Apple annonce l'arrêt de ses bornes AirPort


C'est par une déclaration au site iMore qu'Apple a annoncé la fin prochaine de ses routeurs Wi-Fi. Les bornes AirPort Express, AirPort Extreme et AirPort Time Capsule seront toujours vendues sur l'Apple Store et chez les différents revendeurs tant que les stocks seront au rendez-vous, mais nous avons désormais l'assurance qu'elles ne seront pas renouvelées et qu'elles disparaîtront donc bientôt des rayonnages. La gamme de routeurs Wi-Fi d'Apple était laissée à l'abandon depuis près de cinq ans, et la rumeur d'un retrait d'Apple de ce marché courait depuis plus d'un an.


Routeurs Wi-Fi Apple

Bien qu'Apple ne considère plus le marché des routeurs Wi-Fi comme un secteur où elle se doit d'être présente, l'arrêt des bornes AirPort est un sale coup porté à l'écosystème du Macintosh. Ces routeurs ont en effet l'avantage d'être parfaitement bien intégrés avec les autres produits d'Apple, simples à configurer et à utiliser tout en offrant des fonctionnalités inédites (comme la sauvegarde sans fil automatique de la Time Capsule). Apple se contente désormais d'une petite fiche pour conseiller ses clients dans le choix d'un routeur, les invitant à opter pour la norme IEEE 802.11ac, choisir un modèle double bande (2,4 GHz et 5 GHz) prenant en charge le WPA2 Personnel ainsi que la technologie MIMO ou MU-MIMO. Apple commercialise également les bornes Velop de Linksys, qui ont la particularité d'offrir un réseau en maillage : comptez 299,95 € pour deux modules et 429,95 € pour le pack de trois.

Bornes AirPort sur Apple.com
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Nouvelle analyse : Bornes Wi-Fi

Retrouvez les Bornes Wi-Fi sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (14)

Dudu-du62

27 avril 2018 à 09:27

Dans trois ans ça sera le cas du HomePod ahah, blague à part c’est vraiment regrettable pour les pro par exemple qui ont besoin d’une solution simple et efficace qui travaille en tâche de fond

2DSP

27 avril 2018 à 10:46

Ce sont des outils extrêmement simples, fiables et performants autant pour les particuliers que les professionnels.

Ils faisaient partie de l’écosystème élargi des produits pommé grâce à un compatibilité avec les principaux OS (macOS & iOS).

Ils n’avaient même pas besoin d’améliorations particulières tant les produits étaient déjà bien pensé. Il suffisait de mettre à jour les composants tous les ans et hop c’était réglé.

Xak

27 avril 2018 à 13:44

Bien dommage !

aexm

27 avril 2018 à 15:58

je trouve cela à la fois normal et cohérent
et en meme temps dommage.

Apple à l'époque de l'APE proposait des fonctionnalités intéressantes …
comme la fonction AirPLay qui permettait de transformer une enceinte en diffuseur airplay.

On pourrait se dire, à quand un media center (domotique, NAS, serveur) ?
J'en doute sérieusement en fait …

Avec la fibre et le UHDébit tout va être déporté …
plus besoin d'équipement physique …

tout sera à la demande, dixit la video, la musique, même ses propres données …
tout cela bien sur sous forme d'abonnement …

et bing plus aucun équipement chez soi …

pipoca

27 avril 2018 à 21:20

Je suppose qu'ils n'en n'ont pas vendues assez...

LolYangccool

28 avril 2018 à 03:13

@aexm : Et pour accéder à ces contenus il faut un routeur pour partager la connexion avec tout ses équipements.

Il y avait beaucoup à faire en fait au contraire, je trouve. Et je ne pense pas que ce soit une bonne décision.

Sethenès

28 avril 2018 à 11:57

Apparement, même les Time Capsule passent à la trappe.

Qu'en sera-t-il de Time Machine ?

Sergio67

28 avril 2018 à 13:44

Probablement que ces appareils (fiables au demeurant) ne s'inscrivaient pas dans un processus d'obsolescence suffisamment performant ... à force de prendre ses clients pour des C..S, après 20 d'utilisation d'Apple, je suis pret à (re)découvrir le monde merveilleux des PC

pim

28 avril 2018 à 13:59

@ Sethenès :

Hélas, Time Machine n’est pas assez « grand public ». Tous mes amis qui ont des Macs ne font aucune sauvegarde d’aucune sorte, malgré mon insistance, et quand ils se retrouvent dans la panade, perdent tout, à part ce qu’ils ont vaguement mis en vrac sur une stupide clef USB.

C’est même pire, les acheteurs sont prêts à mettre 300 € ou 500 € dans ces fameuses nouvelles bornes de réseau maillé, pour arriver à résoudre leurs problème de WiFi qui passe pas dans les chiottes, mais ne mettront pas 1 € pour essayer de faire de la sauvegarde de leurs fichiers.

Mais on est desormais dans une aire du post PC : l’iPad ou l’iPhone, une fois acheté, il se débrouille pour récupérer toutes les apps, photos et films, et tous les réglages directement en ligne. C’est ça l’avenir, arriver à transformer suffisamment les anciens ordinateurs, pour que ce soit aussi facile et aussi transparent que l’iPhone et l’iPad. Donc la sauvegarde, elle se fait en ligne, automatiquement.

Sethenès

28 avril 2018 à 18:20

Oui, Pim, tu as raison et puis comme le remarquait quelqu'un ailleurs, le but d'Apple est de nous vendre du Cloud.

Sauf que ça ne fait pas mes affaires. Je veux mon infrastructure et pas celle d'un géant américain.

A court et moyen terme, ça devrait le faire puisqu'heureusement, il est toujours possible d'installer d'anciennes versions d'OSX.

Mais à long terme ...

pim

28 avril 2018 à 20:09

Il y a aussi le critère financier. Avoir son gentil petit disque de sauvegarde coûte à l'équipement, et ensuite on fait autant de sauvegardes que l'on veut, pendant des années ; alors que le cloud, c'est un abonnement chaque mois, et pour avoir 1 To c'est une sacré rente !

Donc c'est niet pour moi aussi !

LolYangccool

29 avril 2018 à 23:25

Pour moi c'est également bien entendu niet !
C'est pas pour rien que j'ai investit une somme assez élevée dans 40To de stockage y'a 6 mois pour me faire un RAID dans mon NAS.
Je ne veut pas du Cloud d'Apple ni de quiconque autre. Seulement, j'aimerai bien avoir un système plus transparent encore.
L'idéal serait qu'Apple propose des outils serveurs pour créer son serveur iCloud, identique à celui qu'eux proposent, mais chez soit sur sa propre machine. Il suffirait ensuite de rentrer l'adresse du serveur pour que iCloud soit dirigé vers sa machine au lieu des serveurs d'Apple.
Dans les réglages iCloud des Préférences système de macOS par exemple.

Sethenès

30 avril 2018 à 10:47

@ LYC, la réponse est : plus jamais.

Apple veut nous vendre des services et en fait, "ils" ont trouvé le successeur de l'iPhone. Il s'appelle iCloud.

LolYangccool

30 avril 2018 à 11:21

@Sethenès : Je ne suis pas tout à fait d'accord.
Je suis d'accord sur le fait qu'on aura jamais ce genre d'applis serveur pour reproduire un iCloud local. Ma suggestion était plus de l'ordre du rêve qu'autre chose.
Là ou je ne suis pas d'accord, c'est quand tu dis que le successeur de l'iPhone c'est iCloud.

L'iPhone est un produit, un terminal permettant d'accéder (entre autres) aux services d'Apple, dont iCloud.
iCloud est quant à lui un service, et non pas un produit physique.
L'iPhone (ou autre produit physique Apple : iPad, Mac...) est obligatoire pour accéder aux services.
Apple ne peut donc pas vendre juste des services. Si Apple ne fait que vendre des services sans produits, comment fait-on pour accéder à ces dit services ?
Il y aura donc toujours un produit physique.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription