Apple Pay vient-il de se faire dépasser par Samsung Pay ?


Cela fera en septembre déjà un an que Tim Cook et Eddy Cue ont présenté Apple Pay. Le système de paiement sans contact d'Apple, présent seulement aux États-Unis et au Royaume-Uni pour le moment, est extrêmement populaire auprès de ses utilisateurs avec pas moins de 98% de clients satisfaits. Seulement, de nombreux magasins ne sont pas encore équipés de terminaux compatibles avec Apple Pay, et les utilisateurs d'iPhone 6 et d'iPhone 6 Plus ont parfois tendance à utiliser leur carte bancaire par défaut afin d'éviter le risque d'essuyer un refus. Ainsi, ce sont seulement 2,6 achats par personne qui sont en moyenne réalisés par semaine avec Apple Pay, et il y a encore beaucoup à faire pour que la carte bancaire physique puisse être définitivement abandonnée.


Le logo d'Apple Pay sur un terminal de paiement (image via MacWorld)



C'est fort de ce constat que Samsung, qui a présenté de nouveaux téléphones hier soir (le Galaxy S6 Edge+ et le Galaxy Note 5), n'a pas fait que simplement copier Apple Pay : le fabricant coréen s'est certes largement inspiré du service d'Apple pour créer Samsung Pay, mais il a ajouté une petite subtilité qui pourrait faire toute la différence : la technologie Magnetic Secure Transmission (MST). Issue du rachat de la société LoopPay en février dernier, cette technologie permet de simuler à courte distance l'empreinte magnétique d'une carte bancaire. Un terminal de paiement classique a donc l'impression qu'une carte physique a été passée dans le lecteur et peut valider le paiement sans la présence de cette carte. Samsung Pay est ainsi compatible avec les terminaux NFC, mais également avec les appareils ne disposant pas encore de cette technologie (soit 90% du parc américain d'après Samsung).


Le fonctionnement de Samsung Pay avec la technologie MST



Il y a toutefois un petit hic : la technologie MST de Samsung Pay permet de simuler une carte à bande magnétique (qui est glissée dans une fente sur le côté du terminal de paiement), et non une carte à puce qui est directement insérée dans le terminal comme dans la plupart des pays européens. Samsung Pay s'assure donc une compatibilité avec les terminaux de la quasi-totalité des commerces dans certains pays comme les États-Unis, mais il reste sur un pied d'égalité avec Apple Pay dans des pays comme la France. Lancé en Corée du Sud le 20 août et aux États-Unis le 28 septembre, Samsung Pay arrivera rapidement en Chine et en Europe, a promis Samsung. De quoi pousser Apple à accélérer le déploiement de son service ?

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (12)

bidoul73

14 août 2015 à 13:12

La technologie MST...

Dudu-du62

14 août 2015 à 16:50

Haha en lisant l'article j'étais sur qu'au moins une personne aurait relevé cette subtilité coréenne ...

Sylvain

14 août 2015 à 17:01

Pour le coup, LoopPay était une boîte américaine.

Sethenès

14 août 2015 à 19:39

Il y a un élément à ne pas négliger : la commission, proportionnelle à la valeur des achats et, parallèlement, le coût du service, proportionnel au nombre de transaction.

A ce petit jeu, Apple est très fort. Même si seul 10% des commerces s'en équipent mais qu'ils s'agit des 10% de commerces avec les produits les plus chers, Apple se fera de belles rentrées. C'est un peu comme comparer la rentabilité moyenne des 10 meilleurs pour-cent de l'Apple Store et des autres "markets".

Michel Bellemare

14 août 2015 à 23:23

C'est bien beau la compatibilité, mais ce qui m'attire avec «Apple Pay», c'est la sécurité d'une mesure biométrique pour conclure une transaction commerciale.
On «simule» une carte de crédit avec bande magnétique, déjà moins sécuritaire et plus facile à copier, qu'une carte à puce. Où est l'intérêt?

Gaius

14 août 2015 à 23:35

Tous ce que je retiens encore une fois, c'est que Samsung se fait vraiment pas chier en pompant à 200% sur Apple. Et ils sont tellement culottés qu'ils prennent la même structure pour nommer leur service xxxPay.

J'aime la concurrence, mais là faut pas abuser. Samsung ne sont que des rats, parasites,... et ne savent que profiter,pomper des technologies qu'ils ne maitrisent pas et ne maitriseront jamais. Ils auront toujours un train de retard. Normal lorsque qu'on base son R&D sur recopiage à outrance...

Je les hais !

Le smartphone c'est Apple et Microsoft !

pehache

15 août 2015 à 00:42

@Gaius : mais comment peut-on se mettre dans un état pareil pour deux multinationales qui veulent s'accaparer un marché ?? Prend du recul, Apple ce n'est pas ta mère, et aucun actionnaire ne viendra partager ses dividendes avec toi pour avoir combattu Samsung sur les forums.

Mais quand tu parles de technologies non maîtrisées, tu veux parler aussi du SSD de 16To récemment présenté par Samsung ?

BanaNa

15 août 2015 à 00:47

Désolé mais je vois pas comment on peut mépriser une marque pour un service sachant qu'aussi bien Apple que Samsung ont les brevets/argents/employés pour bosser dessus sereinement en cachette du public

aexm

15 août 2015 à 13:04

@ gaius : ce sont plus des problématiques de marketing et de vision de marché …

Apple prend des risques, Samsung dispose de moins de marge et suit la route tracée …

dixit le marché des smartphones avec les marges dégagées par apple et les autres …

Sebastien

il450

15 août 2015 à 15:02

@gakus @aexm Ce n'est ni une une question de copie ni de prise de risques. Si samsung avait copié le moindre des brevet concernant Apple pay, vous vous doutez bien qu'Apple aurait immédiatement attaqué en justice et Samsung risquerait des millions d'euros d'amende et une image écornée si tel était le cas. D'autre part, toutes les entreprises prennent des risques c'est ce que l'on appelle l'innovation soit ça passe soit ça casse. Un exemple pour Samsung, ses écrans incurvés et les smartphones à stylet.
Perso, je trouve que la concurrence devient de plus en plus serrée, je ne jurais que par Apple jusqu'à tout récemment, les écarts se tassent, la concurrence revient au niveau. N'est ce pas mieux une diversité de marques plutôt qu'une seule ?

BanaNa

15 août 2015 à 18:04

Je sais pas si vous vous rendez compte mais un service de ce type (applePay, samsungPay, MocrosoftPay, htcPay, FichedePay, ...)
Ça se fait pas en 1 semaines, peut importe l'équipe derrière, donc oui les idées s'ébruitent, mais les deux, trois, quatre entreprises derrière le projet innovent de leur côté !
Quand les Lumia de nokia-Microsoft ont sortit les premiers smartphones a recharges à induction ou je ne sais quoi, personne s'est plein derrière que Apple prendrait le pas un jour... Et pourtant avec nos batteries de plus en plus petite, on y arrivera

BanaNa

15 août 2015 à 18:08

Désolé pour le jeu de mot pourri
Je sais pas pourquoi je donne mon avis en plus, je suis vraiment pas fan de cette technologie si j'en comprends bien la finalité !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription