Netflix et les commissions de l'App Store d'Apple


C'est l'une des applications les plus populaires de l'App Store, et aussi l'une de celles qui génèrent le chiffre d'affaires le plus important. Netflix est une application gratuite, mais son contenu ne peut être accédé que via un abonnement payant. Or, Apple prélève une commission sur les abonnements si l'utilisateur s'inscrit via l'application : elle est de 30% la première année, et de 15% ensuite. Cette commission, Netflix la juge trop importante et ne veut plus la payer. L'entreprise a ainsi confirmé au site TechCrunch avoir trouvé une ruse pour contourner la commission d'Apple. Dans les conditions de l'App Store, il est précisément indiqué que les développeurs ne peuvent pas « inciter directement ou indirectement les utilisateurs d'iOS à utiliser une autre méthode d'achat que l'achat in-app ». Netflix a donc simplement décidé de ne plus offrir la possibilité de s'inscrire via l'application ; les utilisateurs ne peuvent désormais plus que s'identifier, et ils sont redirigés vers le site web du service s'ils souhaitent souscrire à un abonnement.


Logo Netflix

Il ne s'agit pour le moment que d'un test A/B, en place dans 33 pays (dont la France mais pas les États-Unis) jusqu'au 30 septembre, mais Netflix semble décidé à entrer en guerre contre la politique tarifaire d'Apple, quitte à perdre quelques clients au passage alors que le service de streaming Apple Video qui sera un concurrent direct de Netflix sera lancé l'année prochaine. Du côté de Spotify, il n'est également plus possible de s'inscrire via l'application ; auparavant, le tarif de l'abonnement était 30% plus élevé en passant par l'App Store... Si de nombreux petits éditeurs ne peuvent se passer de l'App Store, les applications très populaires comme Netflix et Spotify ont les moyens d'aller au bras de fer, et cela aura un impact non négligeable sur les revenus d'Apple. Suffisamment pour inciter la firme de Cupertino à revoir sa politique tarifaire ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais la grogne monte.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

pehache

23 août 2018 à 17:41

prélever de tels pourcentages sur les abonnements, c'est clairement du racket.

Djoejo

23 août 2018 à 18:31

Je ne sais pas si c'est lié mais avant Amazon me proposait de souscrire à Amazon Prime depuis l'application,maintenant j'ai un message disant que la souscription n'est pas possible depuis l'application...

Orion

23 août 2018 à 19:08

C’est génial de la part de Netflix, mais si j’étais un avocat d’Apple, je dirais que c’est une obligation d’utiliser une autre méthode d’achat, et qu’une obligation, c’est une sorte d’incitation...

VanZoo

24 août 2018 à 10:56

Du racket ? Ça s’appelle seulement le capitalisme (rapport de force)
Quand Netflix n’etait pas connu, ils étaient bien content de ce deal (sans quoi ils ne l’auraient pas signé)

jiheme

24 août 2018 à 14:12

Cela ne change rien à l'affaire : No pain, no gain, d'accord , mais en de telles proportions cela reste du racket.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription