Le Galaxy S4 ? Même pas peur !


Samsung, le grand rival d'Apple sur le marché de la téléphonie, vient de dévoiler son Galaxy S4, qui sera le successeur du Galaxy S III. Le nouveau téléphone phare du constructeur coréen sera disponible à la fin du mois d'avril, à un tarif qui n'a pas encore été communiqué mais qui devrait être assez proche de celui de l'iPhone 5. Petite revue d'un smartphone aux spécifications impressionnantes, mais qui peine à vraiment séduire.

Samsung avait hier soir convié les journalistes à un événement de presse au Radio City Music Hall de New York, après une grosse campagne de teasing sur les écrans de Times Square. L'événement était bien sûr consacré au nouveau smartphone haut de gamme de la marque, censé prendre une longueur d'avance sur l'iPhone, dont on attend un nouveau modèle avant la fin d'année (voir dépêche : L'iPhone 5S attendu pour cet été). Alors qu'Apple conserve un écran relativement petit avec son iPhone 5 de 4" de diagonale et sa définition de 1 136 x 640 pixels (résolution de 326 points par pouces), le Galaxy S4 joue la carte du gigantisme, avec un écran d'une diagonale de 5" et d'une définition de 1 920 x 1 080 pixels (Full HD 1080p avec une résolution de 441 points par pouces), qui peut d'ailleurs être utilisé avec des gants. Côté esthétique, la coque reste en plastique, sans véritable évolution dans le design de l'appareil, qui pèse 130 grammes pour une épaisseur de 7,9 mm (l'iPhone 5 pèse lui 112 grammes pour une épaisseur de 7,6 mm).




Les spécifications du téléphones sont également impressionnantes. Selon le marché, deux configurations de processeurs seront proposées, avec soit une puce quadricoeur Qualcomm cadencée à 1,9 GHz, soit une puce octocoeur cadencée à 1,6 GHz. Pour rappel, l'iPhone 5 dispose d'une puce bicoeur Apple A6 cadencée à 1,3 GHz. La mémoire vive est de 2 Go contre un seul giga-octet pour l'iPhone 5, et comme sur le téléphone d'Apple, le Galaxy S4 est proposé en trois capacités : 16, 32 ou 64 Go (avec la possibilité de rajouter une carte microSD jusqu'à 64 Go, ce qui n'est pas possible chez Apple). Le capteur photo est de 13 mégapixels contre 8 pour l'iPhone, et la webcam est de 2 mégapixels contre 1,3 pour le modèle d'Apple. Enfin, le nouveau combiné de Samsung supporte le Wi-Fi 802.11ac qui n'a pas encore été adopté par Apple (voir dépêche : Bientôt du Wi-Fi Gigabit sur Mac), le Bluetooth 4.0, la technologie NFC absente de l'iPhone, et il est équipé d'un port infrarouge pour pouvoir servir de télécommande universelle. En bref, sur le papier, il serait extrêmement difficile de faire mieux, même si l'on eût apprécié un design plus léché.




Côté logiciel, Samsung a également mis les bouchées doubles, avec de nombreuses innovations assez intéressantes. Voici quelques exemples :

Smart Scroll : le téléphone suit le regard de son utilisateur et est capable de faire défiler une page lorsque son lecteur arrive en bas de l'écran.
Smart Pause : dans la même veine, cette fonction permet de mettre automatiquement en pause une vidéo si vous éloignez votre regard de l'écran.
Air Gesture : cette fonction permet de piloter le téléphone en effectuant des gestes devant l'écran, sans toutefois le toucher.
Photo : il est maintenant possible de prendre des clichés en utilisant les deux capteurs, et intégrer la seconde photo dans un médaillon.
Drama Burst : permet de générer des GIF animés à partir de la caméra.
Traduction instantanée : lorsque vous écrivez un e-mail ou un SMS, vous avez la possibilité de traduire instantanément votre message dans une des neuf langues proposées (anglais britannique et américain, allemand, chinois, coréen, espagnol, français, italien, et portugais).

D'autres fonctionnalités sympathiques sont présentées dans la vidéo suivante :




Bien sûr, ces nombreuses nouvelles fonctionnalités resteront à tester dans la vraie vie, la fiabilité de certaines restant à démontrer, mais Samsung avec son Galaxy S4 apporte un bon lot d'innovations plutôt attrayantes. Les différentes critiques que l'on peut trouver sur le web sont toutefois mitigées, et on citera notamment Gizmodo, qui a été très déçu par la présentation d'hier soir :

Il y a eu un grand matraquage autour de cet appareil, et en fin de compte, il nous laisse plutôt indifférent. Le S4 manque d'inspiration. Les améliorations matérielles par rapport à la génération précédente sont minces et il y a une tonne de logiciels qui resteront majoritairement inutilisés. On ne ressent pas de « wow » ici. Quand vous prenez le S4 en main, vous avez l'impression de tenir un S III avec quelques fioritures en plus.

Pourtant, il y a de quoi se poser la question : comment faire mieux ? Bien sûr, on peut reprocher à Samsung de produire des téléphones trop grands, ou encore de faire des designs cheap (voir dépêche : Apple ne fait pas dans le cheap). Mais ceci mis à part, on peut difficilement trouver de défaut au Galaxy S4.

Peut-être atteignons-nous aujourd'hui un cap. Depuis la sortie du premier iPhone il y a maintenant six ans, les principales nouveautés et innovations des nouveaux smartphones visaient à combler les différents manques et défauts essentiels des appareils précédents. Aujourd'hui, le matériel est d'une puissance démesurée et par ailleurs très complet, et le logiciel est très large et efficace. Ainsi, il n'y a plus de besoin ou de manque criant ! Et c'est en cela que Samsung se retrouve aujourd'hui en difficulté face à la critique : aucune des nouveautés du Galaxy S4 n'apparaît comme essentielle.

Bien que le Galaxy S4 soit un excellent téléphone avec de nombreuses caractéristiques supérieures à l'iPhone, Apple n'est donc aujourd'hui pas véritablement distancée, ou tout du moins pas pour longtemps. Avec l'iPhone 5S, iOS 7 fera son apparition, et avec ce nouveau système d'exploitation de nouvelles possibilités logicielles seront proposées (voir dépêche : L'iPhone 5S attendu pour cet été). Ce seront ces dernières qui feront la différence, et non le nombre de gigahertz ou de mégapixels de l'iPhone 5S. Par exemple, si aujourd'hui plusieurs téléphones disposent déjà d'un module NFC, la technologie est loin de décoller, faute d'une véritable intégration entre le logiciel et le matériel. Si Apple décide de se lancer sur ce marché, elle ne fera pas qu'implémenter un module NFC dans son nouveau téléphone ainsi qu'une ou deux fonctions sympathiques mais vite limitées, mais fera tout pour implémenter la NFC profondément dans le système et faire apparaître cette nouveauté comme une révolution et non comme une « fioriture » (voir dépêche : Empreintes et NFC pour l'iPhone 5S ?). Nous ne citons ici qu'un exemple, mais là est sûrement une des clés du futur de la téléphonie mobile, et la balle est maintenant dans le camp d'Apple.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (32)

VanZoo

15 mars 2013 à 16:59

Un GS3 ( S )

Mr Bob

15 mars 2013 à 17:01

Sérieux, ils savent vraiment pas vendre leurs produits. Rien qu'à entendre la musique…

Flok

15 mars 2013 à 18:07

Assez épaté quand même, je trouve qu'ils savent pas mal innover contrairement à Apple. Bien sur on utilisera pas tous les jours ces gadgets logiciels, mais ça produira le même phénomène que Siri je pense : des trucs pratiques qu'on utilise progressivement. En attendant, je trouve qu'ils maintiennent leur avance sur l'iPhone 5. Dommage que ça tourne sous Android, toutes ces fonctionnalités dans iOS je suis preneur moi !

Jason

15 mars 2013 à 20:02

C'est très intéressant. L'iPhone était révolutionnaire parce qu'il regroupait dans un même appareil plusieurs technologies (GPS, web, téléphone, iPod). Il a ensuite été plusieurs fois amélioré tout comme ses concurrents, mais sans changement majeur.

On arrive maintenant en bout de course des différents ajustements possibles et il faut qu'il y ait un saut technologique ou un saut d'innovation pour re-bouleverser le marché. Le premier à le faire raflera la mise quand les autres suivront. Peut être qu'Apple le fera, s'ils se réveillent coté créativité . En tous cas, visiblement Samsung a raté son tour cette fois-ci si je comprends bien l'accueil mitigé, comme Apple l'avait raté pour le 5.

pim

15 mars 2013 à 20:34

En fait c'est très bien tout cela, c'est le meilleur téléphone du monde ce SIV ça aucun doute. Sauf que 99 % des gens ne sauront jamais utiliser toutes ces fonctions, ne sachant même pas qu'elles existent et sont possibles, géniales et tout et tout. Donc pour moi c'est clairement le téléphone à avoir absolument quand on est un super geek, mais en attendant pour le reste c'est encore et toujours Apple qui est seule capable de rendre accessible au plus grand nombre des choses auparavant réservées aux élites. Si Apple essaye simplement de renchérir en proposant un iPhone 5S comme ce SIV, c'est-à-dire des tonnes de nouveautés mais rien pour les rendre naturelles et accessibles, et bien on n'aura plus qu'à attendre que Microsoft le fasse dans Windows 8 ! Eux en ont la possibilité, peut être l'intelligence. L'espoir fait vivre !

sudes

15 mars 2013 à 21:12

Je rejoins Flok : Je suis épaté ! Bon, il faut avouer que le design, toujours en plastique, ça casse pas des briques. Mais niveau logiciel, quelle innovation ! Alors qu'Apple sortait son iPhone 4S avec seulement Siri, Samsung multiplie les nouveautés, et même si elles sont accessoires (tout comme Siri), elles ont le mérite d'exister. Et sans doute qu'elles finiront par devenir de plus en plus utile. Bref : Samsung prend de l'avance, certes facilement rattrapable vu qu'il ne s'agit que de nouveautés logicielles, mais prend de l'avance malgré tout.

Quand à la NFC, s'il faut attendre Apple pour la voir arriver dans la vie quotidienne, je pense que c'est plus parce que, dans ce cas, le nombre d'utilisateurs potentiels va exploser : Vu la popularité de la pomme, la NFC qui va apparaître avec l'iPhone 5S va être tellement médiatisée et ce smartphone a un nombre de ventes si important qu'alors, il sera rentable pour les entreprises (transports, paiement,...) de lancer des services NFC.

tortipouss

15 mars 2013 à 21:16

Samsung Galaxy S4: le smartphone qui saura se connecter au Wifi de demain (IEEE 802.11ac). ^^

http://en.wikipedia.org/wiki/IEEE_802.11ac

Elrifiano

15 mars 2013 à 21:25

@Jason

Le saut d'innovation dont tu parles c'est Apple qui le fera en premier maintenant que Jony Ive responsable du design software.
Rien qu'en voyant l'obsession du détail dans le design de n'importe quel appareil Apple imaginez un peu qualité des look'n'feel des futures systèmes.
Je ne manque pas de le rappeler de la réorganisation d'Apple en octobre mais ceci annonce une chose très simple, le meilleur est encore à venir chez Apple.
Avec Forstall on s'engouffrait dans une stagnation qui durait déjà depuis un peu plus d'un an et ces mauvaises relations avec ses collègues n'arrangeaient pas les choses maintenant que Cook a tout à changé de pour faciliter les collaborations, ça nous permettra logiquement d'avoir du software toujours aussi qualitatif et enfin plus innovant que ces rigolos de Samsung.

Le S4 m'a intéressé par lassitude de mon iPhone mais vu ce cirque et ces fonctions à 2 balles pompées par ci par la sur le Play Store je suis encore plus heureux d'avoir mon iPhone 5 qu'auparavant, et faut aussi avouer qu'iCloud n'a pas d'équivalent chez Samsung et rien que pour ça je reste chez Apple et le plus longtemps possible...

Elrifiano

15 mars 2013 à 21:33

Pour l'iPhone 5S il nous faudra :

Processeur A7 quad-core (+ performant que les A15 et - gourmand que les A7 de l'Exynos Octa)
iSight 13 megapixels avec de nouvelles fonctionnalités photos (rafale, filtres etc...)
Enregistrement video HD 1080p en HDR
Support de toutes les fréquences LTE françaises
FaceTime HD 1080p (que MBP Retina et iPad et iMac 2013 passent aussi à ça)
Un capteur d'empreinte et une puce NFC (il y'a eu de récentes rumeurs sur ça)
et un iOS 7 qui innove enfin


Jason

15 mars 2013 à 21:48

@ Elrifiano
J'espère que tu as raison, mais effectivement leur gout haut de gamme de la qualité, des finitions, de l'ergonomie et de l'expérience utilisateur donne beaucoup d'espoir !

Je n'ai pas bien suivi les mutations mais l'entente de l'équipe dirigeante est effectivement capitale pour garder leur longueur d'avance.

sudes

15 mars 2013 à 22:03

Personnellement, je ferai plutôt comme St Thomas et attendrai de voir iOS 7 version J. Ive avant de le considérer comme le messie de l'interface mobile chez Apple. Certes, ses fabrications sont très élégantes, mais l'apparence n'est pas tout ce qui compte pour un système d'exploitation, même mobile.

pim

15 mars 2013 à 22:03

J'espère bien sûr que vous avez tord. À quoi ça va nous servir un téléphone en super HD 13 millions de pixels empreinte digitale lecteur NFC ? À rien (à part vider une batterie par jour). Faut arrêter de rajouter des fonctions, encore des fonctions, cela dégrade peu à peu l'ergonomie de l'ensemble.

Elrifiano

15 mars 2013 à 23:18

@pim
13 mega c'est le standard aujourd'hui comme 8 il y'a 2 ans, on dit toujours que c'est trop mais au final on finit par s'y faire même si je m'intéresse plus à la qualité de l'optique qu'au nombre de pixels qu'on entasse dans des capteurs de plus en plus petits.
Pour ce qui est du hardware attention de ne pas tomber dans le syndrome du fanboy Android : souder 2 composants en plus n'a rien d'une innovation, c'est la manière dont le software permet à l'utilisateur d'exploiter ces composants qui en fait quelque chose d'innovant et Apple a toujours fonctionné comme celà. Donc si c'est vrai pour le NFC et le lecteur d'empreintes, Apple pensera aussi au software qu'il faut pour les exploiter et en améliorer l'ergonomie et l'expérience utilisateur.
La batterie de toute manière doit grossir et l'optimisation hardware/software reste un coup de pouce sur iPhone, mais il n'y a pas de miracle sur ça : aucun smartphone moderne n'est exceptionnel a part peut-être le Galaxy Note 2 et encore...

@sudes
Moi non plus je n'ai jamais vu de software par Ive mais je sais que dans le design hardware il n'a jamais négligé l'ergonomie au profit de l'apparence il a toujours su marier les deux.

@Jason

Je vais essayer de te faire un petit résumé avant/après la réorganisation de l'équipe dirigeante avec les responsabilités de chacun et tu verras par toi-même les raisons de mon optimisme pour les prochaines années :

AVANT

Jony Ive, SVP Design :
- design industriel

Scott Forstall, SVP iOS Software :
- software iOS
- interfaces iOS
- Siri
- Maps
- optimisation hardware/software
Note : il ne s'entendait pas avec Ive et Mansfield sur certains points de la conception et la situation s'est tendue avec le temps au point de ne plus leur adresser la parole et il était en froid avec Cook à cause de celà.

Eddy Cue, SVP services online :
- iTunes (client Mac & PC)
- iTunes store
- iCloud

Craig Federighi, SVP Mac Software :
- software OS X
- interfaces OS X (qui depuis Lion ne suivait que bêtement iOS à cause de leur succès)


MAINTENANT

Jony Ive
- design industriel
- interfaces iOS
- interfaces OS X

Eddy Cue
- iTunes (application)
- iTunes store
- iCloud
- Siri
- Maps

Craig Federighi
- software iOS
- software OS X

Et je n'ai pas ajouter les mecs du hardware pour rester simple mais voila une réogranisation cohérente par corps de métiers et maintenant que la brebis galleuse de Forstall n'est plus ils ont tout ce qu'il faut pour bien collaborer et en cas de couac à la Maps il n'y aura plus d'excuses...

Flok

16 mars 2013 à 00:56

J'irai bien le tester en magasin ! Heureusement que je déteste Android, je serais capable de ressortir de la boutique avec le S4 sous le bras sinon... Prions pour qu'Apple innove cette fois avec iOS 7. C'est pourtant pas sorcier quand on a les moyens non ?

Pierre Hubert

16 mars 2013 à 03:11

Si la guerre aux Ghz pouvait être remplacée par une guerre de l'autonomie, ça serait bien plus utile je pense.
Un iPhone qui tient une semaine, imaginez la claque pour samsung !

Sethenès

16 mars 2013 à 09:51

Je rejoins Pierre Hubert,

Quelle est l'autonomie du nouveau Samsung ?

L'écran 1920, c'est bien, mais j'imagine que ça doit pas mal consommer, non ?

Par contre, il faut reconnaitre que si le système de gesture légèrement au dessus de l'écran fonctionne, c'est quand même une avancée majeure.

De même que ce qui concerne la détection de la direction du regard.

Ca, ce n'est pas quelconque.

nass

16 mars 2013 à 10:19

l'autonomie ne doit pas être énorme je pense aussi , samsung se serait empressé de le mentionner lors de sa presentation. Je rejoint ce qui a été dit plus haut c'est trés bon téléphone, mais c'est pas vraiment ce que je recherche ( avoir un telephone a 36 coeurs j'en voit pas trop l'utilité pour 99% de mon utlilisation) ça fait quand même 3

nass

16 mars 2013 à 10:22

l'autonomie ne doit pas être énorme je pense aussi , samsung se serait empressé de le mentionner lors de sa presentation. Je rejoint ce qui a été dit plus haut c'est trés bon téléphone, mais c'est pas vraiment ce que je recherche ( avoir un telephone a 36 coeurs j'en voit pas trop l'utilité pour 99% de mon utlisation) ça fait quand même 3 and qu'on a toujours les mêmes évolutions à savoir, processeur, RAM, photo/video,resolution et taille d'écran. Aucun téléphone ne se démarque réellement et c'est bien là le probleme.

dsl pour le oduble post !!

MathieuClem

16 mars 2013 à 10:45

@ Elrifiano : Tu as tort, un 8 MPx suffit amplement. Combien de photos imprimes-tu en mode poster ? Aucune ou alors très très peu. Aujourd'hui la totalité des photos sont dans des petits albums photos, ou alors sur Instagram etc. Ce qui demande une qualité, oui, mais pas forcément une énorme (Un Retina 15" a lui, 5 millions de pixels sur son écran, donc autant dire, que la photo d'un iPhone 5 ne serait pas pixélisée en plein écran ! Donc arrêtons de faire du 12-16 MPx, et améliorer la qualité de l'optique ! C'est ça qui fera une belle photo ! 8 MPx avec une meilleure prise de lumière te fera une bien belle photo par rapport à un optique 12 MPx pourri !

J'aurais envie de dire, que la révolution aujourd'hui qui pourrait boulverser le marché, c'est un truc tout bête ... une autonomie plus que quotidienne ! Si Apple sortait un iPhone avec une batterie extrêmement performante, les autres marques prendraient une claque !
Aujourd'hui, qu'est ce qui manque à un smartphone haut de gamme comme l'iPhone ? Pas grand chose à part une batterie performante. On a un écran Retina (donc ca sert à rien d'aller faire du 1080p et tout le tralala, on verra pas la différence !), la beauté de l'appareil, une bonne interface et j'en passe !

Aujourd'hui, il faudrait une meilleure batterie, un optique plus performant au niveau de la qualité, pourquoi pas la NFC.
La course à la puissance est inutile, 2 Go de RAM, ca sert à quoi ? A rien, l'iPhone tourne plus que rapidement avec son petit double coeur !

Donc la révolution devrait être là, et non dans des fonctionnalités inutiles, telle que la gesture légèrement au dessus de l'écran. Samsung n'est pas le premier à l'avoir inventé, y'avait Sony, et ça a pas marché !

Jason

16 mars 2013 à 11:03

@ Elrifiano : merci pour ces explications, c'est beaucoup plus clair maintenant ! Ca explique le plantage de plans et ça promet une jolie intégration entre le design industriel et les OS.

J'avais fait des cours d'organisation et mon prof était capable de deviner les problèmes d'une boite rien qu'en lisant l'organigramme, mais là c'est carrément un cas d'école ! Merci

pehache

16 mars 2013 à 11:19

Elrifiano : "Moi non plus je n'ai jamais vu de software par Ive mais je sais que dans le design hardware il n'a jamais négligé l'ergonomie au profit de l'apparence il a toujours su marier les deux."

--> les ports et le lecteur de cartes à l'arrière sur l'iMac pour pouvoir faire un iMac "à la finesse exceptionnelle" c'est en effet super ergonomique ! Je suis épaté d'une telle ergonomie chaque fois que je dois connecter une clef USB en me contorsionnant entre le mur et le dos de l'iMac, au point que j'ai fini par laisser à demeure une petite rallonge USB sur un des ports !

Alors bon...

Elrifiano

16 mars 2013 à 15:02

@MathieuClem
Moi aussi je préfère 8 avec une tres bonne optique que 13 avec une optique pourrie.
Je disais juste que tous les fabricants vont passer à 13 pour des raisons marketing, Apple y compris, donc j'espère juste que la qualité de l'image tiendra le coup face à l'entassement des pixels.

"Aujourd'hui, il faudrait une meilleure batterie, un optique plus performant au niveau de la qualité, pourquoi pas la NFC."

Je vote pour ça à 100% et sur iPhone l'optimisation hardware/software atteint un niveau qu'aucun autre fabricant ne peut atteindre. Samsung jouent les fiers avec leur faux-octo mais imagine un peu Apple faire un quad tout en étant encore plus économe et avec tous de nouvelles possibilités que ça aporterait à l'utilisation sinon ça ne servirait à RIEN.

@Jason
Y'a pas de quoi.

@pehache
Je le répète souvent sur les forums mais je trouve aussi ce nouvel iMac un peu merdique c'était tellement mieux d'avoir le slot SD sur la tranche comme l'ancien. Apres pour le contortionnement tout dépend de ton organisation moi je tourne un peu l'iMac sur la gauche et je branche ce que mon USB et je le replace en face tout simplement.

Mais franchement à part l'iMac et aussi la Magic Mouse que je ne trouve pas top qui a déjà eu des problèmes d'ergonomie avec les MacBook, iPod, iPhone ou iPad ? Très peu de personnes à mon avis...

sudes

16 mars 2013 à 15:31

@Elfiriano : Il aurait aussi pu caser des ports USB (au moins un) sur la tranche, ç'aurait été plus pratique (Personnellement, je ne me sers quasiment jamais du port SD mais souvent de l'USB). Mais ça aurait fait un peu moins beau. Le clavier filaire, avec ses ports USB latéraux, rattrape un peu ce défaut, mais il ne supporte pas tous les périphériques USB (Etant lui-même relié à l'iMac en USB, il ne peut pas délivrer la totalité de l'électricité qu'un port de l'iMac est en mesure de transporter).

Alors, certes le problème est facilement résolvable, mais à vu le prix de la machine, est-ce vraiment admissible ?

Sethenès

17 mars 2013 à 10:57

Pour ma part, j'ai un clavier filaire étendu qui offre 2 ports USB supplémentaires.

VanZoo

17 mars 2013 à 13:33

Il semble évident que, et quelque soit la marque, il faille sauter une année pour sentir une vraie progression !

Gaius

17 mars 2013 à 14:29

Je trouve ce S4 totalement inutile et ça me désole !

Franchement, un téléphone aussi puissant qu'une console (à architecture égale bien entendu...) pour faire tourner Angry Bird et compagnie ? Samsung joue la carte de la course à la puissance pendant que ses concurrent mise sur l'ergonomie et l'optimisation (Apple n'a rien a prouvé et Microsoft a très bien joué avec son couple W8/WP8 !). Prenez le dernier Nokia 620, très modeste au niveau matériel et vendu au tarif éclair de 200€. WP8 tourne comme une horloge dessus et met une claque aux Android-phones.

Et alors je parle pas du 1080p... Non mais 1080P !!! On frise le ridicule! Clairement dans le but de faire du gros chiffre! Quand je vois que j'ai cette résolution, mais sur une dalle de plus de 1m de diagonale, tout en tombant sur le cul sur certain Bluray, y'a de quoi se demander ce qu'une telle résolution vient faire sur une dalle de moins de 13cm!

Alors peut-être que c'est ce qu'il faut pour faire tourné correctement cet OS non-finie et de plus en plus gourmand, mais en attendant je reste sur mon iPhone beaucoup plus maitrisé en tout points et incite mon entourage a adopter la pomme ou la fenêtre en dépit du fameux robot.

Non vraiment je cautionne les dernière technologie, mais ici Samsung à tout faux !

thib59

18 mars 2013 à 10:36

13M pixels pour des petits capteurs c'est certainement pas le top, je préfère qu'il reste sur 8Mp est qu'ils améliorent la qualité optique et les réglages disponible (ISO,Vitesse,ouverture)!
Mais bon pour faire de la Photo le smartphone reste dans la poche et tu sort un vrai APN!
Le D700 et ces 12Mp sont par exemple une pure merveille!
Les Mégapixels c'est bien pour de gros recadrage et pour de l'impression grand format mais sa ne fait pas la qualité d'une photo!

pehache

18 mars 2013 à 11:15

Il faut plein de Mpix, plus il y en a mieux c'est : ça permet de vendre des options mémoire à prix d'or pour stocker ces photos de plus en plus lourdes !

nass

18 mars 2013 à 11:31

d’ailleurs n'y a t-il pas un moyen pour choisir la résolution des photos prise avec son téléphone?

Elrifiano

18 mars 2013 à 23:01

On sait jamais Apple pourrait très bien développer pour l'iPhone 5S un capteur dans le style HTC Ultrapixel, technologie qui ne se concentre plus sur le nombre de pixels mais sur 3 capteurs superposés améliorent la qualité de l'image. Car s'il y'a un fabricant qui se permet de dire que c'est la qualité de l'optique l'entassement des megapixels qui fait la qualité de d'une photo c'est bien Apple (regardez les keynotes des iPhone).

pehache

19 mars 2013 à 08:40

Le HTC "Ultrapixel" ce n'est pas 3 capteurs superposés, mais un grand capteur (par rapport à la moyenne des smartphones), et un nombre de pixels limités (4Mpix): du coup les photosites physiques sur le capteur sont gros et reçoivent plus de lumière.

Les 8Mpix de l'iPhone 5 sur un tout petit capteur c'est déjà un peu ridicule (et les 13Mpix du S4 encore plus)

pehache

19 mars 2013 à 08:46

oups j'ai écrit trop vite... HTC a semble-t'il prévu un capteur comme tu le décris dans son prochain modèle. Ce qui m'a trompé c'est que jusqu'à maintenant l'appellation "ultrapixel" ne correspondait pas à ça.

Ceci dit ni Apple ni HTC ne développent quoi que ce soit en la matière : ils achètent leurs capteurs photo à des spécialistes du domaine.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription