L'iMac 2013, la surprise qui ne surprend pas


Une poignée de jours après la sortie en grande pompe de l'iPhone 5s et de l'iPhone 5c, Apple a aujourd'hui dévoilé de nouveaux iMac par le biais d'une très discrète mise à jour de l'Apple Store, sans fermeture de ce dernier. Alors que nous n'attendions pas le millésime 2013 du tout-en-un d'Apple avant le mois prochain, c'est une jolie surprise ! Mais pour le reste, la mise à jour présentée aujourd'hui par Apple n'a rien de bien surprenant.




Les nouveautés


Pour sa cuvée 2013 de l'iMac, Apple a bien sûr opté pour les nouveaux processeurs d'Intel sortis en juin dernier : les Intel Core de quatrième génération, aussi connus sous le nom de Haswell (voir dépêche : Haswell est commercialisé !). Si ces processeurs promettent de grands progrès sur le front de l'autonomie des ordinateurs portables, ce qui ne concerne donc pas l'iMac, les améliorations côté puissance sont plutôt minimes. On peut raisonnablement s'attendre à une hausse des performances de l'ordre de 10% pour les modèles 21,5" dont les fréquences restent inchangées, et de l'ordre de 20% sur les modèles 27" où les processeurs ont des fréquences plus importantes que leurs prédécesseurs.

Si l'iMac 2013 n'apporte donc pas grand chose du côté des processeurs, les cartes graphiques ont elles bien évolué. L'iMac d'entrée de gamme perd sa NVIDIA GeForce GT 640M avec 512 Mo de mémoire vidéo pour ne conserver que la partie graphique haut de gamme d'Intel, la Iris Pro, dont les performances sont plus qu'honorables (voir dépêche : Avec Iris, Intel veut tuer la carte graphique). Les autres modèles, eux, conservent une véritable carte graphique, avec de nouveaux modèles conçus par NVIDIA dont la mémoire vidéo est doublée par rapport aux iMac 2012.

Du côté de la connectivité sans fil, Apple apporte le support de la norme 802.11ac, comme sur le MacBook Air 2013 et les dernières bornes AirPort (voir dépêche : Le Wi-Fi Gigabit pour les bornes AirPort). Vous pourrez donc bénéficier de débits sans fil plus rapides si l'ensemble de votre installation informatique est équipée de cette nouvelle norme.

Les disques durs et la quantité de mémoire vive sont restés inchangés, mais des nouveautés sont à recenser du coté des options à la commande. Ainsi, il est désormais possible de choisir jusqu'à 1 To de mémoire flash, pour les coquettes sommes de 200 € pour 256 Go, 500 € pour 512 Go, et 1 000 € pour 1 To. Le Fusion Drive de 1 To est toujours proposé, à 200 €, et le Fusion Drive de 3 To est toujours disponibles pour les modèles 27", à 350 €. Le modèle 27" haut de gamme peut d'ailleurs être équipé d'une NVIDIA GeForce GTX 780M avec 4 Go de mémoire, pour 350 €. Si le très performant Fusion Drive d'Apple (d'ailleurs amélioré avec des performances multipliées par 1,5) arrivera à séduire quelques personnes (voir dépêche : Que vaut le Fusion Drive ?), les prix des options sont stratosphériques. Pour la mémoire, il est heureusement possible de rajouter soi-même des barrettes sur le modèle 27" (voir dépêche : Changer la mémoire de l'iMac 27" 2012), mais pour les modèles 21,5", il vous en coûtera 200 € pour 16 Go et 600 € pour 32 Go.

Enfin, et c'est une bonne nouvelle, les prix de l'iMac sont enfin en baisse ! Nous avions très vivement critiqué les tarifs de l'iMac 2012 l'année dernière (voir dépêche : iMac 2012, la prouesse inutile), et Apple semble enfin mettre un peu d'eau dans son vin. Tous les modèles perdent en effet 50 €, sauf l'iMac 27" d'entrée de gamme qui lui va jusqu'à perdre 80 €.




Une mise à jour de routine


iMac 2013Dans l'ensemble, l'iMac 2013 est une bonne mise à jour. Nous sommes très loin d'une révolution, mais alors qu'il est possible aujourd'hui d'avoir de ordinateurs meilleurs qu'hier et pour moins cher qu'hier, nous n'allons pas bouder notre plaisir. Seulement, nous ne pouvons nous empêcher de remarquer que l'iMac 2013 est à peine mieux que son prédécesseur, et que la baisse des tarifs peine à masquer le manque d'ambition de cette mise à jour.

L'iMac 2013 est en effet toujours équipé de disques durs, même dans ses configurations les plus chères, alors que les ordinateurs portables d'Apple seront bientôt tous équipés de mémoire flash (voir dépêche : MacBook Pro 2013, le haut de gamme), et les options proposées par Apple pour bénéficier de mémoire flash en lieu et place du vénérable disque dur sont absolument hors de prix, même si le Fusion Drive présente un intérêt certain. D'ailleurs, il manque toujours un véritable modèle d'entrée de gamme. Avec la suppression de la carte graphique dédiée du premier iMac, Apple aurait pu aller dans ce sens, mais la baisse tarifaire de ce modèle n'a pas été plus importante que pour les autres configurations.

Notre conclusion est donc simple : si vous n'avez pas besoin d'une carte graphique puissante, que la hausse des débits du Wi-Fi ne vous intéresse pas particulièrement, et que vous n'avez pas l'intention d'opter pour un Fusion Drive, l'iMac 2012 vous conviendra tout aussi bien que le modèle de cette année. Vous pourrez certainement obtenir un modèle moins cher d'ici quelques jours en scrutant régulièrement le Refurb Store (voir dépêche : Qu'est-ce que le Refurb Store ?).

Pour les autres, l'iMac 2013 est donc une bonne nouvelle, mais notez bien qu'il s'agit d'une mise à jour de routine, avec un nombre très limité de nouveautés, et qu'il faudra probablement attendre l'automne prochain pour avoir mieux. Nous repassons donc notre indicateur d'achat de l'iMac au vert ! Pour plus d'informations et pour commander l'iMac 2013, nous vous invitons à vous rendre sur l'Apple Store français, l'Apple Store belge ou l'Apple Store suisse.

Acheter l'iMac sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Nouvelle analyse : iMac

Retrouvez l'iMac sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (19)

Gaius

24 septembre 2013 à 18:37

Et demain... mis à jour minime des MBP, c'est le drame !

Hadrien

24 septembre 2013 à 19:32

À part la possibilité d'ouvrir les iMac 21,5 ou même ajouter un écran rétina, je vois pas vraiment ce que Apple aurait pu faire de de plus.

pim

24 septembre 2013 à 21:10

@ Hadrien :

Prévoir le support des écrans externes 4K, via un connecteur Displayport adapté...

pehache

24 septembre 2013 à 21:21

Ce qu'ils aurait pu faire de plus ?

Augmenter le stockage à prix constant (surtout pour le Fusion Drive, les SSD ont bien baissé depuis un an).

Mettre un écran mat.

Un pied réglable en hauteur.

Des ports sur le côté et pas uniquement à l'arrière

etc...

pim

24 septembre 2013 à 21:50

@ pehache : et une pomme qui soit pas à moitié croquée au dos !

Sérieusement, quand on regarde l'évolution de l'iMac telle que présentée par Apple sur son site :

Image

on se rends compte qu'il va se passer quelque chose en 2014.

Philou 2A

24 septembre 2013 à 22:41

Bonsoir à tous

Je souhaite acquérir pour la première fois un iMac 27" I7 je devais l acheter la semaine dernière mais après avoir lu sur le site que l iMac changer vers le 15 octobre et aujourd'hui j apprends que cela est fait !!
Vous qui êtes des pro de Mac que pouvez me conseil j acheter maintenant ou j attends il vont peut être mettre un écran plus performant ou autre

Merci pour vos réponses
Philou 2A

Quentin

24 septembre 2013 à 23:00

Arrêtez de me faire des fausses joies, je veux mon MBPR!!!!
Super article, bonne fin de soirée ou bon film à vous!

Pho3n1x

24 septembre 2013 à 23:09

@pim
Oui tu as sûrement raison mais au niveau design global de la machine, je vois pas trop ce qui pourrait bouger (sans parler de connectique) d'autant plus que visiblement Apple recherche la finesse.

@Philou 2A
Je suis loin d'être un pro des Mac (je n'en ai même pas encore un : vivement le renouvellement des MBPr) mais je doute que les iMac changent au prochain keynote parce que si on se met à la place de quelqu'un qui va l'acheter maintenant, si dans trois semaines des nouveautés apparaissent, bah forcément on se dis qu'Apple se fout de nous (tout du moins, c'est ce que je me dirais).
Je pense qu'ils gardent juste les modèles qui auront vraiment quelque chose à présenter parce que là, il n'y a pas grand chose. Sylvain pense crois en un vrai upgrade au prochain keynote, on verra bien

Dans tous les cas, vivement qu'Apple nous présente ses nouvelles bêtes de course.

iMusic

25 septembre 2013 à 00:29

Bon maintenant on va pouvoir passer aux choses sérieuses, les vrais mac de bureau, à savoir le Mac Pro et le Mac mini.

1TB (5400-rpm) hard drive sur l'iMac entrée de gamme à la veille de 2014, c'est abusé. Surtout à ce prix. Du coup si on ne veut pas investir dans un miroir sclérosé par un goulet d'étranglement à cause du disque dur digne d'un iMac G3, qui ruine les performances, le Fusion Drive est indispensable, soit 1500€ l'iMac entrée de gamme sans carte graphique dédiée. Même avec une pomme dessus, peut mieux faire.

Le Mac mini Fusion Drive devrait être bien plus intéressant pour qui cherche une machine puissante et ergonomique avec un véritable écran (pour la carte graphique dédiée, ça sent le roussi, bien que les gamers préfèreront acheter un PC). Le Mac pro pour ceux qui ont des gros besoins et auront la patience d'attendre les périphériques thunderbolt 2 (aïe aïe aïe…). Enfin espérons, que le Mac mini ne finisse pas en voie de garage, je suis allé à l'Apple Store Opéra il y a quelques jours, et je n'ai même pas vu le Mini qui devait être bien caché dans un coin. À moins que pour ne pas faire d'ombre à l'iMac, sa mise à jour soit décalée d'un mois.

Pour ce qui me concerne, le mises à jour vraiment intéressantes sont à venir.

iMusic

25 septembre 2013 à 01:03

Ce qui pourrait être l'iMac de demain dans l'idéal (on peut toujours rêver). Pied ajustable, véritable écran mat, plus fin (pour faire plaisir à Ive)…

Image

Mais bon, tout a une fin, et face aux parts toujours plus faibles du mac dans le chiffre d'affaire Apple, l'iMac sera t-il renouvelé éternellement, où Apple surprendra t-elle en sortant un nouveau concept de Mac de bureau, qui remplace l'iMac, le mini et peut-être même plus ?

bunios

25 septembre 2013 à 09:24

Bon article.

Je pense aussi que cet iMac est une mise à jour mineur même s'il y a quelques satisfactions. Une petite baisse bienvenue pour les différents modèles. Et même des gains sensibles pour le haut de gamme de l'iMac 27" Quad Core i5 à 3.4 Ghz (gain de 200 Mhz).

Comme tu le dis Sylvain, les options pêchent encore. A quand l'option de base en Fusion ou le tout SSD effectivement.

Les prochains iMac avec processeur Broadwell auront droit enfin au Fusion Drive ou SSD de base. Je crois les doigts car sinon il va y avoir une sacrée broncha....

A+

Laurent

Ps : Bon maintenant au tour du Mac Mini, MacBook Pro Retina (disparission du classique ???? ) et en enfin du New Mac Pro (à quel prix ? )

bunios

25 septembre 2013 à 09:26

PS 2 : je plussoie à quand un bouton pour modifier sa réaction....?

Sylvain

25 septembre 2013 à 09:27

@bunios : oui oui, je repasse derrière quand y'a des erreurs mais ça va arriver un jour ou l'autre.

Paul

25 septembre 2013 à 12:03

Une légère évolution en effet, tant mieux quelque part car le précédent ne datait que de décembre dernier et est encore tout à fait à la hauteur. Je suis très content du mien (27" full options)

Matt_LRT

25 septembre 2013 à 14:24

Hello,
J'attendais cette mise à jour avec impatience, moi qui retardais mon (premier de toute une vie) achat de Mac.
D'où ma question, à laquelle les "habitués" des pommés sauront certainement répondre : ne vaut-il pas mieux attendre quelques semaines/mois avant de se précipiter sur une nouvelle mouture de mac (dans le but de leur laisser du temps pour corriger les éventuels défauts des premières fabrications) ou est-ce qu'on peut l'acheter sans crainte (hors coup de malchance of course, le risque 0 n'existe pas) dès aujourd'hui ?

Autre question : est-ce que fusion drive est réellement indispensable ? Mon usage sera assez limité : pas de jeu, de retouche photo/video etc... (c'est surtout la fiabilité, l'encombrement et l'intégration à mes iPhone et iPad qui m'intéressent). J'hésite quand même car je me dis qu'un HDD de 5400 tr c'est quand même moche, surtout dans l'optique d'une revente à terme.

Voilà voilà je vous remercie d'avance pour vos commentaires
Matt

bunios

25 septembre 2013 à 18:00

@Sylvain

Merci....il faut quand même que l'on fasse plus attention à ce que l'on écrit (problèmes de fautes ou autres)....aussi.

@ Matt_LRT

Le nouvel iMac n'a pas changé de design donc la fiabilité devrait être aussi là puisque le modèle n'a pas eu de gros pépin. De ce côté là, je pense qu'il n'y a que peu de soucis à se faire.

Du même la carte Wi-fi ac sera plus fiable. Chose qui n'a pas été le cas pour les premiers modèles de MacBook Air 2013 Haswell même si la mise à jour du système a pu en résoudre quelques uns.

Oui effectivement, ça fait un peu cheap le disque dur en 5400 tr/mn (un autre temps tout de même... ). Pas mal de personnes optent pour le Fusion Drive (et en sont content). Pour un puriste ou un geak, le SSD en directe est quand même le TOP. Mais le prix n'est pas le même.

A+

Laurent

Paul

25 septembre 2013 à 20:56

Franchement, le Fusion drive est génial, c'est (presque) comme si on avait un SSD de 3 To. N'hésitez pas.

pehache

26 septembre 2013 à 08:38

C'est quand même de plus en plus honteux de vendre une telle machine avec un DD de base à 5400t/mn... Le Fusion Drive devrait être en standard.

Matt_LRT

26 septembre 2013 à 10:39

@bunios

Merci Laurent, ça confirme mes premières impressions : un iMac 21 config de base, agrémenté d'un Fusion Drive devrait faire le job. Ce confort a certes un prix mais c'est quand même mieux d'investir sur de la techno plus récente.

Thanks !!!

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription