Un aperçu de la puissance de l'iMac Pro 18 coeurs

1er février 2018 à 19:35


L'iMac Pro est en vente depuis le 14 décembre 2017 sur l'Apple Store, mais les premières expéditions du modèle haut de gamme viennent à peine de débuter. Alors que de "nombreux" clients attendent encore leur exemplaire, Jonathan Morrison a déjà pu tester un modèle équipé du fameux Xeon W 18 coeurs à 2,3 GHz (Turbo Boost jusqu'à 4,3 GHz) et d'un SSD de 4 To. Ce modèle coûte un minimum de 11 739 €, et il promet des performances sidérantes. Avec un score GeekBench 4 qui s'approche de la barre des 50 000 points (le modèle d'entrée de gamme, avec 8 coeurs, atteint 30 000 points), la puissance est effectivement au rendez-vous. Par exemple, exporter un film de 3 minutes en 8K RED RAW vers 4K ProRes a nécessité 5 minutes et 51 secondes à l'iMac Pro 18 coeurs, contre 6 minutes et 34 secondes pour l'iMac Pro 10 coeurs, et 7 minutes et 22 secondes pour l'iMac Pro 8 coeurs. Vous pouvez découvrir plus de mesures dans la vidéo ci-dessous.



iMac Pro 18 coeurs Geekbench
iMac Pro 18 coeurs Final Cut Pro

Ces résultats sont impressionnants, mais cette puissance a un coût non négligeable. Choisir un processeur 10 coeurs représente un supplément de 960 € par rapport au prix de base de 5 499 € de l'iMac Pro, et opter pour un processeur 18 coeurs rajoute 2 880 € à la facture. Pour que ces surcoûts soient pertinents, il faut donc avoir des besoins très soutenus, et cela de manière très fréquente !

iMac Pro sur Apple.com
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iMac sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (7)

julo764

1er février 2018 à 19:55

Il faut en effet être un professionnel pour ce type d'usage, de mon coté j'envisage un iMac 5K (i7 4,2Ghz, 16Go de Ram, 2To fusion Drive et Radeon Pro 580 8Go à 3 000€ pour remplacé mon MacBook Pro 2013.

LolYangccool

1er février 2018 à 20:10

Bah de mon côté j'ai trouvé le CPU du futur Mac Pro de 2018/2019 tant attendu !
Ca va piquer.

VanZoo

2 février 2018 à 12:44

@Lol, j'ai de furieux doutes qu'Apple présente le Mac Pro cette année

Fromgardens

3 février 2018 à 12:26

Je ne comprends pas trop ce qu'un Mac Pro apporterait vraiment par rapport à cet iMac Pro, qui peut être transformé en monstre de guerre. On parle d'évolutivité, mais sur une machine aussi puissante qu'est ce que ça veut dire ? Avec le ralentissement général de l'augmentation de puissance avec le temps, c'est très relatif aujourd'hui.
La RAM on peut toujours la changer même si coûteux. Les pros qui utilisent ce genre de machines bossent beaucoup avec du stockage externe.
La seule chose intéressante à changer avec le temps serait le/les GPU ?
Donc un Mac Pro, à part si il apporte cette option, aurait pour seul intérêt de ne pas être obligé d'acheter la dalle 5K de l'iMac ? Ce qui est déjà pas mal peut-être si on veut des écrans tierces. Et la notion d'évolutivité par e-GPU est intéressante mais paradoxale, car pour profiter d'un GPU haut de gamme qui sortira dans 5 ans, les ports actuels ne suffiront plus de toute façon.

Ce serait bien qu'il ressortent un Mac Pro "tour" comme à l'ancienne. Avec accès à tout. Mais vu le virage qu'Apple à l'air de prendre avec ses puces T1 et T2 dans les Mac, j'ai dû mal à croire qu'ils repartent dans cette direction de la tour proche du PC.

Sethenès

3 février 2018 à 13:38

@Desjardins : Si je suis d'accord avec ton dernier paragraphe, pour le reste, je peux expliquer ce que j'aurais fait d'un Mac Pro.

Le point le plus important pour moi, c'est de pouvoir aisément manipuler les disques durs. Pourquoi ? Parce que sur une machine de dev, il est intéressant de pouvoir figer une config de développement "qui-va-bien", mais il est parfois nécessaire d'avoir une config alternative, ou tout simplement pour préparer la config suivante.

Dans ce cas, dans une machine modulaire, il suffit de retirer les nappes de câbles du disque existant et de connecter un autre disque pour y faire les essais. Il est également possible de cloner une installation d'un disque sur un autre pour tester un upgrade par exemple.

Et c'est évidemment sans compter le fait que part la même occasion, il est possible de modifier la quantité de stockage.

Ensuite, il y a les cartes écrans. Les normes PCI Express ont l'air de tenir 5 ans. La norme PCI-E 4.0 a été libérée en 2017, mais je n'ai encore vu aucune carte mère et aucune cartes filles compatible. Il y a donc moyen d'acheter une config aujourd'hui et de se payer d'ici quelques années une carte PCI 3.0 qui gonfler la bête ou même un PCI 4.0 car elles seront compatibles.

Le débit n'est que multiplié par deux à chaque révision PCI E 4.0., or rien ne dit qu'on sature déjà le PCI 3.0 en permanence.

Enfin, penser à la vie d'après de la machine. Dans un iMac, l'écran est perdu si la machine tombe en rade au de la des 2 ans de garantie. En plus, dans une machine modulaire, il est possible d'en faire un petit serveur où les accès seront de toute manière ralenti par le réseau intermédiaire, ou justement d'y insérer des cartes réseaux rapides (PCI E).

LolYangccool

4 février 2018 à 19:58

@Fromgardens : Dans 5 ans toute cette puissance nous paraitra bien ridicule et on aurait été content de l'upgrader...
Puis ça voudrait aussi dire qu'on aurait pu augmenter le stockage, la RAM ou autre à moindre coût.
Sauf que là, bon courage pour changer la RAM ou le stockage d'un iMac Pro...

bunios

10 août 2018 à 18:52

+1 LolYangccool

Je me rappelle du temps des cassettes vidéo VHS mais qu'allons nous faire de toute cette puissance. Le DVD est arrivé....Les machines sont devenues encore plus puissantes mais en même temps on a pu traiter les images bien plus lourdes. Et maintenant, c'est le Blu Ray....et enfin la 4k, que va t'on dire ?

Imaginons la machine du temps des ordinateurs VHS pour traiter la 4k.... (1 an pour traiter une vidéo !!!)

Bref, on verra bien. La progression et l'évolution de ces processeurs arrivent à la fin d'un cycle de vie. Vivement l'après....je suis curieux de voir ça.


A+

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription