Quoi de neuf pour l'iMac en 2018 ?


Bien que l'iMac Pro ait été commercialisé en décembre 2017 et soit encore très récent, la dernière révision de l'iMac "classique" remonte au mois de juin 2017. Apple pourrait donc commercialiser de nouveaux modèles dans le courant de cette année. Voici une petite idée de ce à quoi nous attendre.




Pas de nouveau design ?


L'apparence de l'iMac n'a pas évolué depuis 2012, et il est rare qu'Apple conserve un design aussi longtemps. L'année dernière, alors que nous attendions l'arrivée des premiers modèles équipés de connectique USB-C, nous espérions qu'Apple affine les marges autour de l'écran, à l'instar de ce qui avait été accompli sur le MacBook Pro quelques mois plus tôt. Il n'en a rien été, et Apple a depuis repris le même design extérieur pour l'iMac Pro en décembre 2017. Pour cette année 2018, l'arrivée d'un nouveau design d'iMac est possible mais reste très incertaine : Apple semble satisfaite par le design actuel, et ne souhaite sans doute pas donner un coup de vieux prématuré à l'iMac Pro.


iMac

Le disque dur conservé


Pour rendre son iMac encore plus compact, Apple attend peut-être aussi de pouvoir se débarrasser définitivement du vénérable et volumineux disque dur, amené à être remplacé par de la mémoire flash comme sur l'iMac Pro. Or, les prix de la mémoire flash sont actuellement au plus haut et ne permettent pas d'envisager une telle transition dès cette année, à moins qu'Apple ne dévoile des ordinateurs n'étant équipés que de 256 Go (voire 128 Go) de stockage en entrée de gamme.

Pour l'iMac de 2018, Apple devrait donc conserver sa solution hybride, le Fusion Drive, qui consiste à joindre un petit module de mémoire flash à un disque dur de grande capacité afin de profiter du meilleur des deux mondes. On ne peut qu'espérer que cette solution soit généralisée à l'ensemble des modèles en standard, mais Apple pourrait encore conserver un modèle avec simple disque dur en entrée de gamme afin de serrer les prix et pousser à la montée en gamme.


Options de stockage actuelles sur le modèle 21,5" 4K d'entrée de gamme



Généralisation des écrans Retina


Avec le MacBook Air qui est voué à la disparition, l'iMac d'entrée de gamme est le dernier ordinateur d'Apple à ne pas intégrer d'écran Retina. La transition vers les dalles Retina a débuté en octobre 2014, et nous espérons qu'Apple l'achève en 2018 avec la généralisation des dalles 4K sur les modèles d'une diagonale de 21,5". Comme pour le Fusion Drive, il ne s'agit cependant pas d'une certitude : Apple aime pousser à la montée en gamme en proposant un modèle d'entrée de gamme un peu frustrant.


iMac 21 2016 caractéristiques

Les trois modèles 21,5" actuels



Nouveaux gains de puissance


Comme pour chaque génération d'iMac, Apple devrait faire appel à une nouvelle génération de processeurs et de cartes graphiques. Cette année, le bond en avant en terme de puissance devrait être considérable : si Apple utilise bien les puces Coffee Lake d'Intel, l'iMac d'entrée de gamme passera de deux à quatre coeurs, et les autres modèles de quatre à six coeurs. Un premier test de performances sur la puce équipant l'iMac le plus haut de gamme montrait en octobre dernier un gain de puissance brute de 32%. Alternativement, Apple pourrait opter pour une toute nouvelle gamme de processeurs qui intègrent une carte graphique Radeon RX Vega d'AMD, ce qui permettrait de jolis progrès en terme de puissance graphique.


Intel Core huitième génération

Faut-il attendre ?


Vous l'aurez compris, la prochaine génération d'iMac ne sera pas révolutionnaire, mais elle ne sera sans doute pas dépourvue d'intérêt. Il reste néanmoins à déterminer sa date de sortie, et c'est un exercice un peu plus compliqué. Le rythme de renouvellement de l'iMac n'est effectivement pas très régulier depuis quelques années : si Apple est parfois allée vite (le modèle de 2012 n'est resté commercialisé que onze mois), Apple a aussi parfois pris son temps, jusqu'à atteindre deux ans sans changement pour le modèle de 2013 ! La génération actuelle datant de juin 2017, il est donc tout à fait plausible qu'Apple renouvelle sa gamme en juin 2018 à l'occasion de la WWDC, mais il est également possible qu'il faille patienter jusqu'à l'automne.

Si vous hésitez à vous équiper et à patienter jusqu'à l'arrivée de la prochaine gamme, sachez donc que vous vous embarquez peut-être dans une attente de plusieurs longs mois. Notre indicateur d'achat restera donc à l'orange pour le moment : l'iMac actuel est globalement en milieu de vie et bien qu'il ne soit plus si récent que ça, le renouvellement n'est sans doute pas pour tout de suite. Si votre équipement actuel est encore plus ou moins à la hauteur, il peut être intéressant d'attendre. Mais si vous avez besoin d'un nouvel ordinateur de manière relativement urgente, les modèles de 2017 sont de très bonnes machines qui ne seront pas rendues obsolètes par les modèles de 2018. Notez d'ailleurs que les offres promotionnelles sur l'iMac 2017 sont assez fréquentes et parfois assez agressives ; vous pouvez suivre les différentes offres dans notre rubrique Bons Plans, ou tout simplement bénéficier d'un rabais de 15% en passant par le Refurb Store (lire : Qu'est-ce que le Refurb Store ?).

iMac sur Apple.com

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : iMac

Retrouvez l'iMac sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (14)

LolYangccool

22 janvier 2018 à 14:41

J'attends le Mac mini mais je crois que je peux attendre encore longtemps.
Allez Apple !

T60

22 janvier 2018 à 16:15

Pendant ce temps là
https://www.youtube.com/watch?v=SxbZcawGRJE
https://www3.lenovo.com/fr/fr/desktops-and-all-in-ones/thinkcentre/m-series-tiny/c/M-Series-Tiny?menu-id=Série_Tiny
http://www.dell.com/in/business/p/optiplex-5050-micro/pd

Et ils sont meilleurs en plus. (Modulaires, système all in one d'où l’intérêt de mon message sur cette news)
Désavantage : Performance face à l'imac, pour ceux qui veulent un monstre de puissance fermé dans une bulle non durable et soudée. (qui a dit écologie ?)

LolYangccool

22 janvier 2018 à 16:19

Windows... Pour moi en machine principale c'est rédhibitoire.
Je me force à l'utiliser de temps en temps mais ce système je ne peux pas.
Je m'excuse à l'avance auprès de pehache de ce que je vais dire, mais pour moi ce système est mauvais.
Il a des points intéressants mais beaucoup trop de points négatifs face à macOS. Bugs etc...
Régulièrement mon PC reste coincé sur Arrêt en cours (Windows 10) pendant de nombreuses minutes, obligé de forcer l'extinction.
Jamais mes Mac refusent de s'éteindre comme ça...

LolYangccool

22 janvier 2018 à 16:20

C'est un exemple parmi d'autres (le premier qui me vient en tête).

pehache

22 janvier 2018 à 18:13

Encore une fois on se demande comment les entreprises, équipées au moins à 95% de PC sous Windows (et encore je suis gentil, ça fait des plombes que je n'ai pas vu la queue d'un Mac dans une entreprise), arrivent à faire tourner l'économie avec un si mauvais OS.

Des bugs ? Lol, comme si macOS en était exempt...

"Jamais mes Mac refusent de s'éteindre comme ça..." : ça m'est arrivé sur mon iMac il n'y a pas longtemps (sachant que je ne l'éteins jamais sinon).

Mais que Windows puisse avoir quelques dysfonctionnements n'a rien de spécialement scandaleux si on prend en compte la variété de configurations sur lesquelles il tourne (des milliers différentes ?). La semaine dernière MS a publié un correctif W10 pour un bug affectant uniquement des CPU AMD du début des années 2000.

LolYangccool

22 janvier 2018 à 18:29


On se demande surtout si les entreprises ne seraient pour certaines pas plus productives sur Mac.
Et je n'ai pas dis que c'était scandaleux. Juste que pour moi Windows en OS principal c'est pas possible.

VanZoo

22 janvier 2018 à 19:45

Le futur écran du Mac Pro augura le design à venir de l'Imac, je pense.
A quand de l'Oled sur Imac ?!

Apple peut très bien attendre 2019 pour présenter de nouveaux Imacs.

Le Mac Mini va être renouvelé

Pour moi, le seul vrai soucis et c'est un monumental foutage de gueule : Apple déclare s'être trompé sur le Mac Tube Pro et le laisse pourtant au catalogue... et surtout sans baisse de prix !
Je comprend qu'ils veuillent laisser la marque Mac Pro dans la gamme mais au moins, alors, baisser le prix. Ou bien estiment-ils que cela ferait un trop gros écart avec le prix du futur modèle.
Quoiqu'il en soit, c'est pathétique !

LolYangccool

22 janvier 2018 à 19:58

Le prix a été baissé VanZoo. Enfin, plus exactement, ils ont mis ce qui était avant des options, en configs standards.

matt

22 janvier 2018 à 23:54

L’oled sur un écran d’ordinateur c’est compliqué ! Dés que t’utilises un écran lord oour travailler avec des interfaces de travails, tu as des risque de « burning »

Elrifiano

23 janvier 2018 à 09:48

Ils doivent faire sur iMac ce qui a été fait sur MacBook Pro à savoir généraliser les SSD, l'écran Retina et réduire les bordures. C'est tout a fait faisable faut arrêter un peu avec les excuses du prix de la mémoire flash.

T60

23 janvier 2018 à 10:30

D'ailleurs, l'oled sur pc portable, c'est terminé (pour l'instant). samsung a arrété la production et le peu de pc portable oled (thinkpad, alienware) ne sont plus disponible avec écran oled

T60

23 janvier 2018 à 10:30

Alors j'imagine que pour intégrer ça sur l'imac c'est d'autant plus compliqué

Fromgardens

23 janvier 2018 à 14:38

À + 240 € le SSD 256 Go ils pourraient filer le disque dur 1 To en externe ah ah

pehache

23 janvier 2018 à 16:03

Un iMac avec HDD 5400t/mn est déjà parfaitement ridicule, mais continuer à le proposer serait incompréhensible.

Dire qu'il y en a qui achètent ce modèle... Ils ne doivent pas comprendre ce qu'il arrive en commençant à l'utiliser : un ordi neuf à 1500€ et qui rame !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription