Apple réagit officiellement aux problèmes de solidité de l'iPhone 6 Plus


L'iPhone 6 Plus a-t-il bien un problème de solidité ? C'est la question qui agite le web depuis quelques jours, après la publication d'images particulièrement inquiétantes montrant des iPhone 6 Plus déformés par leur simple présence dans une poche avant de pantalon (lire : L'iPhone 6 Plus a-t-il un problème de solidité ?). L'exposition médiatique de l'affaire prenant de l'ampleur, Apple a décidé de réagir cette nuit avec en premier lieu un communiqué de presse, puis l'invitation de quelques journalistes sur le campus de Cupertino pour visiter les salles où Apple teste la solidité de l'iPhone.




Le communiqué de presse d'Apple est court et le message est clair : les équipes en charge de l'iPhone n'ont rien à se reprocher et si vous avez le malheur d'avoir déformé votre iPhone 6 Plus, c'est très probablement votre faute :

Nos iPhones sont conçus pour être à la fois beaux et solides. L'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus sont dotés d'un châssis fabriqué avec précision à partir d'un bloc d'aluminium anodisé de la série 6000, qui est renforcé pour plus de robustesse. Ils bénéficient également d'inserts d'acier inoxydable et de titane pour renforcer les parties sensibles, et utilisent les verres les plus solides de l'industrie des smartphones. Nous choisissons des matériaux de haute qualité pour leur solidité et leur durabilité avec grande attention. Nous réalisons également des tests rigoureux tout au long du cycle de développement, avec entre autres la flexion trois points, le point de pression localisé, la position assise, la torsion et les études utilisateurs. L'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus rencontrent ou excèdent la totalité de nos hautes exigences de qualité pour supporter la vie de tous les jours.

Avec une utilisation normale, les pliures d'iPhones sont extrêmement rares et durant les six premiers jours de commercialisation, un total de neuf clients ont contacté Apple avec un iPhone 6 Plus plié. Comme pour n'importe quel autre produit, si vous avez des questions, contactez Apple.

Pour étayer ses propos, Apple a ouvert les portes de ses laboratoires aux journalistes de The Verge ou encore de Re/code, qui ont pu découvrir dans quelles conditions les tests de l'iPhone 6 sont réalisés. Voici par exemple comment Apple teste la solidité de ses téléphones lorsqu'ils sont placés dans une poche arrière de pantalon :




Les journalistes ont ainsi pu découvrir toute une série d'appareils destinés à mettre la solidité des produits d'Apple à rude épreuve. Dan Riccio, Vice-Président de l’ingénierie matérielle, a affirmé que les produits d'Apple sont systématiquement testés dans cette salle, avec des tests répétés plusieurs milliers de fois. S'agissant des nouveaux iPhones, Apple a précisé que 15 000 unités de chaque modèle ont été testés.








Les ingénieurs d'Apple n'ont pas souhaité communiquer sur les limites de leurs téléphones, se contentant d'effectuer des démonstrations relativement modestes avec par exemple "seulement" 36,9 kilos de pression appliqués au test de la poche arrière de pantalon, ou 25 kilos pour le test de flexion trois points. « En bref, si vous appliquez suffisamment de force pour plier un iPhone, ou n'importe quel téléphone, il va bien se déformer », a affirmé Dan Riccio. Apple a donc cherché à rassurer : oui, il est possible de déformer l'iPhone 6 Plus, mais les tests qui ont été appliqués sur ce dernier sont très sérieux et il est suffisamment solide pour une utilisation normale.


Dan Riccio



La société SquareTrade, qui propose des garanties et des tests de solidité de téléphones, a effectué un certain nombre de tests sur l'iPhone 6 Plus à la demande du Washington Post qui souhaitait vérifier les affirmations d'Apple. Après avoir utilisé l'iPhone 6 Plus dans des poches de jeans très serrées sans parvenir à le plier, les différents employés de SquareTrade ont essayé de déformer l'iPhone 6 Plus à la main. La seule personne y étant parvenu est Pace Lu, qui est également... bodybuilder.


Un iPhone 6 Plus déformé par SquareTrade.



Les neuf utilisateurs concernés par des déformations de leur iPhone 6 Plus ont-il exagéré et utilisé leur iPhone dans des situations trop extrêmes, dans lesquelles n'importe quel autre téléphone de cette taille aurait également rencontré des problèmes ? Le Vice-Président du marketing d'Apple, Phil Schiller, veut faire au cas par cas : « si vous pensez qu'il s'est passé quelque chose d'anormal avec votre appareil, demandez à AppleCare, allez voir le Genius Bar, et laissez-les regarder votre téléphone. Si nous constatons que votre produit se comporte d'une manière non conforme, il sera couvert par la garantie ». Nous continuerons à suivre cette affaire avec grande attention, et ne manquerons pas de revenir sur le sujet si de nouveaux éléments viennent contredire la bonne foi d'Apple. En attendant, il ne semble y avoir aucune raison de s'inquiéter : si vous utilisez votre iPhone 6 Plus normalement, vous ne devriez pas avoir de problème.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (32)

walh

26 septembre 2014 à 12:53

Qu'elle idée de mettre un smartphone aussi fin et aussi grand dans une poche arrière de Jean's...

marckiller2n

26 septembre 2014 à 13:25

Ça reste que c'est selon moi inacceptable de vendre un appareil à ce prix qui se plie avec 2 doigts

Pulsar

26 septembre 2014 à 13:43

@marckiller2n : justement il ne se plie pas avec 2 doigts Ça sera inacceptable s'il est prouvé un jour qu'il ne résiste pas à une utilisation courante. Prenons conscience aussi qu'il s'agit d'un produit de masse civil et pas d'un appareil durci répondant à des normes militaires...

iMusic

26 septembre 2014 à 14:15

" Les équipes en charge de l'iPhone n'ont rien à se reprocher et si vous avez le malheur d'avoir déformé votre iPhone 6 Plus, c'est très probablement votre faute "
Gestion de crise à la Apple. Apple ne dément même pas… Leur discours ressemble à ce qu'a sorti sur les forums de macbidouille un fan hystérique de la marque à un propriétaire d'iPhone plié : "bien fait pour ta gueule"… sauf que c'est inadmissible de la part d'Apple sur des produits à fortes marges.

Quant aux 9 cas concernés… LOL. C'est 1 heure après la mise en vente ? Il se foutent de qui ? Rien que sur les forums mac français, plus de cas ont déjà été rapportés. Si c'est comme le scandale des écrans d'iMac alu qui noircissaient… Pour Apple personne n'était touché et les gens n'avaient qu'à pas fumer (dans les bureaux LOL). Dans la réalité ce sont tous les iMac ou presque vendus pendant des années qui se noircissaient à terme (j'en ai vu des dizaines). Apple a fini par les prendre partiellement en charge, après des années… quand il est devenu impossible d'étouffer/minimiser l'affaire…
Enquête sur les taches des écrans d'iMac
dirty-screen.com
Dans quelques mois le site bent-iphone6.com ?


"Les ingénieurs d'Apple n'ont pas souhaité communiquer sur les limites de leurs téléphones, se contentant d'effectuer des démonstrations relativement modestes avec par exemple "seulement" 36,9 kilos de pression appliqués au test de la poche arrière de pantalon, ou 25 kilos pour le test de flexion trois points. « En bref, si vous appliquez suffisamment de force pour plier un iPhone, ou n'importe quel téléphone, il va bien se déformer », a affirmé Dan Riccio."
Oui bien sûr… sauf qu'il n'y a que l'iPhone qui s'est déformé aussi facilement dans le test vidéo (le test sur un Samsung de même taille a échoué). 25 ou 37 kilos de pression, on croirait une blague… La pression dans une simple poche de jean peut être supérieure. Pour un homme moyen de 80kg, l'iPhone n'aura qu'à bien se tenir. Ou alors il faudra dépasser les 120kg avec une poche XXL sur le côté.

Le nouvel accessoire de l'iPhone 6 :

Image

iMusic

26 septembre 2014 à 14:20

Rappel pour l'amnésique, l'iPhone se déforme avec 2 doigts :

Image

Test de pliage iPhone

Boonichou

26 septembre 2014 à 15:03

iMusic, malheureusement les faits sont là, l'iPhone 6+ n'a pas de problème.

Mais si tu veux croire tes 6 vidéos hautement vérifiables plus que des organismes certifiés, tu es libre après tout.
Et après c'est les fanboys qui sont aveugles...

iMusic

26 septembre 2014 à 15:21

Quel organisme certifié ? Les publireportages Apple ? La vidéo d'un site indépendant est un fake réalisé avec une copie en caoutchouc ?

Tous les fanboys ne changeront rien au faits. C'est les mêmes qui traitaient de menteurs les propriétaires d'iMac aux écrans noircis…

Pour le reste :
http://www.clubic.com/insolite/actualite-441118-quid-fanboyisme.html
Citation :
« Selon les chercheurs, les « fanboys » assimilent l'objet de leurs désirs à leur propre personnalité. Une relation qui peut provoquer chez eux des réactions de tristesse lors de critiques. »

Brice56

26 septembre 2014 à 15:32

Sans être totalement d'accord avec le discours d'iMusic (la façon de le dire est trop brutale), il me semble que les bureaux d'autocontrole d'Apple ne constituent pas "des organismes certifiés".
Ensuite je dirais affaire à suivre, la même personne qui montrait que l'on peut déformer l'iPhone 6plus a montré qu'il était beaucoup plus difficile et en tout cas aussi difficile qu'un autre appareil, de déformer l'iPhone 6. Perso, si je devais faire un achat, je ne prendrais pas le 6plus considérant le doute sur sa solidité, mais la personne qui préfère boire le marketing d'une entreprise qui ne vit que pour le profit (soyons honnête, il n'y a plus de passionnés aux mannettes depuis longtemps) c'est son choix, mais il est prévenu.

iMusic

26 septembre 2014 à 15:44

@ Brice56 : Pas mieux.
Sinon, il faut être dur avec les fanatiques de tous bords (religieux, politiques, mercantiles… ), discuter avec eux ne sert finalement à rien (j'ai essayé moi aussi), ça fini toujours pareil en attaques sous la ceinture et en insultes. Tu touches à Apple, c'est leur existence tout entière qui semble vaciller. Tu vas voir…

Pulsar

26 septembre 2014 à 15:57

Punaise là iMusic tu dépasses vraiment les bornes !!! Je demande très sérieusement à ce que cet individu soit au minimum remis à sa place officiellement et mis en garde sous peine de bannissement au prochain dérapage, ou au mieux banni directement de ce site.

Et puisque tu ne sais pas compter : ton test de pliage est effectué à 10 doigts (et non 2) en forçant comme un taré (test non scientifique et donc pas forcément reproductible ni calibré mais ça je pense que tu t'en fous du moment que ça sert tes intérêts). La force appliquée est-elle représentative de ce que pourrait subir un iphone en usage normal ? Le testeur a-t-il des intérêts à ce que ça plie (d'office je peux affirmer oui à cette question et te dire pourquoi si ça t'intéresse...) ? D'où sort cet iphone ? Est-ce une mauvaise série ? Etc. Autant de questions que la sagesse nous conduit à se poser avant la moindre conclusion. Mais ça aussi je pense que tu t'en balances vu que ça reviendrait à te remettre en questions.

Pour rappel tout ton argumentaire sur notre contentieux reposait sur le fait que j'avais soit-disant dit que les photos d'iphones pliés était des fakes or tu n'as jamais apporté la moindre preuve que j'avais dit ça malgré toutes les infos servies sur un plateau. A cours d'argument tu abandonnes le débat (stérile j'en conviens puisque même mis en face de la réalité et de tes propres mensonges et contradictions, il est impossible que tu changes d'avis) pour poursuivre tes insultes et calomnies ailleurs.
Je me rappelle qu'avant moi le dernier en date à avoir subit la même chose était pehache. Je ne me rappelle plus du fond mais la forme était la même. Tu avais d'emblée tort mais refusais de l'entendre et préférais l'insulter plutôt que d'avoir un débat intéressant où l'on peut du coup reconnaître s'être trompé sans paraître ridicule.

Alors maintenant ça suffit ! Grandi ou fais toi soigner, parce que là tu me sembles vraiment malade dans ta tête.

Michel Bellemare

26 septembre 2014 à 16:14

Voici donc quelques faits «viennent contredire la bonne foi d'Apple»:

«L'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus sont dotés d'un châssis fabriqué avec précision à partir d'un bloc d'aluminium anodisé de la série 6000, qui est renforcé pour plus de robustesse». De toute évidence, le iPhone possède un point de faiblesse, car tous les exemplaires plient au même endroit.

«Ils bénéficient également d'inserts d'acier inoxydable et de titane pour renforcer les parties sensibles». Ça ne vous auraient pas tenté de mettre une paroi un peu plus épaisse, l’équivalent de l’objectif-photo qui dépasse?

«Un total de neuf clients ont contacté Apple avec un iPhone 6 Plus plié». C’est déjà beaucoup. En connaissez-vous beaucoup qui vont faire des tests de pliage sur leur nouvel iPhone de $1,000 (à moins d’être payé par un média ou... Samsung?). Les autres regrettent leur achat, et dorlotent leur fragile iPhone.

Selon Dan Riccio: «En bref, si vous appliquez suffisamment de force pour plier un iPhone, ou n'importe quel téléphone, il va bien se déformer». Si c’est le cas M. Dan Riccio, Apple pourrait-il mettre sur Youtube, un vidéo où un colosse plie un «HTC One» du bout des doigts?

Ce n’est pas avec cette attitude de Ponce Pilate, que Apple rassure ses clients.

Astriam

26 septembre 2014 à 16:22

Je ne comprends absolument pas comment on peut prendre la défense d'Apple sur ce coup-là...
C'est vraiment du fanatisme...

Jidehem1993

26 septembre 2014 à 16:34

Euh, il me semble que la deuxième photo sous la vidéo montre bien que l'iPhone se courbe...
Aussi, comme l'a souligné Brice56, les tests sont effectués sous les conditions d'Apple, ce qui ne suffit pas à démontrer la robustesse de leur produit. C'est un peu comme si on se notait soi-même après un examen... Et si les tests effectués sont les mêmes que ceux réussis avant la commercialisation, il est normal qu'ils soient réussis de nouveau (en tous cas il vaudrait mieux, sinon on se retrouverait avec un produit commercialisé qui n'a pas passé les tests...).
De plus, tous les tests que l'ont voit ont l'air effectué le téléphone éteint, alors que la chaleur peut très bien être un facteur de la déformation ; ces tests sont conduits par des machines, et on ne les voit que pendant quelques secondes : je trouve qu'on commence à s'éloigner d'une utilisation normale, non ?
Pulsar, si tu dis que le test de torsion avec les mains n'est pas reproductible, ne reconnais-tu pas que certains tests ont pu être omis, ou ne sont simplement pas réalisables par des machines, et donc que celles-ci ne suffisent pas à prouver une fiabilité absolue du produit ?
Par contre, comme tu l'as dit, c'est peut-être simplement une mauvaise série qui souffre de ce défaut, ce qui serait préférable pour de nombreux consommateurs ainsi que pour Apple. Mais dans ce cas il faudrait au moins que le problème soit reconnu et que les appareils touchés soient remplacés gratuitement. Mais Apple préfère remettre en cause ses clients et leur utilisaion du produit avant même d'effectuer le moindre test sur les modèles rapportés. L'amour que portent certaines personnes à cette marque ne semble donc pas réciproque...

Pulsar

26 septembre 2014 à 17:02

@Michel Bellemare : pour l'instant on ne peut pas généraliser à l'ensemble des iPhones, juste supposer que les iPhones pliés ont bien ce point de faiblesse (mais on ne sait rien sur les conditions réelles qui ont conduit à cette situation). Ça pourrait être par exemple une mauvaise série comme ça arrive souvent pour d'autres produits ou une utilisation inadaptée.

9 clients sur plusieurs millions c'est pour l'instant statistiquement insignifiant. Il faudra attendre la fin de tout cet emballement pour voir si le problème existe vraiment et s'il est généralisé.

Scientifiquement parlant il n'y a pour l'instant pas de problème, juste un début de quelque chose qui mérite enquête.

@Astriam : attention a bien distinguer les vrais fanatiques qui prennent position dans l'un ou l'autre camp de façon irraisonnée, de la majorité qui préfèrent attendre que la lumière soit faite pour en tirer vraiment des conclusions

@Jidehem1993 : oui l'iphone se plie sur le test mais ce n'est pas forcément un défaut. Exemples : j'ai une perceuse très haut de gamme qui se déforme tout à fait dans ce genre quand elle tombe, ça évite qu'elle ne casse. Idem pour les ailes d'un avion : la déformation est impressionnante ça peut faire peur, mais en réalité s'il n'y avait pas cette "mollesse" les ailes se briseraient et il y aurait 300 morts à chaque décollage...
"tu dis que le test de torsion avec les mains n'est pas reproductible" oui là pour le coup j'affirme que le test de torsion avec les mains simple sans appareil de mesure n'a rien de scientifique et n'est pas reproductible. Aucune idée si des tests ont été omis c'est d'ailleurs ce que je disais ailleurs quand je parlais du fait qu'on ne savait pas comment Apple testait ses bidules (maintenant on sait un peu mieux). En revanche ce test de pliage à la main est tout à fait réalisable avec machine oui (d'ailleurs Apple le fait, à savoir si la pression appliquée est réaliste...ça ça serait intéressant de le savoir). A savoir donc si chez Apple les tests sont assez poussés pour être certifiés comme collants à un futur usage normal du bidule ça je n'en sais rien et ne m'avancerait pas là-dessus. D'ailleurs je ne m'en suis jamais caché : il est imaginable que le problème existe vraiment, qu'Apple était au courant et a décidé malgré tout de commercialiser le 6+...

Boonichou

26 septembre 2014 à 17:03

@ iMusic et Brice 56 :
L'organisme certifié dont je parle est celui mentionné dans l'article du Washington Post, pas Apple.
Faut lire les articles un peu des fois...sinon ça sert strictement à rien de discuter avec vous. A moins que votre rhétorique soit purement destinée à troller, ce que je me demande des fois.

Donc je copie le paragraphe concerné ici :
The verdict is in: You can bend an iPhone 6 Plus. But unless you are really trying to do it, it probably will be fine.
That's the conclusion coming out of phone warranty provider and durability tester SquareTrade, which ran some basic bending "tests" this week on the iPhone 6 Plus at The Washington Post's request after reports circulated that the 5.5-inch phone is warping from the strain of being in people's pockets.

Encore une fois, cela vient du Washington Post. Pas d'une vidéo youtube d'un parfait inconnu, mais avec une méthode répétable et reproductible. C'est un peu la base en sciences.

Concernant les chiffres donnés par Apple sur les tests montrés aux journalistes : encore une fois il fallait lire. Apple dit bien qu'il ne donne pas les valeurs limites admissibles des tests qui sont un secret commercial.
Et enfin : si tu crois que quand tu t'assoies la force appliquée sur la poche arrière de ton jean correspond à ton poids, tu te trompes lourdement...

Capice ?

Sethenès

26 septembre 2014 à 17:35

Comme je l'ai écrit par ailleurs, c'est sûr, c'est iPhone 6 peut se plier.

La pression pour le plier n'est pas extrêmement importante, mais elle n'est pas nulle non plus. J'un iPad mini, je suis sûr qu'en y appliquant la même pression, il casserait (levier plus important).

Maintenant que les utilisateurs sont avertis, à eux de faire leur choix.

Jidehem1993

26 septembre 2014 à 18:07

@Boonichou
Ne sais-tu pas que l'effet levier amplifie les forces appliquées à un bout d'autant plus que le levier est long ? Que l'effet levier soit de la partie ou pas, sans des calculs poussés, il me semble difficile de connaître la relation entre la masse de l'individu et l'intensité des forces exercées à l'intérieur des poches de son pantalon, les facteurs serrage du jean et poche avant/arrière, entre autres, devant être pris en compte
@Pulsar
Comme tu l'as dit, nous manquons a priori d'informations et de compétences pour savoir s'il s'agit de cas isolés ou d'un problème général. Mon message allait dans ce sens : let's wait and see

Le plus gros problème dans cette histoire, serait que des consommateurs aient payé pour un dommage qu'ils n'ont pas causé. L'image de marque par contre ne devrait être le problème que d'Apple et de ses actionnaires.

iMusic

26 septembre 2014 à 18:26

Pour le moment c'est 297€ pour faire déplier l'iPhone. Le minimum serait de faire la réparation gratuitement ou d'échanger l'appareil. Vu le prix de vente et les maaaaaaaaarges, Apple peuvent donner 2 ou 3 iPhones, il seront encore bénéficiaires.

aexm

26 septembre 2014 à 18:37

Existe t il des normes auxquelles doivent se conformer le fabricants à ce sujet ?

Les essais réalisés en laboratoire (Apple ou certifié) reproduisent une réalité mais pas toute …

J'ai travaillé pendant 5 ans en laboratoire et l'objet des essais n'était pas uniquement la validation mais aussi la détermination de marges quant au caractéristiques produit (c'est meme l'unique interet / plus value d'un laboratoire interne).

Ceci dit, un fabricant comme Apple ne peut pas se permettre de tels problèmes (vu la quantité produite) donc ils ont certainement mis des marges. L'erreur reste possible mais peu probable à mon avis.

Bizarre que ca survienne aussi vite … est ce la concurrence qui volontairement jette le discrédit sur apple, est ce la réalité … le temps nous le dira !

Donner un avis à ce jour semble prématuré … par contre problème ou pas, ca va faire peur aux acquéreurs !!!

Sebastien

SirDEcelles

26 septembre 2014 à 18:47

Eh bien moi je me pose la question suivante, qui ne semble pas avoir été encore soulevée:
les téléphones qui ont cédés sous une pression inconnue, permettent-ils au minimum de téléphoner avec...son...téléphone...même ainsi plié?
Si oui, un téléphone plié ou non, s'il permet de téléphoner, n'est-ce pas là le principal?
Car une chose est certaine, 48 heures après l'achat des premiers iPhone 6 plus plus plus payés les plus chers, eux, même bien droits et sans courbe ou courbure, ne permettaient pas de téléphoner et ce dans 100% des cas.
Et donc, si les courbés eux permettaient tout de même de téléphoner, what the fuck? Ils faisaient la job!

Saint APPLE éclaire tes adorateurs pour ne pas que des brebis égarés les écartent de ton éblouissement! Et de tes établissements!

iMusic

26 septembre 2014 à 19:10

… et comme prévu par Pim et moi même, l'action AAPL se prend déjà une claque.

Le bendgate fait chuter l'action d'Apple de 3,8%

Selon macplus, Apple aurait fait appel a une équipe d'urgence spécialisée pour enrayer la crise d'image (et à terme de ventes). On risque donc d'avoir droit dans les prochaines semaines à une langue de bois des plus "étudiée" de la part d'Apple pour rassurer les clients et garder une image "haut de gamme".

Boonichou

26 septembre 2014 à 19:37

"… et comme prévu par Pim et moi même, l'action AAPL se prend déjà une claque."

LOL iMusic t'es drôle...

Boonichou

26 septembre 2014 à 19:52

Faut avouer quand même que sans lui on s'ennuierait plus par ici. Aaah merci internet d'avoir inventé les rageux et les trolls...

iMusic

26 septembre 2014 à 20:06

Merci !

Boonichou

26 septembre 2014 à 20:38

Pendant ce temps, l'action Apple, à 100,47$ et +2,6% sur la journée, n'est pas loin de son plus haut historique...

Quentin

26 septembre 2014 à 22:26


Bon est ba en esperant calmer cette legere tension, je vous souhaite a tous une très bonne fin de soirée et une bonne nuit...

Pulsar

26 septembre 2014 à 23:01

lol bien vu Boonichou d'autant que de telles variations sur l'action Apple sont tout à fait normales je suis même étonné que le titre soit aussi stable et poursuive peut-être même sa hausse.

Switcher60

26 septembre 2014 à 23:49

Oui enfin comme dit plus haut faut pas être très malin pour mettre un truc pareil dans une poche de jean.....

Boonichou

27 septembre 2014 à 06:55

Pour clore le débat :
Consumer Report (l'équivalent de Que Choisir aux US) vient de sortir leur étude sur le sujet :

http://www.consumerreports.org/cro/news/2014/09/consumer-reports-tests-iphone-6-bendgate/index.php

Je vous laisse bien sur imaginer la conclusion de l'article hein.
Verdict de ces 2 jours de débat : beaucoup de bruit pour rien et surtout pas de "bendgate", l'iPhone 6 est considéré comme le meilleur téléphone du marché par quasiment toutes les revues spécialisées, et Apple n'a jamais été aussi prospère.
Haters gonna hate...

skylex

27 septembre 2014 à 10:27

Concernant l'action Apple, la baisse de jeudi était principalement (mais pas totalement c'est sûr) liée à une importante baisse généralisée des valeurs du NASDAQ suite à la publication d'indicateurs américains décevants :
http://www.nextinpact.com/breve/90106-apple-chute-pres-4-en-bourse-iphone-6-et-ios-en-cause.htm

En tout cas il semble que pour plier un iPhone 6 Plus il faut vraiment y aller très fort.
Enfin, je n'ai pas encore vu de 6 "petit modèle" plié et le mien va très bien

Baraka

27 septembre 2014 à 10:31

@ Boonichou

Arrête, tu vas lui faire de la peine ! Il avait même sorti un petit pourcentage (bon, d'accord, complètement hors contexte, sans aucune précision de tendance ni quoi que ce soit mais, hein, faut pas trop en demander) pour l'occasion, et voilà que tu sors le contraire. Mince quoi, c'est pas évident d'être la madame soleil de Consomac !
Pour ceux qui voudraient vraiment regarder les cours de l'action AAPL et, éventuellement, le corréler aux sorties et succès/échecs de la marque : https://fr.finance.yahoo.com/echarts?s=AAPL#symbol=AAPL;range=1d

Mais je suis sûr que Yahoo n'est qu'un vendu et qu'on va trouver un Youtuber (qu'on nommera Bob) qui va prouver, photos de sa grand-mère à l'appui, qu'en fait tout va mal pour Apple

Pulsar

27 septembre 2014 à 11:24

lol Baraka
D'autant que :
- la baisse survient trop longtemps après pour être corrélée à coup sûr au "bendgate". C'est même une quasi preuve qu'il n'y a aucun lien. Ce que dit skylex explique beaucoup mieux la baisse du jeudi;
- graphiquement parlant il n'y a rien à signaler : Apple avait atteint sa cible et semble être en phase de consolidation. Le support (limite inférieure) est testé et n'est pas franchi (ce qui est bon signe) mais on peut en sortir aléatoirement à la hausse comme à la baisse sans rapport avec une quelconque affaire;
- le "bendgate" ne semble pas réel pour les investisseurs sinon le titre aurait sérieusement dévissé alors que là l'amplitude est tout à fait habituelle. Au contraire ça montre que la confiance dans la valeur est toujours là et que c'est actuellement un non-évènement.

Ça c'est jusqu'à aujourd'hui, on ne sait jamais de quoi demain sera fait

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription