Espionnage : Tim Cook demande à Bloomberg de se rétracter


Au début de ce mois d'octobre, Bloomberg a publié un article qui a fait l'effet d'une bombe : plusieurs entreprises américaines, dont Apple, auraient été victimes d'une puce espion chinoise installée à leur insu sur les cartes mères de leurs serveurs. Les démentis n'ont depuis cessé de s'enchaîner, mais la couverture médiatique est telle que Tim Cook est à nouveau monté au créneau en cette fin de semaine. Dans une interview donnée à BuzzFeed, le PDG d'Apple a une nouvelle fois affirmé qu'aucune puce malveillante n'avait été détectée sur les serveurs de son entreprise : « Il n'y a rien de vrai à propos d'Apple dans leur article. Ils doivent prendre la bonne décision et se rétracter. », a-t-il déclaré. C'est la première fois qu'Apple appelle publiquement une publication à revenir sur ses affirmations.

J'ai été impliqué dans notre gestion de cette affaire dès le début. J'ai personnellement parlé aux journalistes de Bloomberg, avec Bruce Sewell qui était à l'époque notre avocat général. Nous avons été très clairs avec eux sur le fait que rien ne s'est passé, et nous avons répondu à toutes leurs questions. À chaque fois qu'ils sont revenus vers nous, leur version a changé, et à chaque fois nous avons enquêté et n'avons rien trouvé. Nous avons retourné notre entreprise. E-mails, enregistrements des serveurs, données financières, preuves de livraisons... Nous avons vraiment cherché de manière chirurgicale dans toute l'entreprise, nous avons fouillé en profondeur, et à chaque fois nous sommes revenus à la même conclusion : il ne s'est rien passé.

Tim Cook Bloomberg

De son côté, Bloomberg maintient ses allégations : « Notre enquête est le résultat de plus d'un an de travail, pendant lequel nous avons conduit plus d'une centaine d'entretiens. Dix-sept sources individuelles, dont les représentants gouvernementaux et des employés des entreprises, confirment la manipulation du matériel et plusieurs autres éléments de l'attaque. » Faute de preuve matérielle, il n'est pas certain que nous puissions un jour savoir de manière certaine si les accusations de Bloomberg sont fondées ou non...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription