Notre test du MacBook Pro de 2018


Un peu plus d'un an après le MacBook Pro 2017, Apple a dévoilé le MacBook Pro 2018 il y a une dizaine de jours. Les nouveautés sont assez peu nombreuses, mais pas inintéressantes. Nous avons pu tester les nouveaux ordinateurs portables d'Apple depuis une semaine, et nous vous proposons aujourd'hui notre test de ces derniers.


Test MacBook Pro 2018

Processeurs


L'arrivée des puces Coffee Lake d'Intel est la nouveauté principale de cette nouvelle génération de MacBook Pro. Les processeurs des modèles 13,3" passent en effet de deux à quatre coeurs, alors que ceux des modèles 15,4" passent de quatre à six coeurs. En effectuant des mesures de performances avec Geekbench, on observe une hausse plutôt légère des performances lorsqu'un seul coeur est sollicité, mais une véritable explosion de la puissance lorsque tous les coeurs sont mis à profit. C'est bien simple : le MacBook Pro 13,3" de 2018, avec un score de 4 605 en monocoeur et de 16 901 en multicoeur, fait de tels progrès qu'il vient dépasser les modèles 15,4" de l'année dernière ! Les modèles 15,4", avec des scores respectifs de 4 991 et 5 032 en monocoeur et de 20 832 et 21 257 en multicoeur, prennent le large.


Test MacBook Pro 2018 Geekbench

Nous avons testé les performances de ces nouvelles puces de manière plus concrète avec notre traditionnel test de conversion sur HandBrake (2:35, x264 1080p vers x265), qui a la particularité de solliciter très fortement le processeur. Comme vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessous, on retrouve les très gros gains de puissance du MacBook Pro 13,3", mais de manière moins prononcée : coincé dans un châssis plus petit et qui chauffe plus rapidement, le Core i5 quadricoeur cadencé à 2,3 GHz ne parvient cette fois pas à dépasser les anciens Core i7 des modèles 15,4". Mais il vient les titiller de très près... Pour les modèles 15,4", l'augmentation de puissance est également plus mesurée que ce que laissaient imaginer les benchmarks de Geekbench ; les Core i7 hexacoeurs cadencés à 2,2 GHz et 2,6 GHz permettent néanmoins de réaliser des progrès d'environ 10% par rapport à la génération précédente.


Test MacBook Pro 2018 HandBrake

Grâce à un doublement du nombre de coeurs, le MacBook Pro 13,3" 2018 est la très bonne surprise de ce test de processeurs, et ce dernier devrait faire réfléchir les utilisateurs qui optaient jusqu'ici pour un modèle 15,4" uniquement pour sa puissance brute. Il fait un peu moins bien, certes, mais il est également notablement moins cher et sa compacité peut représenter un avantage pour certains.


Graphismes


Si le MacBook Pro 13,3" de 2018 fait des étincelles du côté de la puissance brute, les performances graphiques restent largement en deçà de ce que sont capables d'offrir les cartes graphiques dédiées des MacBook Pro 15,4". Avec son Iris Plus 655, qui est une simple évolution de l'Iris Plus 650 des modèles de 2017, le MacBook Pro 13,3" de 2018 présente des performances très similaires aux modèles de l'année dernière (il fait même légèrement moins bien sur notre test Cinebench R15, mais en restant dans la marge d'erreur). Les Radeon Pro 555X et 560X des MacBook Pro 15,4" permettent de réaliser des progrès de 18% et de 13% par rapport aux Radeon Pro 555 et 560 de l'année dernière.


Test MacBook Pro 2018 Cinebench R15

Pour qui a besoin de bonnes performances graphiques, le MacBook Pro 15,4" garde donc un gros avantage sur le MacBook Pro 13,3". Le petit portable peut néanmoins tirer son épingle du jeu grâce à une carte graphique externe. Apple a en effet profité du lancement du MacBook Pro 2018 pour commercialiser un eGPU conçu en collaboration avec Blackmagic. Avec une carte graphique Radeon Pro 580 intégrant 8 Go de mémoire GDDR5, que l'on retrouve notamment l'iMac 27" 5K haut de gamme, il permet au MacBook Pro 13,3" de disposer d'une puissance graphique supérieure à celle du MacBook Pro 15,4". Cette carte graphique est vendue 695 € sur l'Apple Store. Or, la différence de prix entre les MacBook Pro 13,3" et 15,4" de 2018 est de 800 €...


Autonomie


Apple n'a pas annoncé de changement du côté de l'autonomie, qui est toujours censée être de 10 heures pour les modèles 13,3" et les modèles 15,4". Pour contrebalancer l'intégration de composants plus consommateurs, Apple a en effet intégré des batteries légèrement plus capacitaires : les modèles 13,3" passent ainsi de 49,2 W/h à 58 W/h, et les modèles 15,4" de 76 W/h à 83,6 W/h. Dans la vraie vie, notez qu'il est particulièrement difficile d'atteindre une autonomie de 10 heures ; c'était le cas sur les anciens modèles et c'est toujours le cas sur ceux-ci. Pour arriver à une telle longévité, il faut en effet faire de gros compromis sur la luminosité de l'écran, et éviter de lancer des logiciels trop gourmands. Toutefois, nos tests (qui consistent à faire exactement la même chose sur plusieurs machines à la fois) montrent que les modèles de 2018 sont bien en progrès par rapport aux modèles de 2017. Du côté du modèle 13,3", on peut gagner jusqu'à 10% d'autonomie, ce qui peut représenter plus d'une demi-heure sur une charge complète. Du côté des modèles 15,4", les progrès sont un peu moins marqués, mais un petit quart d'heure peut parfois suffire pour sauver la mise...


Test autonomie MacBook Pro 2018

Écran True Tone


La fonctionnalité True Tone permet à la dalle d'ajuster automatiquement sa colorimétrie pour s'adapter à la luminosité ambiante. Avec une lumière chaleureuse, l'écran prendra une teinte plus chaude. Avec une lumière plus froide, il prendra une teinte plus bleutée. Cette nouveauté est intéressante pour le confort visuel et le repos des yeux, et les transitions de l'écran sont suffisamment bien gérées pour que l'utilisateur ne remarque pas le changement progressif de teinte. Si vous travaillez de l'image, nous vous conseillons toutefois de désactiver True Tone, qui est certes reposant mais qui altère la colorimétrie.


MacBook Pro 2018 True Tone

Photos détaillées : True Tone activéTrue Tone désactivé



Clavier


Comme nous l'avons déjà vu à de multiples reprises, Apple a revu le mécanisme de son clavier afin que celui-ci résiste bien aux incrustations de poussières et que les touches aient moins tendance à se bloquer avec le temps. Il faudra patienter quelques mois avant de pouvoir nous faire une vraie idée des progrès en fiabilité de ce nouveau clavier. En revanche, nous pouvons dès aujourd'hui apprécier la différence sonore de ces nouvelles touches, qui sont un peu plus silencieuses et émettent un son moins claquant, plus doux à l'oreille (vous pouvez retrouver un enregistrement comparatif sur cette page). Ce n'est clairement pas le jour et la nuit, mais le clavier à mécanisme papillon d'Apple est particulièrement bruyant et c'est donc une bonne chose.


Test MacBook Pro 2018 clavier

Dis Siri


La puce Apple T2, qui permet d'améliorer la sécurité du Mac, permet également au MacBook Pro de gagner la fonctionnalité « Dis Siri », qui permet de déclencher l'assistant vocal d'Apple par le son de sa voix, sans avoir à le lancer préalablement. Lors de la configuration de l'ordinateur (mais il est possible de le faire plus tard), il est demandé de prononcer quelques phrases permettant à macOS de reconnaître le son de votre voix. Ensuite, il suffit de dire « Dis Siri » pour avoir accès à l'incompétence de Siri sans bouger le petit doigt.


Test MacBook Pro 2018 Dis Siri

Conclusion


Le MacBook Pro 2018 réalise des progrès très importants sur le front de la puissance, et les quelques améliorations ici et là rendent cette mise à jour plutôt intéressante (surtout si vous comptez vous offrir un modèle 13,3"). En tant qu'utilisateurs de MacBook Pro au quotidien, nous ne pouvons toutefois nous empêcher d'être frustrés par ce nouveau cru. En effet, le MacBook Pro 2018 répond toujours mieux à certains usages, mais il oublie certaines évolutions qui nous paraissent pourtant de plus en plus indispensables, comme les capacités des SSD ou/et les tarifs de ces derniers. Est-il vraiment utile de proposer des débits de 3,2 Go/s sur la mémoire flash d'un MacBook Pro 15,4" à 2 799 € si ce dernier n'est équipé que de 256 Go de stockage en standard ? On le sait, les ordinateurs portables d'Apple sont chers, et Apple aime proposer des configurations un peu trop sous-dimensionnées en "prix d'appel" afin de provoquer la montée en gamme. Mais parfois, cela se voit un peu trop.


Test MacBook Pro 2018

Comme toujours, Apple continue de commercialiser les anciens modèles de MacBook Pro à prix réduit sur le Refurb Store, ce qui permet d'alléger la facture sans faire de trop grands compromis : les tarifs débutent à 1 609 € pour les modèles 13,3" (contre 1 999 € pour les modèles actuels sur l'Apple Store), et à 2 249 € pour les modèles 15,4" (contre 2 799 € pour les modèles actuels). Mais s'il nous arrive souvent de conseiller les modèles des années précédentes pour faire des économies (lire : Qu'est-ce que le Refurb Store ?), nous serons moins catégoriques cette année : outre les gros gains de puissance, le MacBook Pro 2018 est censé régler les problèmes de clavier des anciens modèles (pour lesquels Apple a lancé un programme de réparation), et il peut donc représenter le choix de la sécurité si vous comptez conserver votre ordinateur de nombreuses années.

Les remises sur le MacBook Pro 2018 sont encore peu nombreuses, mais elles verront progressivement le jour chez les différents revendeurs (vous pouvez à ce sujet consulter notre comparateur de prix ainsi que nos bons plans quotidiens), et le MacBook Pro 2018 fera certainement à son tour son apparition avec un rabais de 15% sur le Refurb Store avant la fin d'année. Si vous êtes étudiant ou enseignant, vous avez également la possibilité de profiter de l'opération Back to School sur l'Apple Store éducation ; cette offre très intéressante vous permettra jusqu'au 2 octobre de bénéficier d'une remise de 10% sur votre MacBook Pro, et d'obtenir un casque Beats gratuit (lire : Apple lance l'offre Back to School 2018 !). En cas de doute, n'hésitez pas à demander conseil sur nos forums !

MacBook Pro sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (21)

gigatoaster

23 juillet 2018 à 08:18

Test sympathique, merci
Sylvain as-tu observé des grésillements du son? Cela m'est arrivé 3 ou 4 fois depuis vendredi, sur le 13".

fabien77880

23 juillet 2018 à 08:40

Super test !! Merci.
Entièrement d’accord sur les SSD (qui ne l’est pas de toute façon) et l’intérêt de cette vitesse sur un 15’ est à démontrer (ou alors la mettre en option car c’est une minorité) mais alors sur un 13’ c’est complètement dénué de sens...aujourd’hui 512 est le minimum et encore plus chez un pro (qui doit jongler avec les ssd externes pour compenser) et proposer 256 dans une machine hors de prix c’est scandaleux.
Apple me fait clairement de moins en moins rêver...surtout après 2015/2016

fabien77880

23 juillet 2018 à 08:41

Sylvain, les débits SSD du 13’ sont identiques au 15’ cette année ?

So0paman

23 juillet 2018 à 09:15

Merci pour ce test, évolution sympathique donc mais pas révolutionnaire. En fait ce cru 2018 est ce qu'aurait du être le modèle précédent, surtout pour le clavier.

Je réagis quand même par rapport au stockage, mentionné dans l'article et par fabien77880. Notamment sur les 256Go qui sont insuffisants. D'ailleurs je trouve qu'avec l'évolution des technologies (solutions de stockage, débits de transfert, cloud...) plus le temps passe plus l'espace physique sur sa machine est anecdotique.

Je suis en désaccord avec ça, je suis photographe professionnel, je fais pas mal de montage vidéo également et j'ai un Macbook Pro 2015 avec... 128 Go de stockage. Et j'en ai plus qu'assez, et c'est le cas de pas mal d'autres pros. D'ailleurs actuellement il me reste 70 Go de libre et je crois pas avoir déjà rempli mon SSD à plus de la moitié.

Pourquoi ? Parce que je ne stocke rien sur ma machine en dehors des logiciels de travail ! Et c'est le cas d'énormément de pros. Tous mes projets sont sur des SSD externes, et/ou sur un NAS sécurisé avec Backup automatique. Ça permet une grande souplesse de travail, de changer de machine facilement et éviter le risque de perdre tout son travail en cas de vol/casse de son Macbook. A la limite si je veux pas m'encombrer je vais travailler mon projet en cours sur la mémoire interne, mais dès que j'ai terminé : ça part sur le NAS et ça dégage du Macbook.

On pourrait m'upgrader gratuitement le SSD de mon Macbook à un 1To je continuerai à fonctionner de la même manière, clairement.

Idem pour le contenu multimédia, avant je stockais des tonnes de films et musiques sur mes machines. Maintenant ma musique ? Spotify. Des films ? Netflix (ou autre). Mes photos perso ? Sur iCloud. Tout ça ne prend pas de place, et c'est clairement la vision d'Apple, et qui tend à se généraliser à l'industrie informatique d'ailleurs.

Après oui qui peut le plus peut le moins, je dis pas le contraire. Mais dire "on ne fait rien avec 128Go", c'est faux j'en suis la preuve et pour être du milieu je suis loin d'être un cas isolé.

matt

23 juillet 2018 à 09:22

Merci !

Tom

23 juillet 2018 à 09:33

Merci pour le test.

Concernant la partie autonomie, tu ne précises pas à quelle autonomie doit on réellement s'attendre ? L'autonomie du 13" m'intéresse particulièrement

gigatoaster

23 juillet 2018 à 09:39

Autonomie : entre 7 et 8h, ça dépend de l'usage évidemment.

Sylvain

23 juillet 2018 à 09:42

@Tom : c'est volontaire. J'ai flingué une batterie complète en moins de deux heures en faisant des tests poussés. Puis j'ai tenu 8h avec une utilisation light. Puis moins de 6h en bossant comme j'en ai l'habitude. Ça dépend tellement des usages de chacun que je préfère ne pas avancer de chiffre précis.

Tom

23 juillet 2018 à 09:50

Merci à vous 2, je préfère avoir des estimations même si je sais qu'elles restent très subjectives mais au moins je peux me faire une idée. Visiblement dans tous les cas, on reste loin des 10h annoncées...
Je croise les doigts pour qu'ils sortent un 13" moins puissant, moins cher mais au moins avec une autonomie à +10h. Il y avait bien une rumeur d'un refresh du macbook air?

Sigue

23 juillet 2018 à 10:11

Au sujet de l’autonomie, pour un usage courant, la version du processeur i5 ou i7 aura-t-elle une influence ?

pehache

23 juillet 2018 à 10:44

Impressionnante la puissance du 13"... Merci Intel ! Et au vu du test avec HandBrake il ne semble pas souffrir d'un problème de refroidissement.

Pour la puissance graphique par contre je remarque que le 13" ne dépasse toujours pas mon iMac 2011 (pourtant de base).

"Si vous travaillez de l'image, nous vous conseillons toutefois de désactiver True Tone, qui est certes reposant mais qui altère la colorimétrie."
--> là je ne suis pas d'accord, ce n'est pas juste une question de confort visuel. Dans un éclairage ambiant "chaud", l'écran avec sa colorimétrie par défaut parait trop "froid" et un blanc à l'écran a l'air bleuté : si on corrige les images sur cette base, on a tout faux. L'idéal quand on a besoin d'une colorimétrie "juste" c'est de travailler avec un éclairage ambiant de TC contrôlée, genre une ampoule 5500K, et avec un profil écran de même TC. Mais à défaut d'éclairage contrôlé il me parait préférable de laisser TrueTone activé (si ça marche bien, bien sûr).

Nandor

23 juillet 2018 à 15:27

Bonjour Qu’en est il du I9 sur le MBP 15 pouces. Il me tentait bien mais si lui ne refroidit pas assez, j’avoue que moi si ! 😋

aexm

23 juillet 2018 à 16:25

Merci Sylvain !

aexm

23 juillet 2018 à 16:30

du coup j'attends avec impatience les essais avec la cg externe …

c'est prévu / possible chez Consomac ?

Le 13" donne donc envie !

Platypus

23 juillet 2018 à 17:21

J'avoue qu'un petit test de performance 13"/15" + eGPU ce serait cool, voir à quelle carte on pourrait comparer ça. La puissance graphique d'une Radeon Pro 560 dans une machine à 3000 euros, ça refroidi quand même un peu..

Xak

23 juillet 2018 à 22:09

J’aime bien le petit tacle à Siri !

pehache

23 juillet 2018 à 23:33

@xak : oui, j'ai bien ri aussi

Sylvain

24 juillet 2018 à 08:26

@fabien77880 : oui, j'ai bien constaté 3,2 Go/s sur les deux.

Fromgardens

24 juillet 2018 à 10:14

Des nouvelles du problème de surchauffe sur le i9, Apple aurait laissé le réglage par défaut de la puce qui contrôle l'alimentation fournie au proc, 100 Watts max. Donc le i9 va chercher les 100 Watts à lui seul dans un MacBook Pro limité à 80 Watts…

Kansai

28 juillet 2018 à 06:02

Mon MBP 2018 15 pouces i7 2.9 go/hertz de ram 32go ram est tombé en panne le deuxième jour après installation des maj. Un rapport d’erreur à l’allumage apparemment due à un disque dur endommagé. D’abord ils ont voulu me le réparer (sous une dizaine de jours) plutôt que me le remplacer alors que le produit est tout neuf. Mais je n’ai pas acheté un produit neuf pour qu’il soit comme reconditionné. Donc sans remplacement, j’ai demandé un remboursement. Là ils m’ont alors proposé le remplacement que j’ai refusé par principe (fallait accepter ma requête avant que je ne demande le remboursement). Ils ont fait des allures, à me dire qu’il n’était pas remboursable alors qu’il a été acheté y a 12 jours. La loi stipule un remboursement possible sous 14 jours, le gars me disait que j’avais passé commande il y a 15 jours ce qui était faux. En plus c’est la date de livraison qui compte et non la date d’achat, donc 2 jours seulement dans mon cas. Après cet épisode j’ai compris qu’un MBP 2018 qui tombe en panne hors garantie, c’est la casse assurée. Ne voulant pas prendre un tel risque, direction la concurrence où les composants internes ne sont pas soudés et où la batterie est remplaçable.

Fromgardens

1er août 2018 à 15:41

@Kansai : du coup vous partiriez sur quelle machine en PC ?

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription