Des retards pour les futurs MacBook à cause d'Intel ?


La capacité de production d'Intel va-t-elle avoir un impact sur les prochaines gammes d'ordinateurs portables d'Apple ? Alors que de nouveaux modèles d'entrée de gamme sont attendus pour cet automne, Intel a annoncé cette semaine de nouveaux processeurs qui ont déjà commencé à être utilisés par certains fabricants. Problème ? Intel rencontrerait quelques problèmes de production et serait incapable de suivre la cadence. Le site DigiTimes nous apprend en effet que les constructeurs craindraient une baisse de leurs ventes suite à l'adoption de ces nouvelles puces. Le PDG d'Acer, Jason Chen, aurait exprimé ses inquiétudes en public, alors que CP Wong, président de Compal, considérerait le problème comme plus dangereux pour son industrie que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.


Intel Core huitième génération

Beaucoup d'incertitude règne autour de la future gamme d'Apple (lire : MacBook 13 pouces : les rumeurs s'emballent), et nous n'avons pour le moment pas d'idée extrêmement précise de ce qui sera présenté cet automne. Il s'est d'ailleurs murmuré le mois dernier qu'Apple pourrait opter, au moins pour un modèle, pour des puces d'ancienne génération, qui sont donc disponibles en nombre chez Intel et qui permettraient à Apple d'assurer son approvisionnement. Il n'y a pas forcément lieu de s'inquiéter pour le moment, mais il ne serait donc pas étonnant que certaines configurations soient en retard ou disponibles dans des quantités limitées dans un premier temps.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook, le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

Tom

31 août 2018 à 16:16

Pour changer

2DSP

31 août 2018 à 16:55

C’est quand même fou qu’Intel bloque à ce point sur la finesse gravure de ses puces... d’autant plus qu’ici on est toujours sur du 14nm. À ce rythme là, après avoir raté le virage ARM, ça va commencer à sentir le sapin.

pim

31 août 2018 à 21:55

Heureusement pour Intel, tous les autres constructeurs seront tôt ou tard bloqués par le défi de la miniaturisation à l’échelle de l’atome. Donc en pratique ils sont juste en train de perdre leur avance.

Mais c’est sur qu’il s’agit d’un deuxième problème pour Intel, le premier étant la lutte de l’architecture RISK contre l’architecture X86. Une fois que ses concurrents les auront rattrapés, on verra tout d’un coup qu’elle est la meilleure architecture !

Sauf si bien sûr Intel a un énorme plan B pour franchir le mur quantique du silicium. Mais j’en doute, il y aurait des fuites !

Sethenès

1er septembre 2018 à 00:15

Dans la mesure où tous les acteurs sont confrontés aux même problème, je pense que ça ne change pas grand chose à court terme.

L'évolution de la puissance est de toute manière en rade. Voici quelques chiffres de Cinebench 11.5 monothread. A chaque fois, j'indique le % d'amélioration par rapport à la génération précédente :

Intel 7 8700K : 2,32 + 5%
Intel i7 7740X : 2,21 + 8%
Intel i7 6700K : 2,04 + 14%
Intel i7 4770 K : 1,78 + 7%
Intel i7 3770K : 1,66 + 8%
Intel i7 2700k : 1,54 + 35%
Intel i7 965X : 1,14 + 50%
Intel Core 2 Duo : 0,76 -

Entre le Core 2 Duo et le 2700 K, soit 2 génération, le résultat à doublé (1,54 vs 0,76), soit +103% !

En comparaison, entre le 8700 K et le 6700 K,soit également 2 générations, la performance a augmenté de 14%.

pehache

16 septembre 2018 à 21:47

"Apple devrait passer aux processeurs ARM personnalisés sur Mac dès que possible" --> pourquoi ? Quelle importance ce qu'il y a sous le capot du moment que la voiture roule ?

PS : pourquoi ces liens publicitaires dans ta signature ?

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription