Intel Edison, l'ordinateur de la taille d'une carte SD


Il y a portable et portable. Et niveau portabilité, Intel vient de frapper très fort ! Le fondeur californien vient de dévoiler au CES de Las Vegas un ordinateur de la taille d'une carte SD, appelé Edison. Avec un processeur Quark bicoeur cadencé à 400 MHz qui consomme jusqu'à dix fois moins d’électricité qu'un processeur Atom, de la mémoire flash NAND, un module Wi-Fi et un module Bluetooth, l'ordinateur est complet et atteint la puissance d'un ordinateur Pentium du début des années 2000. À la différence que cet ordinateur ne pèse que quelques grammes et s'oublie dans une poche, un portefeuille, un vêtement ou un objet de la vie quotidienne.




Plus qu'une démonstration de force des processeurs Quark, Edison est une véritable plateforme de développement, avec un concours de développeurs lancé par Intel pour récompenser le projet le plus innovant (à hauteur de 500 000 dollars). L'engin supporte Linux et est capable d'accéder à un App Store, encore vide bien sûr.




Il reste encore à savoir, bien évidemment, à quoi tout cela va bien pouvoir servir. Intel a mis l'accent sur les wearable devices, c'est à dire les vêtements connectés, avec l'exemple d'un petit capteur surveillant le sommeil d'un nouveau né et transmettant sans fil les informations aux parents. Mais il ne s'agit ici que d'un exemple, et les possibilités sont très nombreuses. Avec un peu de travail, ne serait-ce que pour pouvoir brancher quelque chose à l'ordinateur, Edison pourrait se rapprocher de l'idée du Raspberry Pi, un ordinateur plus complet, notamment au niveau de la connectique, mais aussi beaucoup plus gros. Il pourrait également trouver sa place dans une montre, une cafetière, ou à peu près n'importe quel objet de la vie quotidienne.

Quelques semaines après la création de l'AllSeen Alliance, destinée à contrôler l'interopérabilité des différents objets connectés et dont Intel est étrangement absent, Edison pourrait accélérer le mouvement en facilitant l'informatisation des objets (voir dépêche : Un consortium pour l'internet des objets). Malgré la commercialisation de nombreux objets connectés, il faut bien comprendre que l'internet des objets n'en est encore aujourd'hui qu'à un stade embryonnaire, et le futur est encore difficile à envisager. Edison sera disponible en milieu de l'année 2014 pour un prix non encore communiqué. Quelle innovations vont-elles découler de cette nouveauté ? Nous avons hâte de le découvrir.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

Gaius

9 janvier 2014 à 21:11

Pour avoir un Raspberry pi je suis totalement pour ! Ces petites bêtes sont assez puissantes pour bien des utilisations basiques, et il est difficile de concurrencer une consommation de 3,5 watt ^^!

iMusic

9 janvier 2014 à 23:03

Quand j'ai dit à un pote qu'un jour on aurait un vrai mac ou un PC dans la poche, il m'a pris pour un doux rêveur.
Ce jour approche.

pipoca

10 janvier 2014 à 07:54

Ça va révolutionner la notion de systèmes embarqués !

Brice56

10 janvier 2014 à 10:11

On doit pouvoir imaginer arriver, et le brancher dans sa voiture et hop contact, navigateur internet, routier, etc. Puis on arrive au bureau et zou dans le lecteur sd de l'écran et au boulôt avec toute la connectique sur l'écran !
Pfff, ça évolue quand même sacrément vite !

Sylvain

10 janvier 2014 à 10:33

Par curiosité Gaius, pour quelle utilisation as-tu un Raspberry Pi ?

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription