Tous les modèles de Mac ont plus d'un an, sauf l'iMac Pro


Apple s'occupe-t-elle du Mac avec l'attention que ce dernier mérite ? Tandis qu'Apple a lancé aujourd'hui une nouvelle campagne publicitaire pour donner un coup de pouce aux ventes de ses ordinateurs durant la période estivale, des voix commencent à s'élever pour dénoncer l'abandon de certaines gammes de Mac, et les mises à jour trop peu fréquentes de certaines autres. C'est notamment le cas de Quentin Carnicelli du studio Rogue Amoeba, qui a remarqué une information intéressante : en dehors de l'iMac Pro qui est sorti en décembre dernier, aucun Macintosh n'a reçu la moindre mise à jour depuis plus d'un an. Voici le triste état de la gamme d'ordinateurs d'Apple :

  • iMac Pro : 182 jours
  • iMac : 374 jours
  • MacBook : 374 jours
  • MacBook Air : 374 jours
  • MacBook Pro : 374 jours
  • Mac Mini : 1 337 jours
  • Mac Pro : 1 638 jours


Mac gamme 2018

Pourquoi Apple n'a-t-elle pas profité de la WWDC 2018, un peu plus tôt ce mois-ci, pour dévoiler du nouveau matériel ? Les composants nécessaires, notamment du côté d'Intel, étaient pourtant disponibles pour certaines gammes comme le MacBook Pro. Pourquoi Apple ne dévoile-t-elle pas plus régulièrement des mises à jour intermédiaires pour ses ordinateurs ? Le Mac mini actuel est au catalogue depuis plus de trois ans ; Apple aurait tout à fait pu, sans forcément tout révolutionner, le remettre une voire deux fois au goût du jour depuis sa sortie. Si vous jetez un oeil aux statistiques de renouvellement des ordinateurs sur nos fiches produits (par exemple celle de l'iMac), vous constaterez qu'Apple a tendance à prendre de plus en plus de temps entre les mises à jour de ses ordinateurs. Une évolution inquiétante, alors que la firme de Cupertino n'a jamais eu autant de moyens.

Pour le Mac Pro, il faudra malheureusement encore attendre : Apple a déjà annoncé que le nouveau modèle ne sortirait pas avant l'année prochaine. Apple a également donné des nouvelles encourageantes du Mac mini l'année dernière, mais sans précision sur la date de son renouvellement. Enfin, nous n'avons aucune nouvelle officielle des autres gammes, mais la situation de ces dernières est beaucoup moins critique et ce n'est donc pas étonnant. Après l'occasion ratée de la WWDC 2018, il ne faut sans doute pas s'attendre à des nouveautés avant la traditionnelle conférence de la rentrée de septembre. Notons d'ailleurs qu'il est fréquent qu'Apple organise un second événement en octobre, souvent pour parler du Mac. Cela sera donc soit en septembre, soit en octobre, mais sans grand doute avant les fêtes de fin d'année. Espérons que les annonces soient à la hauteur de l'interminable attente...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez les produits d'Apple sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (20)

VanZoo

15 juin 2018 à 12:12

Pour les IMacs, ne serait-ce pas le signe d’un renouvellement du design ?

Fromgardens

15 juin 2018 à 13:02

Il n'y a pas une erreur sur le Mac Pro ? Il n'a pas été mis à jour depuis beaucoup plus longtemps que ça non (1633 jours) ?

T60

15 juin 2018 à 13:02

Et c'est franchement une bonne chose ! Ce serait une vraie bonne nouvelle si apple pouvait ralentir le cycle de renouvelement et inciter les autres constructeurs à se baser sur le calendrier d'apple.

Fromgardens

15 juin 2018 à 13:10

Oui enfin pour le Mac Mini ça devient ridicule.

Sylvain

15 juin 2018 à 13:19

@Fromgardens : pas d'erreur mais un choix un peu trop strict effectivement, techniquement la gamme a bien changé l'année dernière mais c'était juste un glissement de modèles. J'ai remplacé par le "vrai" chiffre.

Phillippe90000

15 juin 2018 à 13:32

Bonjour à tous,

Cela fait un bout de temps que je vous lis, et j'aurais voulu vous partager mon opinion quant à la gamme Mac :
Je pense qu'on aura droit à un gros renouvellement des ordinateurs fixes l'année prochaine avec :
- Nouveau Mac Pro
- Nouveaux iMacs (classique et Pro) avec changement de design
- Nouveaux écran pour aller avec le Mac Pro et qui ressembleront fortement aux nouveaux iMacs
- Nouveau Mac Mini
Je pense que si cette gamme n'est pas renouvelée cette année, c'est pour que l'iMac Pro vive plus longtemps, et pour ne pas que ses acheteurs soient dégoûtés d'un changement de design un an après sa sortie.

Quant aux ordinateurs portables, ils seront renouvelés en octobre/novembre cette année.
Je ne sais pas si j'ai raison, mais ce scénario me paraît tout de même plausible

@+ Phil

fabien77880

15 juin 2018 à 14:04

je suis entièrement d'accord avec toi sylvain...
Nous avons attendu X mois pour voir sortir des MBP 2016, certes très intéressants, mais tellement hors de prix avec 2000€ pour le 13"TB avec 256Go c'est tellement surréaliste...
Du coup j'ai préféré attendre la version 2017 en espérant une baisse des tarifs mais même pas: la même chose au même prix (voire plus pour le 13 ss TB en 256Go mais au final plus intéressant pour celui là)...
J'attendais les nouveautés, avec en plus, l'espoir d'une baisse des tarifs via $<€.
bref, non seulement, nous avons pas de nouveautés mais en plus les prix restent les mêmes...j'ose même plus espérer une mise à jour qui me fait envie tellement je suis déçu depuis 4 ans.
#MarreDesMacs

fabien77880

15 juin 2018 à 14:10

@VanZoo
on disait la meme chose en 2016, puis en 2017 et maintenant que l'iMac pro est sorti, c'est quasi impossible qu'Apple le rende moins frais que l'iMac normal de 2018. J'imagine sinon ceux qui ont lâché 10 000 balles en 2017 vont apprécier

bunios

15 juin 2018 à 14:17

Pour le Mac Mini, je suis entièrement d'accord. Sans aller à tout changer et engendrer d'autres coûts supplémentaires, il y avait moyen de le faire évoluer à minima au moins(Changement du processeur par exemple). Quels sont les raisons de cette stagnation de ce modèle là ? Je n'en sais rien mais c'est dommage en tout cas pour ce sympathique Mac Mini.

Attention à ne pas toujours imputer ces stagnations à Apple. Intel ces dernières années n'est pas non plus de tout reproche malheureusement.

Globalement, je trouve en effet un peu dommage toutefois le peu de renouvellement même à Minima. Cela ferait quand même un peu de bien. Et ce même si on ne serait pas satisfait comme d'habitude. Certains composants sont un peu à la traîne....!!!

A+

Sethenès

15 juin 2018 à 14:29

Je rappelle le terrible article de 9-to-5 Mac, qui a presque deux ans (17/11/2016) maintenant : "Send in the Clones: If Apple doesn’t want to innovate the desktop Mac, it should let others.".

https://9to5mac.com/2016/11/17/apples-future-in-the-desktop-computer-business/

Pour les non-anglophones, je pense que le titre est très difficile à comprendre. Pour ma part, je sens l'attaque contre Apple et elle est très brutale. Je pense qu'elle fait référence à une chanson dont le titre est "Send in the Clowns !".

Ici, une explication de la chanson qui semble assez profonde. J'en retiens ce commentaire de Sinatra : "«C'est une chanson sur deux adultes qui ont passé, oh, beaucoup de temps ensemble, dit Sinatra, avant qu'un jour l'un des deux ne se lasse. Que ce soit l'homme ou la femme n'a aucune d'importance. Il s'agit d'une rupture. C'est un délicieux mélange de paroles et de musique, signé Stephen Sondheim.»".

Evidemment si on applique ça aux Macs et à leurs utilisateurs historiques ... ça prend tout d'un coup un autre sens ...

http://www.liberation.fr/cahier-special/2005/07/23/envoyez-les-clowns-pour-sondheim_527577

pim

15 juin 2018 à 17:36

@ Sethenès :

Les clones renvoient aussi à une époque où Apple se dirigeait droit dans la tombe. À l'époque ils avaient commencé à autoriser des clones, avec assez peu de succès.

Sethenès

15 juin 2018 à 18:47

@pim : oui bien sûr, c'est la que le journaliste à opérer le détournement.

Je n'ai pas connu cette époque, mais il me semble au contraire que les clones avaient plus de succès que l'original et menaçaient même le business d'Apple.

Zarck

15 juin 2018 à 20:45

Les prochains Macs seront des terminaux passifs... le retour des années 60... adieu la micro informatique, un genre de Minitels améliorés sauce 2018... tout par abonnements...

Sethenès

16 juin 2018 à 01:30

@Zarck : Je ne sais pas si c'est ça le plan d'Apple, mais imaginer qu'ils ont un agenda caché me semble effectivement une piste à creuser.

S'ils temporisent tant, et perdent des clients et des ventes (pour ma part, j'aurais pu renouveler 2x mon matériel si les offres avaient été intéressantes), c'est qu'ils ont une stratégie.

Est-celle d'une double-puce (Intel + ARM), est-celle d'un client-cloud, je n'en sais rien.

gigatoaster

16 juin 2018 à 05:08

Ah mon avis, Apple sait très bien ce qu'elle fait. Elle en a RAF des Macs tout simplement parce que les iPhone rapportent plus : ce n'est pas pour rien qu'ils comptabilisent pour 80% du CA.

Cmoi

16 juin 2018 à 06:03

Le jour où les ventes de l'iPhone plongeront...et ce jour arrivera. Par ex. à cause de la fragmentation du marché par les modèles des fabricants chinois...ou parce que les gens ne voudront plus payer une fortune pour un smartphone ou tout simplement parce que cela sera has-been d'avoir un iPhone. Alors, Apple sera emporté et il ne pourra s'accrocher à aucune branche...Il regrettera alors d'avoir délaissé ses ordis...comme il regrette actuellement d'avoir délaissé son assistant personnel intelligent, Siri.

Mais son propre PDG nous disait, il y a 5 ans, qu'il n'utilisait pratiquement plus que l'iPad pour travailler -> Traduction -> Apple ne croyait plus à l'Ordi/PC...Mais entre-temps, le marché de la tablette s'est essoufflé (cannibalisé par des smartphones toujours plus grands) et les gens ont continué à acheter des Ordis/PC portables.

cmdesign85

16 juin 2018 à 09:57

Je vous vois parler d'ordinateurs passifs, je n'avais pas pensé à cette éventualité, vous pensez qu'ils pourraient être en train de préparer un Mac dans le Cloud à la manière du Shadow PC ?

Sethenès

16 juin 2018 à 13:08

@cmdesign85 : c'est marrant, moi c'est plutôt appelé un Mac-Cloud que j'aurais appelé un ordinateur passif.

bunios

17 juin 2018 à 15:02

Le Mac ne représente plus que 10 % du chiffre d'affaires d'Apple. Au bas mot quelques 6,1 milliards des 61 Milliards du Q2 T8 et équivalent depuis 2010 environ. Bref, une bagatelle depuis des années. Sans compter les iPad bien sûr. Cela fait des années qu'Apple n'a d'yeux que pour l'écosystème iPhone (avant c'était l'iPod) avec ces 60 % du chiffre d'affaires d'Apple. Le fait qu'Intel n'a plus le même rythme de sorties de ces processeurs, c'est aussi compréhensible de faire évoluer ces Macs. Même si je reste persuadé qu'ils auraient pu faire évoluer à Minima ces machines. Depuis quelques années, je le dit et répète que Macuser "historique ou passés" ne sont plus leurs tasses de thé malheureusement.

On l'a constaté sur le Mac Pro Rev A, B et maintenant dans l'attente du C. C'est un marché de niche. Voir insignifiant actuellement. Voir une vitrine et c'est tout.

A+

bunios

Zarck

18 juin 2018 à 02:22

Comme Apple fait tout sous-traité, on à l'impression qu'ils commandent un stock, et proposent le produit tant que le stock n'est pas vide...
Résultat des produits qui n'évoluent pas, pas de baisse de prix (pour ne pas faire des pertes...), pas d'évolutions des composants du produit...
Le Mac Pro canette à 5 ans, des prix et des composants d'il y a cinq ans... le nouveau mac pro "modulaire" à été reporté de 2018 à 2019, car les stockes de la version de 2013 du Mac Pro remplissent encore les stocks...



Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription