Le projet Marzipan ne serait prévu que pour 2019


Nous ne savons encore que très peu de choses au sujet du projet Marzipan. C'est Mark Gurman, le célèbre journaliste de Bloomberg, qui a le premier parlé en décembre dernier de ce qui serait le plus important projet logiciel d'Apple de l'année 2018. L'idée serait pour les développeurs de pouvoir créer des applications universelles pour l'iPhone, l'iPad et le Mac ; on imagine donc que ces dernières pourraient donc être à la fois être utilisées au doigt et à la souris traditionnelle. Revenant sur le sujet aujourd'hui, John Gruber nous indique que ce projet, qui aurait depuis changé de nom, ne serait absolument pas prêt pour la WWDC 2018, qui aura lieu le 4 juin, ou même pour la sortie de macOS 10.14 et d'iOS 12 cet automne ; il s'agirait plutôt de nouveautés prévues pour macOS 10.15 et iOS 13 l'année prochaine.


Apple projet Marzipan

Les indices nous menant vers un rapprochement du Mac de l'écosystème iOS sont nombreux, au point que les rumeurs annonçant l'arrivée d'ordinateurs pommés intégrant une puce ARM conçue par Apple en lieu et place du traditionnel processeur d'Intel sont de plus en plus pressantes (lire : Les premiers Macs sans puce Intel seraient prévus en 2020). Notons néanmoins que le Mac devrait rester une plateforme bien distincte : Tim Cook ne cesse de répéter que vouloir fusionner le Mac et l'iPad impliquerait trop de compromis logiciels et matériels. Pour ce qui est du projet Marzipan, il est donc possible que l'attente soit encore longue, mais il n'est pas impossible Apple y aille par étapes et qu'un petit avant-goût soit au programme dès ce mois de juin...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

Sethenès

2 mai 2018 à 19:16

Ceci dit, si j'étais développeur d'application OSX, Marzipan ne serait pas exactement ce que j'appellerais une bonne nouvelle.

Si développer sur iOS, même en Objective-C (avant Swift) pouvait s'apprendre assez rapidement (quelques mois si on avait un bagage de programmation), programmer sous OSX est quand même d'un autre niveau.

Evidemment, cela limite le nombre d'applications produite mais cela garantissait aux développeurs une certaine employabilité actuelle et future et aussi une certaine qualité dans les softs produits.

Dès lors, je ne suis pas certain que voir une déferlante d'applis "iOS" développées à la va-vite et portées sur Mac soit vraiment une avancée.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription