ARM veut s'attaquer à Intel sur les ordinateurs portables


ARM, l'entreprise britannique qui conçoit les designs des puces qui équipent la plupart des smartphones de la planète, compte bien s'attaquer au quasi monopole d'Intel sur le segment des ordinateurs portables. La puissance des puces ARM explose depuis de nombreuses années, au point que la puce Apple A11 Bionic qui intègre l'iPhone 8 et l'iPhone X permet d'obtenir une puissance pouvant plus ou moins se comparer à celle d'un MacBook Pro 13,3" de l'année dernière. Hier, ARM a présenté sa feuille de route pour les deux années à venir et n'a pas caché ses ambitions : ARM veut conquérir le marché des ordinateurs portables.


ARM Roadmap 2020

La puce Cortex A76 qui sortira cette année offrirait déjà des performances très honorables, du niveau d'un Core i5-7300U alors que l'enveloppe thermique sera inférieure à 5 W, contre 15 W pour le processeur d'Intel. En 2019 sortira l'architecture Deimos, gravée avec une finesse de 7 nm, puis en 2020 sera commercialisé Hercules, avec une finesse de gravure pouvant atteindre 5 nm. Tandis qu'Intel grave toujours ses processeurs avec une finesse de 14 nanomètres (les 10 nanomètres ne devraient finalement pas être atteints avant 2019), ARM se repose sur les capacités de gravure plus évoluées d'autres entreprises (comme TSMC pour les puces Apple Ax qui équipent les appareils mobiles d'Apple) et promet des ordinateurs dont l'autonomie sera en très forte hausse.


ARM Roadmap 2020

« La question pour l'industrie du PC est désormais : êtes-vous prêt à vous libérer du rythme toujours plus lent de la loi de Moore, et à délivrer l'expérience de productivité mobile dont les utilisateurs et entreprises vont avoir besoin alors que nous entrons dans l'ère de la 5G ? » Dans un graphique sans équivoque, ARM promet monts et merveilles face à Intel, qui continue de faire des progrès chaque année mais à un rythme qui tend à s'essouffler.


ARM Roadmap 2020

ARM ne compare pas les performances de ses puces aux processeurs mobiles les plus costauds d'Intel, et il ne s'agit donc pas pour le moment de concurrencer les Core i7 hexacoeurs des MacBook Pro 15,4". Néanmoins, l'arrivée à moyen terme d'un MacBook 12", d'un MacBook Air voire d'un MacBook Pro 13,3" sans Touch Bar équipé d'une puce ARM semble de plus en plus plausible. Plusieurs rumeurs indiquent d'ailleurs qu'Apple travaillerait effectivement sur cette transition, mais que les premiers Macs équipés d'une puce Apple Ax (Apple conçoit ses propres puces mobiles mais utilise un design ARM) ne seraient pas attendus avant 2020. Si les allégations d'ARM se vérifient et que les performances sont bien au rendez-vous, il faut s'attendre à une révolution dans les prochaines années.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook, le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

Sethenès

17 août 2018 à 11:24

Je ne prétends pas qu'ils mentent.

Mais le dernier graphique, comment dire ... c'est une véritable arnaque intellectuelle.

pehache

18 août 2018 à 15:02

@sethenes : carrément ! comme par hasard le core i5 8ème génération, qui fait un bond de perfs, n'est pas sur le graphique.

bunios

18 août 2018 à 20:35

Qu'ils sortent enfin un ordinateur avec ARM. Et que l'on voit une bonne fois pour toute des benchs avec des logiciels et non des Benchs avec des logiciels benchs.

A+

pehache

18 août 2018 à 22:27

@bunios : ça existe, pas mal de chromebooks et depuis peu des PC ARM sous Windows

bunios

19 août 2018 à 08:20

@pehache,

il me semble avoir lu que ce n'est pas du tout des foudres de guerre...alors rivaliser avec un Core i5...j'ai quelques doutes.

A+

aexm

20 août 2018 à 21:53

Est ce que les fondeurs ont les capacités de sortir des petites séries de processeur en 10 voire 5 nm ? Dixit Intel ?

C'est juste pour savoir / connaître la différence entre des productions de séries (prod de masse industriel) et ce qu'on peut faire en laboratoire / petite série.

Si les technologies existent, le prix n'étant pas le critère …

----


Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription