Pas de puce espion trouvée sur les serveurs d'Apple

11 décembre 2018 à 16:30


Au début du mois d'octobre, Bloomberg a publié un long article, nommé "The Big Hack", dans lequel le journal affirmait qu'une puce espion chinoise avait été trouvé sur les serveurs de Super Micro. L'entreprise aurait fourni ces serveurs compromis à une trentaine d'entreprises américaines, dont Amazon et Apple. Tous les acteurs concernés ont immédiatement démenti l'information, rapidement rejoints par le National Cyber Security Centre britannique et le département de la Sécurité intérieure des États-Unis. Super Micro a depuis fait réaliser un audit par Nardello & Co, qui a pu tester les serveurs en cours de production et ceux qui ont été fournis à Apple et Amazon. Les analyses n'ont pas permis de détecter quoi que ce soit de suspect, révèle aujourd'hui Reuters.


Chipgate Bloomberg

Les méthodes de travail de Bloomberg ont été vivement critiquées depuis le début de cette affaire, et Tim Cook a publiquement demandé à ce que le journal se rétracte, faute de pouvoir fournir des éléments concrets permettant de soutenir ses allégations. Bien que le soufflé médiatique soit désormais largement retombé, l'image de Super Micro s'en est retrouvée fortement écornée et l'entreprise américaine envisagerait désormais d'attaquer Bloomberg en justice. Cette affaire n'est donc peut-être pas encore tout à fait terminée...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

bebert7700

12 décembre 2018 à 07:25

Non pas que je sois théoricien du complot, mais je trouve cette histoire très étrange quand même... Qu'un grand journal ainsi sorte une news à l'à-peu-près est assez étrange. Surtout pour de telle révélations.

Je pense que cette puce existe, mais que ça touche tellement d'institution, et de gens haut placés que l'on va tout faire pour garder ça sous silence... quite à perdre des plumes etc...

aexm

12 décembre 2018 à 21:38

@bebert : c'est surtout les conséquences …
des entreprises côtées, les moyens dépensés pour tenter de trouver le pb, problème d'image etc …

ca va chiffrer loin tout ça …

et dans 10 ans quand on trouvera la puce, ca recommencera en sens inverse …

Xak

14 décembre 2018 à 17:42

Ou alors elle a été trouvée, détruite, et affaire close !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription