Apple protège un trackpad avec retour de force


Apple a déposé un brevet très intéressant sur le possible futur de son trackpad : le pavé tactile pourrait perdre son "clic" au profit d'un détecteur de pression et d'un générateur de retour de force. L'avantage ? On gagne en finesse et il devient possible de déclencher des actions différentes selon la puissance d'un clic.


Le trackpad du MacBook Air



Aujourd'hui, le trackpad des différents ordinateurs portables d'Apple ainsi que le trackpad externe d'Apple appelé Magic Trackpad disposent d'un clic "tout-en-un" : la partie avant du trackpad peut légèrement basculer pour provoquer un clic en cas de pression suffisante. Ainsi, il suffit d'appliquer une pression n'importe où sur la partie avant de la zone tactile pour déclencher un clic. Dans le brevet accordé à Apple la semaine dernière, le trackpad ne bascule plus et devient totalement fixe : il vous suffit d'appuyer un peu plus fort avec un doigt pour déclencher le clic grâce à un capteur piézoélectrique. Pour recréer la sensation d'un véritable bouton, Apple suggère d'implémenter un retour haptique grâce à des générateurs de vibrations, et pourquoi pas générer un petit son via les haut-parleurs de l'ordinateur.




Ce système a deux désavantages : rien ne remplacera aussi bien la sensation d'un clic qu'un véritable bouton à bascule, et rien ne coûtera également aussi peu cher. Mais ce système a aussi deux avantages : il permet à l'ensemble d'être beaucoup plus fin que les trackpads actuels, ce qui permet donc de réduire l'épaisseur de l'ordinateur, et il permet également de créer de nouvelles possibilités logicielles grâce à la détection de multiples niveaux de pression.

L'année dernière, la société Synaptics avait dévoilé un clavier disposant d'un système similaire, et il était alors possible d'écrire une lettre en majuscule en pressant une touche plus fort que d'habitude (voir dépêche : Un clavier plus fin pour Apple ?). Il est possible d'imaginer des applications similaires avec un trackpad ; imaginez par exemple que vous souhaitiez effectuer une avance rapide dans un film : plus vous cliquez fort sur le bouton déclenchant cette action, plus l'accélération de la vidéo sera importante. En dessin, plus vous appuierez fort, plus le trait sera épais. Et les possibilités du côté des jeux vidéo sont infinies.

Comme toujours, il convient de préciser que de très nombreux brevets déposés par Apple ne sont jamais utilisés dans la pratique et ne servent parfois qu'à empêcher des concurrents de se lancer dans tel ou tel marché, ou pire, à brouiller les pistes. Apple conservera peut-être ainsi son trackpad actuel pour de nombreuses années, mais cette invention est intéressante et mérite que l'on s'y attarde.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

LolYangccool

27 janvier 2014 à 17:34

Bof, pas sur que ce soit aussi agrébale qu'un vrai clic mécanique.

Baraka

27 janvier 2014 à 17:39

@ LolYangccool

En effet, surtout pour ceux qui n'ont pas une sensibilité parfaite. Les personnes âgées, par exemple, ou quiconque qui aurait un peu froid et tremblerait, etc.

LolYangccool

27 janvier 2014 à 18:09

Correction : Je voulais écrire agréable, et pas agrébale.

katana57

27 janvier 2014 à 18:09

Je les aime bien moi le bruit et la sensation du clic. @.o

Michel Bellemare

27 janvier 2014 à 21:02

J'aime bien la possibilité de passer de l'effleurement au clic dans les réglages du trackpad. L'effleurement est pratique dans des jeux, mais quand nous sommes dans des manoeuvres plus risquées (ex: réglages), j'aime bien le clic.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription