iPhone XS : une puissance difficile à évaluer

27 septembre 2018 à 10:28


La puce Apple A12 Bionic, qui intègre l'iPhone XS, l'iPhone XS Max et bientôt l'iPhone XR, promet une augmentation de la puissance de l'ordre de 15% tout en économisant jusqu'à 50% d'énergie. Du côté des graphismes, Apple avance des performances jusqu'à 50% supérieures à celles de la puce Apple A11 Bionic de l'iPhone 8 et de l'iPhone X. Enfin, le Neural Engine permet d'exécuter 5 billions d'opérations par seconde, contre 600 milliards "seulement" pour la puce A11 : Apple promet par exemple un fonctionnement neuf fois plus rapide pour Core ML.

Le site MacWorld a voulu vérifier les allégations d'Apple et a réalisé quelques tests de performances sur l'iPhone XS et l'iPhone XS Max. Avec Geekbench 4, nos confrères ont constaté des évolutions de l'ordre de 13% lorsqu'un seul coeur est sollicité. Du côté de Metal, les gains atteignent 40%, ce qui s'approche là aussi des chiffres d'Apple même si cela reste inférieur.


iPhone XS Geekbench

Avec AnTuTu, MacWorld a visiblement eu un peu de mal à obtenir des résultats fiables, l'application rencontrant des problèmes de stabilité, mais nos confrères avancent des progrès de 11% pour le processeur de l'iPhone XS, et de 18% pour celui de l'iPhone XS Max. Pour la partie graphique, l'évolution est de 28% à 40% selon le modèle.


iPhone XS AnTuTu

Avec 3DMark, le test Sling Shot Extreme a donné des résultats très décevants : l'iPhone XS et l'iPhone XS Max présentent en effet des résultats très comparables à ceux de l'iPhone X ! Ce test spécifique doit rencontrer un goulet d'étranglement qui n'est pas dû à la puissance graphique brute de l'iPhone : l'ancien test Ice Storm Unlimited, lui, a permis de constater des performances 18% supérieures.


iPhone XS 3DMark
iPhone XS 3DMark

Les logiciels de benchmark ne permettent que de donner un aperçu de la puissance : il s'agit de tests très spécifiques qui ne reflètent pas forcément le comportement de la puce Apple A12 Bionic "dans la vraie vie". Nos confrères de MacWorld n'ont d'ailleurs pas réussi à trouver un moyen de tester la puissance du Neural Engine, même s'ils ont constaté une nette amélioration des performances des jeux en réalité augmentée. Évaluer la puissance des puces d'Apple devient de plus en plus complexe, et les chiffres obtenus par les différents tests sont donc à prendre avec le plus grand recul.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

LolYangccool

27 septembre 2018 à 11:03

@Sylvain : Billion c'est de l'anglais qui signifie milliard non ? Le terme français me semble être billiard.
Mais peut-être que je me trompe (j'ai regardé sur internet pour vérifier pourtant mais sait-on jamais).

Sylvain

27 septembre 2018 à 11:07

Un billion, c'est mille milliards. Un billiard, c'est mille billions. Les anglophones utilisent l'échelle courte, pas nous.

Dudu-du62

27 septembre 2018 à 11:10

Un billard ? 🎱

LolYangccool

27 septembre 2018 à 12:00

Ok. Désolé.

Hangaroa

27 septembre 2018 à 13:28

Le capitaine Haddock se retournerai dans sa tombe 😏 un billion de mille sabords !!!

wKns

27 septembre 2018 à 15:00

Ouais enfin autant utiliser les bons termes scientifiques, un teraflop pour 10^12 opération par seconde.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription