L'iMac 2014 est lent, et alors ?


Depuis la sortie hier après-midi du nouvel iMac d'entrée de gamme doté d'un processeur de MacBook Air (lire : Apple dévoile un iMac moins cher), les différents observateurs ne cessent de se moquer des choix d'Apple. À vrai dire, nous ne saurions leur donner tort : l'iMac 2014 est beaucoup trop cher, avec un ridicule disque dur à 5 400 tpm pour 1 099 €, et l'arrivée d'un processeur d'ultra-portable sur une machine de bureau prête franchement à sourire.




Néanmoins, les premières mesures de performances de l'iMac 2014 commencent à apparaître, et montrent un net recul des performances par rapport à l'ancien modèle d'entrée de gamme (toujours commercialisé au même prix de 1 299 €). Le score est sans appel : 2820 avec un seul coeur, et 5435 en multi-coeurs. L'ancien modèle, lui, atteint 2882 avec un seul coeur, et... 9204 en multi-coeurs ! Soit une baisse de l'ordre de 40%, et des performances logiquement comparables à un MacBook Air.




Ce nouvel iMac, 200 € moins cher que l'ancien, perd donc 500 Go de stockage et affiche les performances d'un ordinateur portable. Est-ce vraiment un drame ? Très nombreux sont les utilisateurs de MacBook Air à être pleinement satisfaits de leur ordinateur, tout en disposant d'ailleurs souvent de beaucoup moins d'espace de stockage que les 500 Go de l'iMac. Après tout, il n'est point besoin d'une foudre de guerre pour consulter ses e-mails, aller sur internet, classer ses photos et faire un peu de bureautique. Certes, le nouvel iMac n'a pas un bon rapport qualité/prix, mais qu'importe si l'utilisateur final n'a pas besoin de plus et peut alors en profiter pour économiser 200 € ? Tout le monde n'a pas une utilisation gourmande de son ordinateur.

En revanche, l'iMac 2014 est en effet décevant, mais cette déception est plus à aller chercher du côté du non renouvellement de la gamme que de la sortie de ce nouveau modèle, qui n'a rien d'incohérent face à ses grands frères. Si Apple avait été plus ambitieuse, les disques durs auraient disparu et auraient été remplacés par de la mémoire flash, ce qui aurait eu pour une majorité d'utilisateurs beaucoup plus d'influence sur les performances qu'un changement de processeur. Apple attend probablement l'arrivée des processeurs Broadwell pour franchir ce pas (lire : Broadwell à Noël, oui, mais...), et en profiter au passage pour revoir une nouvelle fois le design de son tout-en-un (voir dépêche : L'iMac Retina existe bel et bien !). En attendant, les iMacs actuels sont toujours disponibles sur le Refurb Store à prix réduit pour les personnes ne pouvant pas attendre, et la sortie d'un nouveau modèle d'entrée de gamme hier ne change rien à tout cela.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iMac sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (19)

Koaster

19 juin 2014 à 17:04

Nan mais c'est juste une blague cet iMac...

ETUNIVO

19 juin 2014 à 17:19

Il ne reste plus qu'à voir la révision des MPBr en Octobre maintenant.En espérant qu'il y aura du bon, et une petite baisse de prix...

l'innovation étant réservée à la gamme MacBook et Mac Pro ?

Sethenès

19 juin 2014 à 17:24

Si j'ai bien compris, les autres iMac ne bénéficient même pas de l'Haswell refresh ?

Dans ce cas, je ne peux qu'imaginer une manoeuvre en deux temps. J'en tire deux conclusions :

- Un redesign complet est sur le point d'être annoncé (avant novembre, disons), haut-de-gamme (sans cela, il n'aurait pas ajouté cet iMac d'entrée de gamme) et suffisamment différent pour ne tenter personne avec un Haswell refresh.
- Cet iMac est la en remplacement du mac mini, voué à disparaitre et il est fort probable que les clients n'auront plus le choix, à la sortie de ce redesign de novembre (ou plus tôt) qu'entre cet iMac et le nouveau modèle.

Il s'agit bien sûr d'une conjecture !

pehache

19 juin 2014 à 17:53

"Après tout, il n'est point besoin d'une foudre de guerre pour consulter ses e-mails, aller sur internet, classer ses photos et faire un peu de bureautique."

Non c'est sûr. D'ailleurs nul besoin d'un Mac sous-équipé et à 1100€ pour faire ça : un PC à 300€ suffit !

Très nombreux sont les utilisateurs de MacBook Air à être pleinement satisfaits de leur ordinateur,

La grosse différence est que le MBA a un SSD.

Djoejo

19 juin 2014 à 17:59

Et que la "faiblesse" d'un portable est compensée par sa portabilité,alors à cet iMac,il ne lui reste plus grand chose

Sylvain

19 juin 2014 à 18:03

@pehache : oui bien sûr, c'est ce que je dis en fin d'article. Mais du coup, ça n'a rien d'incohérent par rapport au reste de la gamme. C'est donc cela qu'il faut critiquer, sur l'ensemble de la gamme, mais pas la présence d'un processeur de MBA.

LolYangccool

19 juin 2014 à 18:25

@ETUNIVO : Il n'y aura en principe pas de renouvellement des MBPR en Octobre.
On les attend plus pour début 2015.

iMusic

19 juin 2014 à 18:36

Macbidouille rapporte une mauvaise nouvelle supplémentaire : contrairement aux autres iMac, la RAM de cet iMac moisi est soudée !! Probablement pour marger encore plus et accélérer l'obsolescence programmée. Les utilisateurs frustrés par les performances d'un autre temps ne pourront donc pas augmenter la mémoire après l'achat. C'est pourtant le minimum, même pour une machine bas de gamme grand public. Les applications grand public ne sont pas forcément plus légères, sans parler des futurs OS X toujours plus gourmands.

http://www.macbidouille.com/news/2014/06/19/imac-d-entree-de-gamme-2014-meme-la-ram-est-soudee

Et pour ce qui est des composants périmés, du processeur caduque, du DD 5400 tpm qui nous ramène 10 ans en arrière, il restera l'option SSD facturée très au dessus des prix du marché (le seul composant qui peut être mis à jour). Pour finalement se retrouver avec un Mac SSD aux composants obsolètes à 1349€ !! Le double de ce que cette machine devrait être vendue. Franchement, ils nous refont le coup de l'iPhone 5c (qui d'ailleurs s'est ramassé une pelle), on est loin d'un tarif acceptable pour un tel équipement jetable (l'époque où Apple vendait des iMac à 700€… ), pour une machine qui laissera une expérience utilisateur décevante. Une machine à switch vers Windows.

Le DD 5400 tpm, même pour lancer une application, relever ses emails, aller sur le web ou simplement allumer la machine, ça va se trainer comme un veau. Même un smartphone premier prix ou la moindre tablette à 150€ seront plus réactifs ! Les utilisateurs (même nouveaux sur mac) ne sont pas forcément idiots ou fanatiques, ils vont bien le constater.
Puisque cette machine est de 40% en retrait comparé à l'ancienne entrée de gamme (un gouffre), pourquoi n'est-elle pas au moins 40% moins chère ? Pour marger encore plus sur du low cost surfacturé ?

LolYangccool

19 juin 2014 à 18:47

Oui, j'ai vu ça tout à l'heure pour la RAM sousée.

Baradal

19 juin 2014 à 19:28

C'est pas le cas de tous les 21.5" ?

Cet iMac est pire qu'un blague. Le modèle à 1299€ en i5 2.7Ghz sur le refur sera largement plus intéréssent. D'autant plus que les iMac n'ont finalement, pas été révisés.

Je penche aussi pour les 2 hypothèses de Sethenes à savoir un renouveau à l'automne. Et ça me fait gravement hésiter à vendre mon iMac.

ETUNIVO

19 juin 2014 à 19:56

@LolYangccool : Même pas un petit Haswell Refresh (avec une baisse de prix) ?

LolYangccool

19 juin 2014 à 19:59

@ETUNIVO : Un renouvellement 6 mois avant les Broadwell ? Je ne pense pas. Ça me parait peu probable.

Sethenès

19 juin 2014 à 20:25

L'idée d'iMusic, de comparer cela avec le 5C est intéressante.

Ils calent une machine moyenne (allez, très moyenne) à un "certain" prix (allez, très certain le prix).

Ensuite, ils sortent une nouvelle gamme (encore plus chère que la précédente) et baisse le prix du modèle précédemment positionné trop haut.

Du coup, même ceux qui achètent le prix de 2ème catégories ont l'impression de faire une putain de bonne affaire.

La réponse en octobre.

SirDEcelles

19 juin 2014 à 21:26

APPLE ça commence à être aussi du n'importe quoi... Quoi que je ne suis pas aussi certain de mon: "ça commence"; ou encore quand cela a-t-il commencé?
Mais je suis certain qu'ils auraient des acheteurs et la file pour une boîte vide en autant qu'elle ait leur logo!
Ça explique tout.
Pour les prix, c'est depuis toujours que c'est trop cher...
Plus cher que la concurrence, ça peut s'expliquer, mais il y a une limite.
Cette limite, APPLE veut la connaître à ce qu'il semble!
À chaque "nouveau" produit, nouveau voulant souvent dire le même produit qu'il y a 3 mois mais 1% plus mince...ou presque..., je m'amuse toujours lorsqu'il m'arrive de passer devant la file de consommateurs à la porte des magasins APPLE. C'est à peu près tout ce que je peux attendre de très agréable mais à bon prix d'APPLE: rigoler gratuitement...!

Klaffh

20 juin 2014 à 07:19

Il aurait du faire un copier coller de la config du Air quitte à proposer que 4Go de RAM, le tout pour 1000€.
En regardant sur rue montgallet on voit qu'un HDD 500Go va de 40 à 66 € alors que un SSD de 128Go part de 54€ avec un ScanDisk et ce sont des prix grand public.

Donc faire ce genre d'économie, c'est vraiment de la débilité profond, ou juste l'attitude d'une personne ou entité qui se croit tellement au dessus de la masse, qu'elle trouve ses étrons de qualité.
Se tirer une balle dans le pied et s'étonné d'avoir du mal à marché

Qu'il y est une perte de puissance, ce n'est pas grave et logique, tous les autres sont des Quad et là on a un bi coeurs qui suffira à beaucoup de personne.

Moi, le premier, j'ai le Air de mi 2013 et ça me va très bien pour ce que j'ai à faire.

iMusic

20 juin 2014 à 20:58

@ Klaffh
Les tarifs aux consommateurs en France chez un revendeur (marges, intermédiaires, distributeur, transport, stockage, vente à l'unité, taxes… ) n'ont rien à voir avec ceux accordés aux assembleurs qui achètent par millions directement en Chine et font ensuite de l'évasion fiscale sur les mac importés.
Les DD et SSD en question (des produits en fin de vie) doivent être facturés à Apple 10 à 15$ à tout casser. Ce qui justifie encore moins ces limitations hautement marketing destinées à créer des différenciations artificielles dans les gammes et de l'obsolescence programmée.

C'est clair que la configuration du Macbook air est supérieure car elle n'a pas le goulet d'étranglement du DD 5400 tpm. Il sera donc plus réactif que l'iMac, environ 5 fois plus. Une application qui se lancera quasi instantanément sur le Macbook air se trainera sur l'iMac pour se lancer, jusqu'à 30 secondes d'attente en prime.

Klaffh

20 juin 2014 à 21:02

Oui, mais plus c'est long, plus c'est bon.

pim

21 juin 2014 à 22:49

Le pire c'est que même en prenant la très onéreuse option SSD sur l'iMac, on est loin d'avoir le débit des SSD des MacBook Air et des MacBook Pro Retina. En effet, ces derniers utilisent des cartes SSD connectées en PCI Express, alors que l'iMac est sur une classique connexion SATA III. La différence peut aller jusqu'à un facteur deux sur le débit sur certains types de données !

Bon ceci dit il faut vraiment être au courant pour voir la différence. Mais je ne donne pas cher de cet iMac dans dix ans !

Micelbriefga !

29 juin 2014 à 04:17

Hello ! Ça sent le tactile à plein nez pour l'automne ! Surtout avec la sortie du stylet pour tablette adobe !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription