App Stores alternatifs : les développeurs peuvent maintenant s'enregistrer


Parmi les différentes mesures d'Apple pour se conformer à la nouvelle législation sur les marchés numériques au sein de l'Union européenne, il y a notamment la possibilité pour les développeurs de boutiques d'applications tierces d'accéder à un framework et diverses API assurant une bonne intégration à l'iPhone. Ces diverses nouveautés sont désormais disponibles et les développeurs peuvent maintenant ajouter leurs boutiques alternatives à App Store Connect. Apple a également ouvert le processus de notarisation des applications iOS, qui permet de vérifier l'intégrité des applications avant qu'elles puissent être lancées sur un App Store alternatif.




Du côté d'Apple, tout est donc prêt pour l'entrée en vigueur de la DMA le 6 mars prochain et l'arrivée des App Stores alternatifs sur l'iPhone au sein de l'Union européenne. Les développeurs qui souhaitent se lancer le jour J n'ont donc plus que quelques semaines pour finaliser leurs boutiques : actuellement en version bêta, iOS 17.4 sera lancé au tout début du mois prochain.
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours. Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

Sneyek

9 février 2024 à 13:39

Je suis tellement Jaloux, moi aussi je veux l’accès aux stores alternatifs.
J’espère une app YouTube incluant add blocking et sponsorblock !!

DKSnake

10 février 2024 à 17:36

En fait, Apple reste une autorité de vérification et de contrôle dans l'histoire. Je n'avais pas compris ça à la base. Peut être un excès d'optimiste mais peu étonnant finalement...

degrecelsius

10 février 2024 à 18:23

@DKSnake
Peu étonnant en effet car les utilisateurs d'iPhone le souhaitent, enfin 92,71% des utilisateurs
Même ceux qui iront peut-être choisir un jour une application sur un store alternatif souhaitent avoir quelques garanties (ils ne les auront jamais toutes).
Ceux qui souhaitent un smartphone "open bar" ont largement de quoi s'amuser avec la multitude de smartphones Androïd sur le marché qui peuvent recevoir des OS totalement ouverts, ils n'achètent pas d'iPhone (sauf quelques rares cas).
La multitude d'applications qui existent sur les smartphones en font un marché particulier où l'utilisateur prend souvent sa décision en 30 secondes "pour voir", ce n'est pas la même chose que sur un ordinateur.

Sneyek

11 février 2024 à 07:28

Il y a un truc que je ne suis pas certain de comprendre, les apps publié sur des stores alternatif pourront OU devront être approuvé par Apple ?

DKSnake

11 février 2024 à 10:42

@degrecelsius: Alors d'après tes chiffres, je dois faire parti des 7,29% d'utilisateurs d'iPhone qui apprécieraient qu'iOS soit aussi "ouvert" que macOS. Par exemple en installant une app depuis n'importe quelle source sans devoir passer par un store régulé par un tiers. Je doute fort que les utilisateurs de macOS se sentent moins en sécurité que sur iOS. Apple est une entreprises. Elle défend ses intérêts plus que ceux de ses utilisateurs.

clive-guilde

12 février 2024 à 14:44

moi aussi je fais parti des 7,29 % donc fialement la majorité des commentaires actuellement donc plus de 50 %
#JefaisNImporteQuoiAvecLesStats

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription