iOS 17.4 conservera finalement les web apps progressives en Europe


Apple a fini par céder : face au tollé qu'a suscité l'annonce de l'abandon des progressive web apps (PWA) au sein de l'Union européenne avec iOS 17.4 dont la sortie est imminente, Apple vient d'annoncer sur son site web que les web apps progressives pouvant être installées sur l'écran d'accueil de l'iPhone seront finalement maintenues avec cette mise à jour à venir. Absente des bêtas, la fonctionnalité sera rétablie dans la version finale d'iOS 17.4 qui doit sortir au début de semaine prochaine, avant l'entrée en vigueur de la DMA le 6 mars.


Message iOS 17.4 Home Screen web apps

Apple avait expliqué que ce choix était dû à la difficulté de garantir un bon niveau de sécurité tout en ouvrant les PWA aux moteurs de navigateurs tiers, une des exigences de la nouvelle réglementation européenne. Cette argumentation avait peu convaincu la Commission européenne, qui avait immédiatement commencé à enquêter. Finalement, les PWA maintenues fonctionneront exclusivement avec WebKit, le moteur de rendu de Safari. Rappelons que les applications web progressives sont des sites web qui se font passer pour des applications natives, en bénéficiant alors de quelques avantages comme un stockage local plus généreux ainsi que la prise en charge des notifications.

iOS 17.4 apporte d'autres importantes nouveautés dans le cadre de la nouvelle législation européenne, dont la prise en charge des applications tierces ou la possibilité pour les développeurs d'utiliser la technologie NFC au sein de leurs applications bancaires. Vous pouvez retrouver les principales dispositions sur cet article.
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours. Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Partager

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (10)

LolYangccool

1er mars 2024 à 17:45

Cool, même si je ne les utilise pas.

Chewy74

1er mars 2024 à 18:03

Comme quoi , c’était purement une vengeance et non un véritable défi …
Mesquin mais dans la ligne d’Apple pour le coup.

Delphin

1er mars 2024 à 18:30

Enfin. Merci de faire céder ces mastodontes avec un rapport de force à la hauteur.

Nexx

1er mars 2024 à 20:38

Pourquoi exclusivement avec WebKit et safari ? Il n’est pas censé y avoir une ouverture ?

VanZoo

1er mars 2024 à 23:01

Apple a donné un os à ronger, pour que tout le reste passe (à savoir son nouveau modèle de commission hors AppStore)

Gaius

2 mars 2024 à 11:24

@Nexx
Pas safari, uniquement WebKit, qui est le moteur de rendu, et qui est le moteur utilisé par tous les autres navigateur disponible sur iOS. Apple n'autorise pas d'autre moteur de rendu (a voir dans le futur avec la DMA). Les PWA ayant un peu plus accès au systeme, Apple assure leur fonctionnement qu'avec ce moteur, qu'elle controle.

Encore une fois, a voir à l'avenir avec la DMA...

Je trouve vraiment louable toutes ces contraintes pour cassé le monopole Apple sur leur systeme. Mais j'ai peur qu'a force, ça nuise à mon expérience utilisateur. Avec plein de popup autorisation ou non,.. un peu comme les banierre cookie.

LolYangccool

2 mars 2024 à 16:05

De ce que j'ai compris le DMA force Apple a autoriser d'autres moteurs de rendu.
Donc les navigateurs tiers devraient bientôt arriver en en profitant.

Sneyek

2 mars 2024 à 17:10

Tout les autres navigateurs vont donc rapidement se mettre à Chromium, sûrement cool pour les extensions mis une purge pour la mémoire et la vie privée. Youpi ?

Molloy75

2 mars 2024 à 21:22

Consomac est sauvé

Nexx

4 mars 2024 à 07:13

@Gaius merci

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription