Trois usines aux États-Unis pour Apple


Donald Trump est-il parvenu à convaincre Apple de « commencer à fabriquer leurs foutus ordinateurs et leurs autres trucs dans ce pays plutôt que d'autres » ? En novembre 2016, le président des États-Unis avait eu une première conversation avec Tim Cook sur le sujet. Dans une interview accordée au Wall Street Journal, Donald Trump s'est hier félicité des avancées des discussions avec d'Apple : « J'ai parlé à Monsieur Cook, il m'a promis trois grosses usines - grosses grosses grosses ».


Trump Thiel Cook

Donald Trump, Peter Thiel et Tim Cook



Apple a refusé de commenter l'interview de Donald Trump, et nous n'en saurons donc pas plus pour le moment. À quel(s) produit(s) ces usines seront-elles dédiées ? Il y a fort à parier qu'il s'agisse avant tout pour Apple de faire preuve de bonne volonté : il est aujourd'hui impensable que ces usines assemblent un produit aussi populaire et stratégique que l'iPhone. Apple pourrait en revanche s'orienter vers un produit plus confidentiel (rappelons d'ailleurs que le Mac Pro est déjà assemblé aux États-Unis) ou pourquoi pas vers des pièces détachées ; la firme de Cupertino a par exemple récemment annoncé un investissement de 200 millions de dollars dans Corning, qui produit les verres de l'iPhone et de l'iPad. Affaire à suivre...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (2)

WTCCTW

27 juillet 2017 à 13:43

Si on lit entre les lignes cela signifie aussi que Trump apprécie la marque ..

MangezDesPommes

27 juillet 2017 à 14:39

Avant d'être président et de passer à un iphone ultra fermé il se servait d'un S3... il apprécie qu'Apple soit la première capitalisation boursière que l'environnement.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription