la marque pour la compatibilité Homekit et étendre les possibilités d'automatisation...

Mais bref, ce que je veux dire c'est qu'il appartient a chaque fabricant de rendre leur matériel directement compatible HomeKit ou pas, c'est pas du ressort d'Apple. A moins qu'Apple commercialise eux même leurs ampoules, volets, chauffages et autre intégré a leur écosystème mais là on sort complètement de leur domaine d'activité et c'est sans fin.

Yovomaltine

15 juin 2022 à 16:48

@Sethenes pas sûr non plus de ce que tu décris.
Ce que je sais c'est que j'ai des scénari programmés pour chez moi. La nuit 17°C, la journée 19°C et le soir 20°C.
J'ai même des automatisations de programmées. Quand la dernière personne de mon foyer part, la chaudière s'éteint. Et elle se rallume à la température souhaitée selon le moment de la journée quand la première personne rentre à la maison.
Mais je peux aussi dire à Siri de "mettre la température à 21°C" via mon iPhone ou mon AW

Sethenès

15 juin 2022 à 21:16

@Yovomaltine : peux-tu me décrire exactement comment fonctionne (par exemple) la détection automatique de présence. Quel "capteur", connecté à quel dispositif, et la suite logique d'opération qui conduit à l'allumage de la chaudière.

Merci d'avance

Piroquem

16 juin 2022 à 00:11

@set
Pour la détection de présence, ma caméra netatmo remonte dans homekit un « capteur de présence » (en plus du flux vidéo et d’un capteur de mouvement). Il est très simple de paramétrer des scénarios depuis homekit en fonction du changement d’état de ce capteur.
Finalement, je trouve que homekit fait parfaitement son job: une couche soft de standardisation des capteurs et objets connectés de marques hétérogènes, avec une interface bien faite et pilotable via Siri qui permet de piloter et faire interagir tout les capteurs et objets.
Je ne comprend pas en quoi une solution « centralisée dans un produit Apple » offrirait des possibilités plus avancées?

Sethenès

16 juin 2022 à 00:43

Pour moi la situation actuelle, c'est comme si Apple proposait iOS mais qui s'installerait tant sur les Smartphones compatibles Androïd que sur des iPhones (iPhones qui ne seraient pas produits par Apple mais par une société tierce). En d'autres termes, Apple n'aurait aucun contrôle sur le Hardware tiers, juste sur iOS.

C'est pour moi rigoureusement la même chose.

Dans le même ordre d'idée, l'iPhone exploite les AirTags. Voilà typiquement le genre de Hardware qu'Apple aurait pu développer pour HomeKit : ses propres capteurs, ses propres moteurs, ses propres interrupteurs, etc.

J'ai commencé mon propos en parlent d'échec pour Apple. Je ne dis pas que les utilisateurs ne s'y retrouvent pas. Pas sûr d'ailleurs que les utilisateurs ne s'y retrouvaient pas si on pouvait installer iOS sur un Smartphone de Google ou de Samsung ...

BaptisteC

16 juin 2022 à 09:25

Perso, j'ai qu'une seule demande c'est que Siri comprenne bien le Français. Siri a toujours du mal à comprendre salle à manger, a comprendre mes demandes "quelle est la température dans....", et visiblement je suis le seul à ne pas pouvoir faire des demandes multiple "Eteint les lumières sauf la chambre, éteint la cuisine et allume le salon,...).

ça fait largement le travail pour moi, je suis équipé de lumières, volet, apple tv, homepod, capteurs... Mais il manque pleins d'optimisations pour que ce soit très performant.

Paul

16 juin 2022 à 09:53

Tout ça progressera encore, mais pour moi (pas besoin de commande de chauffage ), c'est déjà très bien : lumières, volets, ventilateurs, etc. (tout ce qui connecte sur une prise), avec Siri ou l'iPhone, y compris loin de chez moi.

Sethenès

16 juin 2022 à 17:13

Pour moi, la domotique, c'est plus que de la télécommande.

Et s'il y a plus dans ce que vous utilisez (c'est possible, ça je ne le conteste pas), c'est forcément au sein d'un dispositif qui n'appartient à Apple. Pourquoi en suis-je aussi sûr ? Tout simplement parce qu'un programme doit bien tourner sur un ordinateur (ici, c'est même plutôt un serveur en fait) et qu'Apple n'a pas cette machine au catalogue.

Certains d'entre-vous ont cité de tels "serveur" et voici deux exemples cités : Netatmo, Hue Bridge.

Hue Bridge n'est rien d'autre que le serveur qui fait tourner le programme dont je parlais. Celui-ci pilote les lampes et peut interagir avec une appli iOS (ou Androïd) et un assistant vocal de votre choix. Mais Apple ne propose aucune solution capable de remplacer le Hue Bridge. Et c'est à mon sens, ça le vrai échec. Ce que j'aurais attendu, c'est la fusion entre Airport, une Time Capsule et un serveur domotique. Le tout avec son propre store d'application. Ici, Apple n'est plus qu'une solution parmi d'autres.

La preuve ? La voici, issue du site de Hue Bridge :
Image
Source : https://www.philips-hue.com/fr-fr/p/hue-hue-bridge/8719514342620#specifications

Piroquem

17 juin 2022 à 01:32

En fait si, HomeKit peut remplacer un hue bridge ou n’importe quel autre pont. Il suffit de prendre un objet connecté compatible HomeKit et Thread (Et ca va se développer considérablement avec l’arrivée de matter). C’est alors l’Apple TV ou un HomePod mini qui fera office de pont « réseau ».
Dans ton exemple d’iOS, je dirai plutôt que HomeKit est l’App Store et que les capteurs /objets sont les apps.
De toutes façon, à partir du moment où tu as un hardware tiers, tu auras un bout de soft tiers composé de couches drivers, connectivité, os plus ou moins embryonnaire. L’intérêt de HomeKit est de rendre tout ce soft transparent et invisible au yeux du client.

Sethenès

17 juin 2022 à 11:22

Je vois bien l'intérêt de HomeKit. C'est une surcouche conviviale.

Mais je vois encore mieux ce qui aurait été possible si Apple avait proposé un Hardware (type Airport / Time Capsule) avec un OS Apple. Hardware qui aurait lui contenu toute la connectivité (notamment à Thread) et qui aurait pu héberger les scénarios.

Bref, être le cerveau du réseau. Ici, ce rôle est dévolu à d'autres fournisseurs et Apple n'a pas eu d'autres choix que de rendre sa solution "la plus compatible possible". Ce qui est l'exact opposé de ce qu'ils font dès qu'ils le peuvent.

D'où ma formulation initiale qui est celle "d'un échec POUR Apple".

Piroquem

17 juin 2022 à 11:56

mais c’est bien comme ça que ça fonctionne…
Si tu n’as qu’un iPhone, HomeKit n’est qu’une télécommande qui fonctionne quand tu es sur le réseau local. Quand tu as un hub (Apple TV ou HomePod), alors tu peux accéder aux automatisations et au contrôle hors du domicile. Et le HomePod et l’Apple TV embarquent la connectivité thread.

https://support.apple.com/fr-fr/HT207057

Sethenès

17 juin 2022 à 12:59

OK, mais alors une question. Que se passe-t-il si l'Apple TV ou le HomePod est éteint ?

Je ne parle pas de l'aspect télécommande (vocale, ...), je parle de l'aspect gestion "automatique". Exemple : si les volets doivent s'abaisser à 18h, le font-ils ? Si les lampes Hue doivent s'allumer à 20h, le font-elles ?

En d'autres termes, est-ce que le Hue Bridge gère cet allumage ou est-ce le HomePod ou l'Apple TV ? Dans un cas, que l'appareil d'Apple soit éteint ou allumé ne changera rien (sauf l'aspect télécommande), dans l'autre cas, tout est par terre. Y a plus de domotique.

Piroquem

17 juin 2022 à 15:33

Si le Homepod /Apple TV est éteint, les automatisations ne marchent pas. Elle sont bien gérées par le soft Homekit. Après ça reste un cas purement théorique, je n’ai jamais vu mon Apple TV / homepod tomber en rade depuis 6 ans que j’utilise homekit.
Mais du coup je me demande: as tu déjà essayé les possibilités de homekit?

Sethenès

17 juin 2022 à 18:07

@Piroquem : non. J'ai arrêté de faire confiance à Apple quelque part entre décembre 2013 et septembre 2014. Donc, aucune chance que j'ai un tel HW.

Ceci dit, je pose des questions, je crois les réponses. Je t'avoue un certain scepticisme dans la mesure où je n'ai jamais vu de procédure de backup pour ces devices, mais si tu me dis que l'intelligence est stockée dans un HomePod, ok, je veux bien le croire.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription