Apple a-t-elle annulé des modèles de MacBook à la dernière minute ?


Une semaine avant la présentation du MacBook Pro 2018 en juillet dernier, nous avions repéré qu'Apple avait déposé cinq modèles d'ordinateurs portables auprès de l'EEC, un organisme russe connu pour dévoiler publiquement les autorisations de commercialisation d'Apple avec un peu d'avance. Il s'agissait des numéros A1931, A1932, A1988, A1989, et A1990, qui désignaient logiquement deux gammes distinctes : une première composée des modèles A1931 et A1932, et une seconde composée des modèles A1988, A1989 et A1990. Finalement, Apple n'a dévoilé que deux modèles de MacBook Pro avec Touch Bar, numérotés A1989 et A1990, ce qui nous a mené à conclure que le modèle 13,3" sans Touch Bar de 2018 existait bel et bien, portait le numéro A1988, était simplement en retard, et serait présenté en même temps que la seconde gamme un peu plus tard dans l'année.




Cette semaine, Apple a effectivement levé le voile sur la seconde gamme en question, et il s'agit d'un tout nouveau modèle de MacBook Air. Cependant, cette annonce pose plus de questions qu'elle n'apporte de réponses. Non seulement le MacBook Pro A1988 reste toujours un mystère, mais le MacBook Air de 2018 porte un seul numéro de modèle, le A1932, ce qui suggère donc qu'un second modèle de MacBook Air numéroté A1931 était bien initialement au programme...




Comme nous l'avons vu hier, la gamme d'ordinateurs portables d'Apple devient trop complexe, avec plusieurs gammes aux tarifs et aux caractéristiques techniques trop similaires. Cette situation inédite ne peut avoir que deux explications possibles : soit Apple est dans une période d'errement, ne sachant pas quel avenir donner à ses différentes gammes et testant différentes possibilités pour tester la réaction du marché, soit Apple sait parfaitement ce qu'elle fait mais a rencontré des écueils la conduisant à annuler le lancement de certains modèles. Par exemple, on peut aisément imaginer que le modèle A1931 était destiné à remplacer le MacBook 12 pouces actuel, ce qui expliquerait son maintien en l'état alors que de nouveaux processeurs parfaitement adaptés à ce dernier sont disponibles chez Intel depuis le mois d'août...

Apple n'étant pas du genre à communiquer sur sa tambouille interne, nous ne connaîtrons probablement jamais avec certitude les raisons qui l'ont menées à faire de tels choix pour sa gamme de portables de cette fin d'année, même s'il est difficile de ne pas penser aux problèmes de pénurie d'Intel. Nous avons en tout cas quelques indices nous menant à penser que tout ne s'est pas forcément passé comme prévu à Cupertino... ce qui est plutôt rassurant pour la gamme de l'année prochaine.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook, le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

sudes

2 novembre 2018 à 17:31

N'est-il pas possible qu'Apple dépose plus de références qu'elle n'en produit afin de brouiller les pistes ?

aexm

2 novembre 2018 à 17:38

oui la pénurie sur la gen 8 d'intel pose pb …

ca fait deux mois que j'attends les nuc gen 8 …

personne en a … rien … nada …

et à mon avis le pb risque de durée pour que Apple ne lance pas de machine …

Sylvain

2 novembre 2018 à 17:43

@aexm : j'ai rajouté une mention de la pénurie d'Intel à l'article, tout se tient effectivement.

fabien77880

2 novembre 2018 à 17:58

De toute façon si Apple n'a pas encore lancé de puce maison dans un mac c'est qu'elles ne sont pas encore à la hauteur pour gérer les choses aussi bien que intel...
ils doivent travailler d'arrache pied pour y arriver

matt

2 novembre 2018 à 18:49

« soit Apple est dans une période d'errement, ne sachant pas quel avenir donner à ses différentes gammes [...] , soit Apple sait parfaitement ce qu'elle fait mais a rencontré des écueils la conduisant à annuler le lancement de certains modèles. »

Ce sont de bonnes hypothèses !!

VanZoo

3 novembre 2018 à 01:16

Le MacBook est sorti trop prématurément (notebook pour une informatique sans fils, pour urbains très connectés et pris dans l’ecosystème Apple) alors Apple a fait machine arrière avec le MacBook Air...
Besoin de justifier le MBA avec la référence à l’envellope (aveu d’errement)
Et ils ne peuvent pas supprimer le MacBook.
Gros investissement sur l’Ipad, très peu sur les Macs.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription