Un nouveau brevet pour Face ID sur le Mac


Après l'arrivée de Touch ID sur le bouton d'allumage du MacBook Pro en 2016, Apple prépare l'intégration de Face ID sur ses ordinateurs. Deux brevets majeurs sont déjà apparus sur le sujet. Apple envisagerait par exemple un fonctionnement en continu, permettant de déverrouiller un Mac simplement en s'asseyant devant lui. Grâce à la précision des capteurs, Apple imagine également donner la possibilité de piloter certaines fonctionnalités du Mac avec des gestes de la main. Cette semaine, un nouveau brevet sur le sujet a été accordé à Apple par l'USPTO, le Bureau américain des brevets et des marques de commerce. Assez technique, ce brevet décrit une méthode d'analyse de carte de profondeur permettant de détecter et classifier les différentes parties du corps humain.


Bravet Face ID Mac

Bien que Touch ID remplisse parfaitement son office sur le MacBook Pro aujourd'hui, intégrer un système d'identification biométrique au sein d'un ordinateur de bureau est une autre paire de manches : un tel module demande des composants et des ressources qu'un clavier externe sans fil peut difficilement accueillir. L'intégration de Face ID au sein de l'iMac semble donc couler de source à moyen terme. Pour que cette nouveauté soit possible, Apple doit néanmoins adapter son système : un ordinateur de bureau est situé bien plus loin du visage de l'utilisateur qu'un iPhone, et il peut également avoir plusieurs utilisateurs principaux. À suivre...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (7)

fabien77880

8 août 2018 à 09:56

c'est un plus mais je vois vraiment pas l'intérêt sur ce genre de machine
...autant sur iOS ok mais sur MacOS TOUCH ID est parfait pour l'amateur et le pro (simple). Le super PRO en aura peut être besoin pour un max de sécurité 24/24

Sylvain

8 août 2018 à 10:00

@fabien77880 : pas bien compris ton message. Touch ID ne peut pas être intégré à un ordinateur de bureau, comme expliqué dans l'article.

fabien77880

8 août 2018 à 10:38

@Sylvain (oui j'avoue c'était moyennement explicite )
Je disais que sur un MB et MBP qui est trimbalé partout à longueur de journée (moins pour 15" certes), l'intérêt d'une sécurité poussée est une évidence mais pour un Mac de bureau, l'utilité est, de mon point de vu, lmoindre sauf pour les super PRO qui doivent tout cracher coute que coute
Cela va faire augmenter le cout de revient de l'ordinateur (sauf si c'est une option mais cela m'étonnerait bp )

aexm

8 août 2018 à 11:14

@ fabien77880 : l'intérêt est surtout ergonomique.

L'identification est transparente aux yeux de l'utilisateur. Et n'est donc plus un frein / ne demande pas d'effort.

C'est encore plus vrai quand ces technologies sont intégrées avec les site e-commerce pour le règlement etc …

L'ergonomie / transparence c'est côté utilisateur …
mais le réel intérêt (marketing), c'est que ca boost les ventes de commerce en ligne …

Plus besoin de chercher le mot de passe, ou la carte bleu (source de désengagement) …

@ Sylvain : d'ailleurs à ce sujet, il existe pas un outil pour valider des paiements / login depuis un ordinateur grace à touch ID / face ID ?

en gros le iDevice sert de moyen d'authentification

VanZoo

8 août 2018 à 14:13

Ce qui me fait " flipper ", c'est par exemple quand on sera obligé de fixer l'écran avec de la pub. Si on détourne le regard, la pub s'arrête en attendant qu'on la regarde. Que ce soit sur Iphone ou sur Mac.

Michel Bellemare

8 août 2018 à 14:37

J'aimerais bien avoir la proportion entre les intrusions physiques sur les Macs, et celles virtuelles par des virus. J'aimerais que Apple se penche sur le cryptage des données, empêchant la prise en otage par des Rasom Ware, plutôt que ce gadget inutile!

Tom

9 août 2018 à 00:30

Le cryptage existe déjà sur Mac via Fire Vault, ou je me trompe ?

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription