Et si Apple dévoilait un MacBook... 13 pouces ?


Il y a anguille sous roche. Depuis le tout début d'année, certaines rumeurs anticipent l'arrivée d'un nouveau MacBook Air d'ici le mois de juin. Équipé d'un écran Retina, il serait vendu un peu moins cher que le modèle actuel. Aujourd'hui, un nouveau bruit de couloir nous a indiqué que la production de ce nouvel ordinateur serait repoussée au second semestre, Apple étant apparemment en l'attente de disponibilité d'un composant qui pourrait bien être le processeur... Il ne s'agit bien sûr de rumeurs, qui sont donc à prendre avec recul, mais ces dernières nous permettent de dessiner un scénario bien différent de ce à quoi nous nous attendions initialement. Réflexion.


Gamme Apple 2017

Un intrus s'est glissé sur cette photo...



Le MacBook Air doit disparaître


Imaginons un instant que les rumeurs disent vrai, et qu'Apple commercialise dans les prochains mois un MacBook Air équipé d'un écran Retina qui serait vendu dans les alentours de 999 €. Qu'adviendrait-il du MacBook 12" ? Aujourd'hui vendu à partir de 1 499 €, il verrait bien sûr son prix baisser, mais il serait quoi qu'il en soit moins bien doté que le MacBook Air, avec un processeur moins puissant et un écran plus petit. Il aurait certainement toujours ses adeptes, mobilité extrême oblige, mais on l'imaginerait difficilement concurrencer sérieusement un modèle moins cher disposant d'un écran plus confortable.

Le MacBook Air Retina existe d'ailleurs déjà : il s'agit du MacBook Pro 13,3" sans Touch Bar. C'est comme cela que Phil Schiller avait présenté ce modèle à l'occasion de la présentation du dernier changement de design du MacBook Pro en septembre 2016. Ce MacBook Pro d'entrée de gamme est en effet équipé d'un processeur de la même gamme que celui du MacBook Air, avec un écran Retina de la même taille, tout en présentant une plus grande finesse et une plus grande compacité.

Si le MacBook Air est aujourd'hui dépassé, c'est parce qu'Apple n'a pas daigné le mettre à jour. Si les ingénieurs de Cupertino créaient un MacBook Air équipé d'un écran Retina et d'un processeur de la génération actuelle, la seule chose qui le distinguerait du MacBook Pro 13,3" serait son design. Or, le MacBook Air est plus épais et plus volumineux que le MacBook Pro, et conserve une connectique qui est vouée à disparaître. Pourquoi le maintenir artificiellement en vie alors qu'il peut être avantageusement remplacé par un MacBook 12" ou un MacBook Pro 13,3" d'entrée de gamme dont le prix serait revu à la baisse ?


MacBook Air MacBook Pro 13 Phil Schiller

Le MacBook Pro 13,3" est plus compact que le MacBook Air



Les limites du MacBook 12"


Dans ce contexte, l'arrivée d'un nouvel ordinateur portable embarquant un écran d'une diagonale de 13,3" ne prendrait tout son sens que si le Mac en question faisait un peu plus que remplacer le vénérable MacBook Air. Et si ce nouveau portable n'était pas un MacBook Air, mais un MacBook aux dimensions légèrement plus grandes ? Et si le MacBook 12" était tout simplement abandonné ? On reproche souvent deux choses au MacBook 12" : sa connectique trop limitée, et sa diagonale un chouïa trop étriquée. Un MacBook 13,3" avec deux ports USB-C pourrait régler ces deux limitations d'un seul coup.

Un MacBook 13,3" permettrait également de conserver une hiérarchie cohérente entre les deux gammes de portables d'Apple : équipé d'une puce à très basse consommation d'Intel, il resterait largement moins puissant que le MacBook Pro 13,3", tout en restant largement suffisant pour l'essentiel du public du MacBook Air. Rappelons à ce stade de notre réflexion que c'est précisément la disponibilité du processeur qui poserait problème dans la conception de ce nouvel ordinateur. Or, cela fait depuis août 2017 qu'une nouvelle génération de puces destinées au MacBook Air est disponible...


Comparaison du port USB-C du MacBook à la connectique du MacBook Air 13,3" (à l'échelle).



Des questions sans réponse


Notre réflexion a ses limites. Nous venons en effet tout juste d'apprendre que les puces Intel de génération Cannon Lake destinées au MacBook 12" ne sortiront pas avant 2019. Cela pourrait expliquer le retard de production du nouveau portable pommé, mais pas un lancement dans le courant du second semestre de 2018. Apple pourrait-elle opter pour les mêmes puces que le MacBook 12" actuel, en attendant mieux ? Intel aurait-il dans ses cartons une gamme intermédiaire qui tarderait à sortir ?

Pour le moment, nous ne pouvons nous contenter que d'hypothèses. Avec un MacBook 13,3" avec 128 Go de stockage à 999 €, un modèle avec 256 Go de stockage à 1 249 € et un MacBook 13,3" avec 256 Go de stockage vendu à partir de 1 499 €, Apple pourrait en tout cas s'offrir la gamme la plus cohérente et la plus agressive depuis bien des années. En aurons-nous un avant-goût à la WWDC 2018, qui se tiendra le 4 juin ? En l'absence de MacBook 13,3", Apple pourrait en effet présenter le MacBook Pro 2018 et baisser le prix du MacBook 12" et du MacBook Air en attendant l'automne. Mais il ne s'agit bien sûr que d'une hypothèse : rien n'est malheureusement moins sûr.

Quoi qu'il en soit, nous nous dirigeons visiblement vers un renouvellement de la gamme qui sera plus important et ambitieux que celui de l'année dernière. Si vous en avez la possibilité, nous vous conseillons donc de reporter un éventuel achat ! Si vous avez un besoin urgent, notez toutefois que les ordinateurs portables d'Apple bénéficient de nombreuses offres promotionnelles ces derniers temps : vous pouvez retrouver toutes les meilleures offres dans notre rubrique Bons Plans ainsi que sur notre comparateur de prix.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook, le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (13)

LolYangccool

30 avril 2018 à 19:57

Il faut absolument qu'Apple garde le modèle 12“ au catalogue !

T60

30 avril 2018 à 19:59

Je suis d'accord pour le 12", par contre ce serait bien d'avoir des ports sur cette taille

Sylvain

30 avril 2018 à 20:03

@LolYangccool et T60 : une solution alternative pourrait consister à avoir le 12" en entrée de gamme et le 13,3" en haut de gamme. Mais la différence de diagonale est-elle suffisante pour justifier deux modèles distincts ? Si on prend l'exemple de l'iPad 9,7" et de l'iPad Pro 10,5" aux marges réduites, on comprend bien que le modèle 9,7" est voué à disparaître à terme.

fabien77880

30 avril 2018 à 20:23

très bon raisonnement...de mon coté, je pense que malheureusement, on va avoir au catalogue, un macbook air dépassé en dessous de 900$. Un macbook 12, un macbook air 13,3 Retina, un macbook pro 13,3 ss touch bar, un avec touch bar et un 15".....Wouhaou, c'est chaud cacahouette
Mais l'objectif de Tim est de toucher le plus de personne donc élargir la gamme au maximum...ça perd clairement de sa magie, Apple made in Samsung hihi

T60

30 avril 2018 à 20:36

Le probleme étant (à mon sens) que le 12 pouces permet une optimisation optimale de l'espace de travail(physique, votre bureau en bois), avez vous vu l'espace entre le clavier et le bord du pc ? C'est vraiment tres plaisant.Le 12 pouces a vraiment cette impression de "Je suis tout ce qu'il vous faut pour travailler en autonomie" De l'autre coté, on ne peut pas sacrifier le 13" car c'est une taille compact et spacieuse à la fois. Je trouve vraiment que ces deux diagonales pourtant si proches ont beaucoup de chose à offrir en étant équitablement disponibles sur le marché.

T60

30 avril 2018 à 20:37

(Même si il me semble difficile d'imaginer un scénario où vous pourriez avoir tord)

LolYangccool

30 avril 2018 à 23:16

Perso je verrai bien une disparition du 12“ mais un remplacement par un11“ + un 13“.
Perso ça m'irait aussi, bien que 11“ ça soit vraiment pas bien grand.

VanZoo

30 avril 2018 à 23:51

Aveu d’échec du MacBook ? (trop en avance sur son temps)
Quoiqu’il en soit, faut simplifier la gamme de portables et la rendre cohérente

kikinou6

1er mai 2018 à 07:45

Avec un MacBook 13,3" avec 128 Go de stockage à 999 €, un modèle avec 256 Go de stockage à 1 249 € et un MacBook pro 13,3" avec 256 Go de stockage vendu à partir de 1 499 €

pim

1er mai 2018 à 10:22

Pour moi, les diagonales de 13" et de 15" sont l'apanage du MacBook Pro.

Le MacBook, en tant que remplaçant de l'iBook, est destiné à proposer des diagonales de 12" et de 14", à un prix et un équipement « grand public », ce qui signifie chez Apple : prix entre 1000 et 1500 €, et absence de carte graphique dédiée.

Agrandir le MacBook 12" pour lui octroyer une diagonale de 14" ne présente aucune difficulté, autre que l'absence de nouveaux processeurs Intel à placer dedans ! Et ça, c'est tout de même un sacré problème. Cela expliquerait le fameux retard de cette gamme. CQFD, pour moi tout est clair.

Ludo-le-ludo

1er mai 2018 à 10:34

Ce qu'il faudrait aussi, c'est un bon clavier. Qui ne fait pas de bruit, qui est agréable, qui ne craint pas la poussière. Bref, repartir de zéro !

pim

1er mai 2018 à 11:11

@ Ludo-le-ludo :

Tu n'as pas tord, mais attention à ce que l'équipe qui a fait ce clavier ne « perde » pas face à celle qui nous a fait un clavier qui ne fait pas de bruit et qui ne craint pas la poussière ! Car alors, le mieux serait l'ennemi du bien !

La preuve en image :

Image

NB : le vélo c'est un BB White Edition

2DSP

1er mai 2018 à 11:48

Et si plutôt que de voir le MacBook 12" disparaître, c’était le MacBook Pro 13,3" (sans TouchBar) qui tirait sa révérence?

Comme nous l’avait si bien suggéré Phil, c’est ce modèle qui était censé remplacé le MacBook Air 13,3". Le soucis c’est qu’avec une gamme en pleine période de transition et des modèles à profusion, on a eu un MacBook Pro d’entrée de gamme plutôt qu’un MacBook Air. Sans doute aussi pour faire illusion et faire croire que les prix n’avaient pas tant augmentés que ça (alors qu’ils avaient clairement explosés).

Si on simplifie la gamme avec MacBook d’un côté, pour le « grand public » et MacBook Pro de l’autre pour une clientèle plus « exigeante » disons. Ensuite on prend deux diagonales, 12" et 13,3" pour la première gamme, 13,3" et 15,4" pour la seconde. On revient sur la célèbre composition « good / better » chère à Steve Jobs.

Si une telle chose était faite, on retrouverait une gamme parfaitement lisible. Les MacBook, ultra-portable et effilés, avec un clavier « classique » et les MacBook Pro, plus carrés et plus puissant, avec une TouchBar. Neamoins ça voudrait dire aussi autre chose... la rumeur d’un MacBook Air Rétina à 1000$ ne serait qu’un fantasme. On aurait sans doute une baisse de prix, peut-être significative, mais ce serait le MacBook 12" qui serait en entrée de gamme, le nouveau 13,3" au dessus et les Pro pour compléter le haut du panier.

En étant optimiste on pourrait avoir une gamme organisée comme suivant :

• MacBook 12" : à partir de 999$
• MacBook 13,3" : à partir de 1249$
• MacBook Pro 13,3" : à partir de 1499€
• MacBook Pro 15,4" : à partir de 1999$

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription