iPhone : vers des ralentis 8 fois plus précis ?


L'appareil photo actuel de l'iPhone est capable de réaliser des vidéos avec un effet de ralenti plutôt convaincant ; le téléphone d'Apple est en effet capable de capturer 240 images par seconde en 720p, ou 120 images par seconde en 1080p. Voilà une caractéristique qui devrait évoluer à l'avenir : Sony vient de présenter un capteur capable d'enregistrer... 1 000 images par seconde en 1080p ! Afin de pouvoir gérer correctement l'incroyable quantité de données générées par seconde, Sony a intégré de la DRAM directement au capteur.


Capteur 1000 fps Sony

Le capteur de Sony est capable de lire une image quatre fois plus rapidement qu'un capteur classique : de tels progrès permettront de faire disparaître les défauts de rolling shutter, mais également de réaliser des ralentis absolument bluffants. Sony a publié quelques exemples de vidéos réalisées avec son nouveau capteur :




Les prochains modèles d'iPhone, attendus pour le mois de septembre, embarqueront-ils un capteur disposant d'un mode ralenti plus puissant ? Il est bien sûr impossible de connaître les choix d'Apple en la matière avec autant d'avance, mais la firme de Cupertino améliore ses appareils photos chaque année et la prise en charge de ralentis à 480 ou 960 images par seconde serait appréciable. Réponse en septembre !

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (10)

Sethenès

7 février 2017 à 12:23

C'est effectivement, très impressionnant. Par contre, ce que je n'ai pas pu saisir en consultant l'article original, c'est en combien de temps ce (que j'imagine être un) buffer, sera-t-il plein ? L'opérateur devra-t-il démarrer une sorte de "film dans le film".

Je n'y connais pas grand chose, ce sont juste des interrogations.

Sethenès

7 février 2017 à 12:31

Comme d'hab, à peine a-t-on posé la question qu'on trouve une partie de la réponse. La taille de la mémoire est (actuellement) d'"1G bit".

Si je calcule bien, 1G bit (tel qu'ils l'ont écrit), c'est 125 MBytes. Si on imagine une saisie à 2MégaPixels, cela fait 60/(taille d'un Pixel en bit) images. Et quelque chose me dit, qu'un pixel, c'est un multiple de 8.

Fromgardens

7 février 2017 à 12:43

Les cameras capables de filmer à 1000 fps existant déjà, on parle bien d'un système miniaturisé embarquable dans un smartphone ?

Parce que ce système est celui qui a été intégré dans les Sony RX10 et RX100 en 2015 non ?

Sylvain

7 février 2017 à 14:31

@Fromgardens : oui, sinon on n'en parlerait pas ici, il ne s'agit pas des mêmes modèles.

skylex

7 février 2017 à 14:52

@Sethenès : une photo en RAW prend aux alentours (variable suivant la scène) de 24 Mo pour un capteur de 24 Mpixel, donc si on prend 2 Mpixel (1080p) = 2 Mo, on peut stocker 62,5 frames sur la DRAM soit pas grand chose à 960 fps. Et encore, ici la DRAM stocke l'image telle quelle à mon avis (pas de downscaling), donc si c'est 12 Mpixel ce sera environ 12 Mo / frame.

L'intérêt c'est que cette DRAM va stocker les données de manière quasi instantannée et si le circuit qui est derrière arrive à compresser la vidéo en temps réel il devrait être possible de récupérer un flux tout prêt sans avoir besoin d'un bus avec un débit énorme.

Mais le fait de voir quasi disparaître le rolling shutter est déjà une excellente avancée !

VanZoo

7 février 2017 à 15:38

Sinon un stabilisateur sur le 56mm (peut-être descendre en-dessous de 2,8), je ne vois pas Apple proposer cela ni même la 4K en 60ips
Sauf si l'IPhone des 10ans n'est que fantasme et qu'on se retrouve avec des IPhones 7S

Fromgardens

7 février 2017 à 15:50

Un capteur 1000 fps sur un smartphone ce serait ouf.

Fromgardens

7 février 2017 à 15:50

Ouf malade même.

Fromgardens

7 février 2017 à 15:50

Enfin j'aimerais bien.

skylex

7 février 2017 à 16:16

Sur le communiqué de Sony il est détaillé comment ça fonctionne. En fait il y a un paramètre à ajuster qui permet de sélectionner les passages avec un mouvement soudain du sujet et c'est à ce moment-là que la capture en haute vitesse démarre. Mais avec une durée max probablement assez limitée car les données de haute vitesse sont stockées sur la (petite) DRAM et qu'un circuit de traitement d'image standard peut être utilisé avec ce nouveau capteur.

Bref, assez gadget quand même, mais comme je disais, ça reste une belle avancée pour contrer le rolling shutter des CMOS.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription