Un modem Intel pour l'iPhone en 2018 ?


Apple est fâchée avec Qualcomm, qu'elle accuse d'abuser de sa position dominante pour vendre ses droits de licence à un prix démesuré. La firme de Cupertino chercherait donc à se passer des services de Qualcomm pour les modems embarqués dans l'iPhone, et Ming-Chi Kuo affirme aujourd'hui qu'Intel pourrait bien devenir l'unique fournisseur de modems pour les prochains téléphones pommés. Apple adopterait visiblement le modèle XMM 7560, qui intègre des antennes 4x4 MIMO et promet des débits de 1 Gbit/s. Contrairement aux anciens modems d'Intel qui étaient uniquement compatibles avec la norme GSM, le modem XMM 7560 supporte les normes GSM et CDMA, ce qui permettrait à Apple de créer des modèles d'iPhone compatibles avec tous les opérateurs téléphoniques sans faire appel à Qualcomm.




L'intégration du modem XMM 7560 d'Intel aurait également un autre avantage pour Apple : cette puce est capable de gérer la technologie dual-SIM dual standby (DSDS), qui permet à un téléphone de se connecter à deux réseaux 4G LTE simultanément. En substance, les modèles d'iPhone présentés en fin d'année pourraient être les premiers à proposer deux cartes SIM ! Notons toutefois que les chances que cette intégration prenne la forme de deux cartes SIM physiques sont proches de zéro. En effet, Apple est toujours à la recherche du moindre gain de place au sein de ses téléphones et il est beaucoup plus probable que les prochains modèles d'iPhone intègrent une eSIM, qui est un minuscule composant, configuré logiciellement, qui se loge sur la carte mère (comme sur l'Apple Watch cellulaire). De quoi profiter du meilleur des deux mondes, en attendant la disparition inévitable de la carte SIM physique dans les prochaines années... Affaire à suivre !


Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

sudes

5 février 2018 à 16:47

Je repose ma question posée sur un précédent article portant sur l'eSIM : en quoi est-il nécessaire d'avoir ce petit composant sur le téléphone ? Pourquoi ne peut-on pas configurer les paramètres réseaux uniquement de façon logicielle ?

Platypus

5 février 2018 à 18:39

L'existence d'une partie physique est là pour permettre une sécurité des informations et des actions effectuées avec. Ils y certains protocoles embarqués (de la même manière qu'une carte de crédit) qui permettent l'authentification de la personne de manière sure (certifications). Le changement materiel > logiciel implique la possibilité de modifier ces données ou les protocoles utilisés (ou même ouvre des failles permettant de récupérer les informations de la SIM). En plus de ça, l'aspect "logiciel" empêchera en quelque sorte la certification au niveau national de la puce dématérialisée.

Pour faire simple, c'est question de contrôle des informations et garantie+++ de fiabilité

sudes

5 février 2018 à 20:27

D'accord, merci Platypus pour ces explications ! En fait, c'est le même principe qui a été appliqué pour Touch ID avec l'"enclave sécurisée".

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription