Apple inquiète des mauvaises ventes de l'iPhone 14 Plus


Le temps que prend le développement d'une nouvelle gamme d'iPhone est supérieur au rythme de renouvellement des smartphones d'Apple. Ainsi, lorsqu'un nouveau modèle est présenté, la mise au point du suivant est déjà bien avancée. Des ajustements dans la fiche technique sont toujours possibles, mais la stratégie est globalement établie. Ainsi, lorsque Apple s'est rendue compte il y a deux ans que les ventes de l'iPhone 12 mini n'étaient pas à la hauteur de ses attentes, l'iPhone 13 mini était déjà au four et il a donc fallu attendre la gamme suivante pour qu'Apple abandonne ce petit modèle de 5,4" et le remplace par une gigantesque diagonale de 6,7" avec l'iPhone 14 Plus.

Manque de bol, le changement de stratégie opéré cette année ne s'est pas avéré payant. L'iPhone 14 Plus, premier très grand modèle dans la gamme classique, semble suivre le même scénario que feu l'iPhone mini. Les ventes seraient même encore plus décevantes et Apple se demanderait quoi faire de l'iPhone 15 Plus qui est déjà dans les tuyaux. Selon le compte yeux1122 sur Naver, qui a déjà partagé de bonnes informations, Apple aurait lancé une réflexion de crise pour réévaluer sa stratégie pour l'année prochaine.


iPhone 14 et 14 Plus

Pour le moment, Apple envisagerait deux stratégies. La première consisterait à accroître la différence technique entre les modèles classiques et les modèles Pro, comme l'avait déjà suggéré Ming-Chi Kuo : avec un iPhone 15 Pro Max (ou 15 Ultra) encore plus haut de gamme avec le tarif qui va avec, l'iPhone 15 Plus pourrait mécaniquement gagner de l'intérêt à un niveau tarifaire plus abordable. La seconde, plus terre-à-terre, consisterait à baisser le tarif du modèle Plus : on ne sait en revanche pas si l'idée serait de réduire la différence de tarif entre les deux diagonales (aujourd'hui de 150 €), ou si le modèle d'entrée de gamme (aujourd'hui à 1 019 €) verrait aussi sa facture baisser. Peut-être un savant mélange entre les deux ?
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours. Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (32)

Hermann

29 décembre 2022 à 09:23

Supprimer le modèle Plus et ne laisser qu'un iPhone 15 + un 15 Pro & 15 Pro Max ?

fabien77880

29 décembre 2022 à 09:30

Apple n’a toujours pas compris que les iPhone d’aujourd’hui sont matures et les différences entre les générations sont tellement minimes que rien ne force à passer le pas. D’autant que les iPhone sont de plus en plus chers (encore + pour vous les européens alias les vaches à lait et on en profite bien autrement dit).
A un moment, on sentait qu’Apple favorisait les « services » (marge de dingue) en apportant un rapport qualité / prix nettement plus intéressant sur les device. Aujourd’hui j’ai l’impression qu’ils veulent toujours favoriser l’indécente marge des services mais ils veulent aussi retrouver le max de marge sur les device.
A vouloir le beurre et l’argent du beurre, c’est jamais une bonne stratégie. Surtout que le piège est devant leurs yeux : à chaque augmentation, les ventes décollent toujours plus (…) jusqu’au jour où …

fabien77880

29 décembre 2022 à 09:31

On attend donc le come back du 15 mini 🤣

JCHO

29 décembre 2022 à 09:45

trop de concurrence qui n'a rien à voir avec celle d'il y a 10 ans. La qualité des smartphones concurrent s'est largement élevée pour des tarifs souvent bien moindre. Alors ok, seul l'Iphone est en IOS, mais le prix des Iphones rebute de plus en plus de clients qui sont prêts à faire l'impasse sur IOS et se tourner vers un Android. La solution serait de ramener la gamme Iphone standard à des tarifs plus compétitifs. Apple a clairement poussé le curseur trop loin. Les clients sont prêts à mettre le prix pour un pro nettement plus qualitatif, mais pas 1000€ pour un iphone 14 de base. Mais attention, est-ce que les clients du modèle Pro sont prêts à mettre encore plus que le modèle actuel si les prochains modèles montent encore en gamme ... je n'en suis pas certain ... attention à ne pas de bruler les ailes en voulant voler trop haut !

Tarte aux pommes

29 décembre 2022 à 09:47

@Fabien77880 Malheureusement, l'ère des « S » où il y avait de véritables nouveautés n'existe plus...

Siddhartom

29 décembre 2022 à 09:48

Après que les early adopters soient passés, personnellement je sens bien aussi une baisse des ventes des modèles Pro. La vérité c'est que le prix des iPhone (et des Mac) est devenu complètement fou, et qu'Apple a trop tiré sur la corde, surtout dans un tel contexte de crise énergétique. Je suis impatient de voir les chiffres officiels, même si la hausse de prix compense en partie la baisse des volumes évidemment

fabien77880

29 décembre 2022 à 09:49

Je ne pense pas que les gens partent vers d’autres horizons. Je pense surtout qu’on garde davantage son iPhone (ce qui est très bien) mais l’iPhone SE d’aujourd’hui est bien pour un ado au collège mais guère beaucoup plus. Quand le SE façon iPhone XR ou Xs sortira, il fera un carton mais, j’ai cru voir dans les News de sylvain que le SE n’était plus d’actualité voire annulé (…)

JCHO

29 décembre 2022 à 10:23

@fabien77880 : précisément, les nouveaux clients que sont les ados (j'en ai une à la maison de 14 ans ) vont de moins en moins vers l'Iphone qui est trop cher. De toutes les copines de ma filles, aucune n'a un Iphone. Ma fille est la seule à en être équipée ... car elle a récupéré l'ancien Pro de papa
Je me rappelle d'il y a 4-5 ans, où on pouvait observer de nombreux ados qui avaient un Iphone à l'école. Aujourd'hui, la concurrence propose des smartphones qui répondent parfaitement à leur besoins (photos, réseaux sociaux) pour bien moins cher qu'un Iphone 14 à plus de 1000€. Allant souvent aussi à l'étranger (essentiellement pays asiatiques), on y voit aussi de moins en moins d'Iphones et de plus en plus de téléphones chinois pas chers qui n'existaient pas il y a 10 ans. Apple s'oriente manifestement (et pour tous ses produits) de plus en plus vers une clientèle élitiste qui ne regarde pas ou moins à la dépense, permettant de plus grosses marges sur des volumes de ventes inférieures, quitte à sacrifier la masse de la population qui n'est plus sa cible. Bref, Apple glisse clairement vers le luxe.

matt

29 décembre 2022 à 10:26

@sylvain : « le même scénario que feu l'iPhone mini »

Elpianiste

29 décembre 2022 à 10:28

Le SE ferait un trop grand carton, moins cher et j’imagine qu’il ferait fe l’ombre aux autres modèles. Ils s’enfoncent dans une situation à compenser la baisse des vente par la hausse des prix sur des niveaux modèles peu extraordinaire. Entre les ingénieurs qui partent, les grands responsables qui changent, les stratégies de dernières minutes… Apple a l’air d’être dans le mal et si Cook ne reprend pas la barre sérieusement il risque de naviguer dans des eaux dangereuses :/

pim

29 décembre 2022 à 10:30

Pour le cinquième du prix d’un iPhone Plus on a un smartphone Android très capable. Acheter de l’iPhone actuellement c’est du luxe. Raison pour laquelle les acheteurs se tournent vers le Pro, quitte à payer cinq fois le prix on n’est plus à ça près, payons six ou sept fois le prix pour être sur d’avoir le top.

Au lieu de capitaliser sur ses anciens clients qui changent leur iPhone pour un nouveau, ils perdent des clients qui passent sous Android. Ça doit se voir dans les chiffres de la progression du nombre d’utilisateurs, et ça doit être en train de créer un léger mouvement de panique, l’iPhone étant essentiel pour Apple. Les nouveaux clients je pense ne débutent pas avec un iPhone Pro donc les ventes qui s’effondrent sur le modèle non Pro le plus vendu d’ordinaire annoncent une baisse des ventes sur tout l’écosystème. Une sorte d’effet halo inversé, quitte à aller sur Android, pas de raison de rester sous Mac, surtout si c’est juste pour faire du Word et avoir des onglets ouverts dans Chrome.

Apple l’a bien cherché en même temps entre les gammes qui avancent tout doucement, la segmentation avec les modèles Pro qui est juste là pour faire passer sur les modèles Pro, et l’augmentation générale des prix, à un moment les acheteurs laissent tomber leurs projets d’achats et pensent plus à payer leurs factures d’électricité et de gaz.

Fred4

29 décembre 2022 à 10:40

Quelle stratégie pour l'année prochaine (et les suivantes) ?
Celle qui aura la meilleure probabilité de maximiser les profits.
Les autres considérations sont de second ordre.

En l'occurence cette année, les ventes du 14+ sont en-dessous des attentes mais avec un report significatif vers les modèles Pro, préservant globalement les profits.

Philgood

29 décembre 2022 à 10:48

Je suis assez d’accord avec l’analyse de Pim Alors que je changeais chaque année, je n’ai pas fait le pas vers l’iPhone pro en 2021 puis en 2022 je n’ai pas changé mon iPhone vers le 14. Alors que depuis 10 ans je prenais toujours le haut de gamme Apple. Mon comportement est symptomatique et je ne suis pas le seul à raisonner de cette façon.

Paulus

29 décembre 2022 à 11:34

Mon iPhone 12 mini est un bonheur au quotidien.

Cmoi

29 décembre 2022 à 11:42

@JCHO -> Oui, je me fais la même réflexion, et il y a un risque, car le luxe dans la tech., ça n'a pas l'air de très bien fonctionner. Apple l'a constaté avec son Apple Watch avec des versions très chères ou des ventes privées (Chez Colette...)...Loewe (et ses téléviseurs hors de prix) a fait faillite 2 fois en moins de 10 ans...

Sethenès

29 décembre 2022 à 14:14

Je suis d'accord avec pas mal d'idées qui sont exprimées ici. Je ne vais pas citer tout le monde, vous vous reconnaitrez.

Tout d'abord, effectivement, la perméabilité entre iPhone/iOS et Android est anecdotique. Un possesseur d'iPhone ne switchera pour Android à moins d'y être contraint, il fera le choix suggéré par fabien, à savoir de postposer son achat.

De facto, l'iPhone n'a donc aucun concurrent. Ou en fait si ... il en a un. Le concurrent de l'iPhone 14, c'est l'iPhone que vous avez actuellement dans viotre poche. Et Apple ne s'y est pas trompée. Tous les moyens sont bons pour "dévolariser" ce précédent achat. Le dernier exemple en date avec l'iPad Pro d'il y a 3 ans qui n'est pas compatible avec le nouveau procédé de gestion du son ... par "manque de puissance" !

Aujourd'hui l'iPhone n'est plus un concurrent pour l'Android (sauf tout aussi marginalement que dans l'autre sens) mais le concurrent direct de l'Android a été cité, c'est le chinois qui s'attaque comme toujours à l'entrée de gamme et au milieu de gamme. Bref, là, où les sociétés seraient censées faire leur beurre.

Malgré tout, cette concurrence a du bon pour l'utilisateur : pression sur les prix et sur l'innovation. J'imagine que vous avez vu les pubs "flex" de Samsung. Personnellement, ça me parle. Je n'achèterai jamais un tel Smartphone vu son prix, mais dans le futur ...

Un autre argument qui est à mon avis très pertinent qui a été évoqué par JCHO, c'est celui des geeks de 2030. Si "ma" génération (les geeks de 1990) était à fond dans les PCs avec toutes les cartes d'extensions (son, modem, graphique, SCSI, réseau, parallèle, série, acquisition, ...), les geeks de 2010 c'est la génération du Smartphone avec pour les possesseurs d'iPhone le "jailbreak" qui donnait cette idée d'être mi-rebelle, mi-hackeur, mi-tout ce que voulvoul.

Et si Apple a choisi de tout faire pour empêcher de devenir quelconque car "tout le monde" possédait un "Apple", le temps joue de-facto contre-eux. A moins bien sûr d'à nouveau séduire ces futurs geeks avec "le produit" qui sera le leur.

Mais effectivement, ce qui faisait jusqu'ici la puissance d'Apple, c'est à dire ce lien captif entre iOS et iPhone pourrait se retourner contre elle dans le futur. Cela n'aura d'ailleurs échapper à personne qu'Apple ouvre de plus en plus ses services aux possesseurs de PCs et d'Android.

Qu'Apple tente de se diversifier, dès à présent, alors qu'ils ont les moyens de la faire est une excellente chose. Le retour à une certaine normalité a un prix qu'Apple ne semble pas encore prête à payer. Il n'est pas possible de gérer une société actives dans de nombreux domaines différents en gardant la mentalité d'une PME ou tout se décide au sommet. C'est cela qui donne des déboires comme ceux dans HomeKit-Matter par exemple.

d@n

29 décembre 2022 à 14:30

Tarif prohibitif

VanZoo

29 décembre 2022 à 14:31

Des Iphones 14 qui ne proposent (quasi) rien de plus que les 13, tout en augmentant les prix et Apple organise une réunion de crise ? Sérieusement, ils ont besoin de plus d'1mn pour comprendre le problème ? (tout ça en plus dans une période où même les classes moyennes/sup subissent l'inflation)

Macintosh

29 décembre 2022 à 15:43

Qu'ils relancent le mini a un prix abordable et ils feront un carton.

LolYangccool

29 décembre 2022 à 16:50

J'avoue, ils ont du mal à se rendre compte du problème je crois...
Quand on sort du réchauffé à peine modifié plus cher faut pas s'étonner que ça ne se vende pas...
La vidéo de Léo Duff d'il y a quelques jours, à voir : https://www.youtube.com/watch?v=hg9C0sWAq6o

fabien77880

29 décembre 2022 à 17:37

Je pense aussi qu’Apple s’est senti intouchable avec la sortie - admirable - de la puce M1 avec une véritable couronne à la clé !
De mon coté je ne pourrai pas (ne jamais dire jamais) partir de chez Apple étant donné ma complicité et mon affection des OS Apple sans parler de toutes nos habitudes « cloud » via Apple Music, Photo, iCloud (avec le lien entre chaque device)…de mon coté je suis piégé

Pour ce qui est des ados, le fait de voir précisément (coucou U1) où se trouve le fiston grace à « Localiser » quand il part à l’école ou quand il est en promenade avec les copains (…) c’est quand même genial !

Bref, après 4 années non-innovantes et presque lassante pour moi, les iPhone 12 de 2020 (en particulier le 12 mini) signait le re-nouveau d’Apple. Un nouveau device au même prix que l’iPhone 11 de l’année d’avant mais avec l’oled, le meme APN principal que les modèles pro, un nouveau design…) et mon engouement exceptionnel des mac M1 (avec de prime, une baisse des prix de 5 à 10%), iPad M1 (…), mon curseur Apple Addict est repassé au top. Pourtant, on sentait vraiment la stratégie du « un device pour tous mais jetez un œil aux services aussi » prendre le dessus et c’était super !
=> 2022 la chute est douloureuse !! Et 2023 s’annonce surement du même acabit voire pire (!!)

Je vais me mettre en dormance avec mes supers device qui me raviront pendant au moins 4 ans en attendant de voir ce qui se passe

LolYangccool

29 décembre 2022 à 18:15

C'est clair moi aussi je suis piégé, mais dans une cage dorée, et j'ai pas envie d'en sortir quand je vois ce qu'il y a en face !

tata yoyo

29 décembre 2022 à 22:37

« l’iPhone SE d’aujourd’hui est bien pour un ado au collège mais guère beaucoup plus »…, c’est cool, tu viens de me rajeunir, merci 😂

LolYangccool

29 décembre 2022 à 22:45

Selon Leo Duff, Apple a un cycle de trois ans pour les iPhone, pour le moment ça se vérifie en tous cas.
Une année avec beaucoup de nouveautés et un nouveau design, et les deux années suivantes on garde le même design global et on ajoute des petits raffinements.
En suivant ce cycle, on devrait donc avoir un tout nouvel iPhone en 2023, avec nouveau design en prime.

matt

30 décembre 2022 à 08:30

Je rebondis sur le commentaire super intéressant de @JCHO.
Plaire à la nouvelle jeune génération a toujours été une super stratégie pour contrôler et satisfaire les futures adultes de demain avec leurs super salaires .

Aujourd’hui, c’est vrai que l’on voit de moins en moins d’adolescents avoir des iPhones et je ne suis pas sûr qu’Apple soit très inquiet. Et cela est très probablement dû aux prix d’appel.
Si la nouvelle génération commence chez Androide, elle a bien plus de chance d’y rester.

Beaucoup disent que les iPhones n’ont plus de concurrence. Mais pour les New Adopters la concurrence est forte et les rapports qualité prix de la concurrence est impressionnant (je pense surtout aux Google Pixel avec leurs meilleurs appareils photos et les nombreuses fonctionnalités d’IA exclusives)

Revan

30 décembre 2022 à 09:31

Pour les possesseurs d’iPhone uniquement, le départ vers Android est assez simple. Ces gens utilisent souvent déjà les services Google. Et les iPhone ont des concurrents très bons et moins chers. Ce qui est important, c’est plutôt de vendre tout ce qui gravite autour comme les montres, les tablettes, etc.

pehache

30 décembre 2022 à 12:01

Fabien : "l’iPhone SE d’aujourd’hui est bien pour un ado au collège mais guère beaucoup plus"

Un smartphone à 550 balles pour un collégien, c'est juste du délire.

Clyde Malone

30 décembre 2022 à 12:34

Depuis l’iphone X, (fin 2017) le smartphone a atteint son apogée. À part le fameux écran pliable 30000 fois, il faut bien avouer qu’on ne sait plus quoi ajouter au smartphone. Au-delà des améliorations technologiques qui sont directement imposées par des performances logicielles superflues voire extravagantes… quand on y réfléchit, le 14 pro n’est juste qu’un iphone X avec des perfs photo dignes de la concurrence. Toutes les autres « évolutions » n’ont été induites que par des besoins logiciels et techniques créés pour justifier le prix d’un quelconque upgrade ou service soi-disant amélioré. Bref, là où Apple excelle, c’est dans la Comm’ et ça, personne ne peut le nier.

matt

30 décembre 2022 à 17:38

@Clyde, entre
- la puce U1,
- une meilleure résistance à l’eau,
- des micros supplémentaires pour l’enregistrement video en stéréo,
- une batterie plus capacitaire,
- la 5G,
- un écran 2 000 nits qui va de 1hz à 120hz,
- MagSafe
- et surtout la Dynamic Island …

Il est difficile d’entendre que en terme d’hardware il n’y a pas eu d’évolution entre l’iPhone X et l’iPhone 14 Pro a part les appareils photos !

Clyde Malone

31 décembre 2022 à 03:24

@Matt en vrai, tu énumères exactement tout ce qu’il y a de superflu. Toutes ces options sont justifiées mais uniquement parce qu’elles sont dépendantes les unes des autres. Mais je peux comprendre ton point de vue: La technologie se doit d’être perfectible. Mais d’une année à l’autre, à chaque nouveau modèle, je trouve l’évolution timide depuis l’iphone X.

fabien77880

31 décembre 2022 à 15:03

Je suis d’accord avec Clyde, à part l’autonomie autrement meilleure, pour Mr et Mme tout le monde (entre 60 et 80% de la clientèle) c’est clair que les techno depuis le X voire le Xs (qui avait amélioré la partie photo côté logiciel) ne sont que marginale et rien n’obligeait de passer au suivant sauf bien sûr, l’attrait de la nouveauté.
Matt le résume assez bien.
« - la puce U1,
- une meilleure résistance à l’eau,
- des micros supplémentaires pour l’enregistrement video en stéréo,
- une batterie plus capacitaire,
- la 5G,
- un écran 2 000 nits qui va de 1hz à 120hz,
- MagSafe
- et surtout la Dynamic Island … »

matt

2 janvier 2023 à 12:08

Mettons nous d’accord de ne pas être d’accord.
Selon vous c’est des ajouts hardware insignifiants mais pas pour moi.
Personnellement j’ai fait
iPhone 6S (2018) -> iPhone X (2019) -> iPhone 14 Pro (2022)
Et j’ai senti un plus grand bon en avant de l’iPhone X a l’iPhone 14 Pro que de l’iPhone 6S a l’iPhone X.

De l’iPhone 6S a l’iPhone X (a part en terme de photo) on a un plus grand écran Oled de meilleur résolution. Un port jack en moins. Face ID. Un coprocesseur de mouvement. La recharge rapide et la recharge à induction. Une plus grande batterie (mais pas une autonomie drastiquement différente, surtout quand on voit le bon en avant de l’iPhone 14 Pro). Une meilleure résistance à l’eau.
C’est plus maigre que de l’iPhone X a l’iPhone 14 Pro.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription