Bientôt des smartphones avec un capteur de 48 mégapixels


C'est un nouveau record : Sony vient de présenter un capteur qui atteint la définition de 48 mégapixels (8 000 x 6 000 pixels), ce qui est quatre fois supérieur aux derniers modèles d'iPhone. Avec un tel module, Sony veut donner la possibilité d'effectuer d'importants zooms numériques, comme sur l'exemple ci-dessous. Sans surprise, les pixels sont très petits (0,8 micron), ce qui a des conséquences sur la qualité d'image dans de mauvaises conditions d'éclairage. Mais Sony affirme avoir trouvé la parade : lorsque le capteur détecte une scène trop sombre, il est capable de regrouper les pixels par groupes de quatre pour produire une image de 12 mégapixels plus lumineuse et avec moins de bruit. Le fabricant japonais aurait donc trouvé le moyen de combiner le meilleur des deux mondes.


Sony 48 mégapixels

Les premiers exemplaires de test du IMX586 seront envoyés aux fabricants dès le mois de septembre, et les premiers téléphones en étant équipés devraient donc voir le jour l'année prochaine. Après le P20 Pro de Huawai, qui propose un zoom 5x grâce à la combinaison d'un zoom optique 3x et d'un capteur de 40 millions de pixels, d'autres modèles de smartphones devraient reprendre ce principe et il se murmure qu'Apple serait très intéressée, des modèles d'iPhone intégrant trois capteurs étant visiblement dans les tuyaux pour 2019...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (2)

So0paman

23 juillet 2018 à 15:39

Ben voyons. Sur une optique pour reflex (ou hybride), faut déjà aller chercher dans le haut de gamme pour avoir un modèle avec un pouvoir séparateur suffisamment bon pour donner suffisamment de détails aux boîtiers avec 40Mpx ou plus... (Optiques imposantes et massives par ailleurs).

Alors faudra m'expliquer comment le truc minuscule qui sert d'objectif sur les smartphones pourra "alimenter" 40Mpx. Au final, on se retrouvera avec la plus grande partie des pixels interpolés numériquement et ce sera pas mieux que ce qu'on a actuellement (et si c'est mieux ce sera en grande partie dû au traitement logiciel).

Moi qui trouvait ça bien que le marketing à base de "plus y'a de pixels mieux c'est" soit terminé, avec une tendance (pertinente) à réduire le nombre de Mpx sur capteurs plus petits, il semble qu'ils aient trouvés le moyen d'y revenir.

pehache

23 juillet 2018 à 16:10

@So0paman : la difficulté avec les optiques c'est surtout d'obtenir la même résolution sur les bords qu'au centre. Obtenir une très bonne résolution au centre n'est pas si difficile. Donc la logique ici est qu'en grand-angle le module sort une image 12Mpix en sous-échantillonnant l'image de 48Mpix (donc la résolution sur les bord n'a besoin d'atteindre que ce qui est nécessaire pour 12Mpix), et en zoom numérique x2 les 12Mpix sont obtenus en recadrant au centre du capteur.

Mais tout ça n'est pas nouveau, ça avait mis en oeuvre par Nokia en 2013 avec le N808 (puis le Lumia 1020) et son capteur 41Mpix

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription