Apple serait parvenue à bloquer GrayKey avec iOS 12


Les fameux boîtiers GrayKey, qui permettaient d'outrepasser les protections de l'iPhone via son port Lightning, avaient déjà conduit Apple à renforcer la sécurité de son système, par exemple en nécessitant l'entrée du code secret du téléphone après une heure sans déverrouillage pour que l'iPhone puisse être connecté à un périphérique USB. Aujourd'hui, Forbes nous apprend qu'Apple serait parvenue à bloquer l'extraction de données des boîtiers de GrayKey avec iOS 12. Selon les sources du magazine, il serait toujours possible de s'introduire dans le smartphone, mais le boîtier ne pourrait plus extraire que des données peu utiles, comme des structures de dossiers ou des métadonnées mais pas les fichiers eux-mêmes.


GrayKey iOS 12

Les boîtiers GrayKey, conçus par une entreprise appelée Grayshift, sont avant tout utilisés par les autorités et agences gouvernementales américaines, et tout est visiblement fait pour qu'Apple ne puisse pas s'en procurer. La technique employée par Apple pour bloquer ce type d'attaque par force brute reste un mystère pour le moment, mais il ne serait pas étonnant que Grayshift trouve une nouvelle parade dans les prochaines semaines ou les prochains mois.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription