MacBook : Apple perd des parts de marché


Le Mac n'était décidément pas en grande forme durant le second trimestre de cette année 2018. Tandis qu'Apple a présenté des résultats historiques en début de mois, ce qui l'a mené à dépasser le billion de dollars de capitalisation boursière, la croissance de l'entreprise n'a pas été portée par le Mac, dont les ventes sont passées de 4,3 à 3,7 millions d'unités (-13%) d'une année sur l'autre. Comme nous l'avons vu, il n'y a pas de quoi s'inquiéter outre mesure : contrairement à l'année dernière où de nombreuses machines avaient été renouvelées en juin, Apple a traversé ce deuxième trimestre avec une gamme beaucoup plus vieillissante et des utilisateurs qui attendaient des mises à jour avant d'investir. Il n'empêche que ce phénomène de report a des répercussions bien concrètes sur les parts de marché d'Apple, qui baissent sensiblement. Les analystes de TrendForce ont publié leurs estimations sur le marché des ordinateurs portables au niveau mondial : Apple serait passée de 7,7% à 6,5% de parts de marché d'un trimestre à l'autre, dans un contexte global très favorable, la croissance de l'ensemble de l'industrie étant de 10,2%. La firme de Cupertino, dépassée par Acer, deviendrait sixième constructeur mondial.


Parts de marché Apple MacBook Q2 2018

Après le MacBook Pro 2018 durant le mois de juillet, Apple devrait profiter de l'automne pour dévoiler de nouveaux ordinateurs portables d'entrée de gamme. Il sera intéressant d'analyser les chiffres de vente des deux prochains trimestres... Espérons qu'Apple réagisse à ces mauvais chiffres avec des mises à jour ambitieuses et des tarifications un peu moins élitistes !


Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Retrouvez le MacBook, le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (10)

fabien77880

16 août 2018 à 11:16

"avec des mises à jour ambitieuses et des tarifications un peu moins élitistes !"
Clairement !!!! mais le pb de cette nouvelle gamme c'est que le GAP de puissance et les nouveautés apportent un vrai plus cette année et donc l'attrait est là...du coup pas d’intérêt à bp bouger les prix...et ce eGPU qui vient rajouter une belle plus-value.
J'ai hâte de voir arriver septembre pour voir l'évolution...

Sethenès

16 août 2018 à 11:20

Comme toujours, le "vrai" problème pour moi est le corollaire : 93,5% des PCs vendus au 2Q sont équipés de Windows.

2DSP

16 août 2018 à 12:38

6,5% de parts de marché pour le Mac... ça fait un peu ridicule. Quand on sait que l’iPhone fait du 20% (il me semble) au niveau mondial, en ce permettent de ne pas être présent partout et d’avoir des taux très bas dans certains pays (je pense notamment à l’Inde).

Ce mauvais score est, pour moi, caractéristique d’une suite de mauvais choix pour le Mac. Des prix toujours à la hausse, pour des configurations qui n’offrent pas beaucoup plus de puissance. Une TouchBar anecdotique (qui alourdi encore le ticket d’entrée). Des options à des tarifs stratosphèriques. Une autonomie sacrifiée sur l’autel de la finesse, ce qui était pourtant un point fort des Mac. Etc etc...

Avec un meilleur positionnement tarifaire, des machines plus essentielles pour le grand public et plus complètes/puissantes pour les pros, Apple pourrait faire un bien meilleur score. Je suis certain qu’elle pourrait aller (et facilement si elle s’en donnait les moyens) jusqu’à tripler sa part de marché sur le PC.

Pour une entreprise qui cherche à tout bout de champs des relais de croissances, c’est quand même fou de voir à quel point elle malmène une catégorie entière de produits, qui pourtant a quasiment toutes les cartes en main pour avoir un indéniable succès.

VanZoo

16 août 2018 à 13:50

Nous connaissons tous de nombreuses personnes qui aimeraient être sur Mac... si c'était un peu moins cher
Mais Apple s'est toujours plus ou moins foutu du volume pour la marge.
6.5% mais pour quelle marge par rapport aux autres ?

Sethenès

16 août 2018 à 17:30

@VanZoo : je ne suis pas actionnaire d'Apple, mais utilisateur OSX. Ca ne me dérange pas qu'ils engrangent des milliards de dollars, mais bien qu'ils ne fassent rien pour soutenir le Mac.

VanZoo

16 août 2018 à 17:35

Cook s’est enfin décidé à recréer une division Mac proprement dit. On devrait en voir les bénéfices à partir de 2019 au mieux.

Hangaroa

16 août 2018 à 18:57

@VanZoo
Si Tim le dit alors on va le croire

bunios

17 août 2018 à 06:54

@Sethénes

+1

J'irai plus loin qu'Apple se désengage de certains produits. Quitte à couper les produits non rentable pour eux. Malheureusement.

Mis à part l'iPhone et ces atours, il n'y a rien.

A+

jebster

18 août 2018 à 14:17

Quand on voit que prix d'entrée d'un Macbook Pro 15", une taille normale pour un ordinateur de travail, est maintenant de 2800 euros, on ne s'étonne pas. Quand mon MBP de 2012 mourra, il est certain que je ne mettrai pas cette somme dans le suivant, et donc qu'un retour vers le monde du PC, quitté en 2005, risque de s'imposer pour raisons financières.

kikinou6

19 août 2018 à 20:33

@jebster : pareil je fais durer mon 17" de 2009
Mais actuellement outre le prix dementiel des 15" (et du reste de la gamme...) le plus triste c'est que les machines ne correspondent même plus à mes besoins/envies pas de lecteur sd,pas d'usb A, finesse au détriment de l'autonomie, pas d'écran bord à bord, etc...
Par ailleurs la qualité logicielle et matériel est en baisse
... donc j'attends...
@VanZoo : j'ai loupé l'info sur la division mac, il a annoncé ça quand ?

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription