Apple en difficulté en Inde à cause de ses prix trop élevés


Constat d'échec pour Apple en Inde. Le Wall Street Journal nous apprend qu'entre 2017 et 2018, les ventes d'iPhone ont chuté de 40% dans le pays, avec des parts de marché passant de 2% à seulement 1%. Les résultats d'Apple en Inde seraient plus de deux fois inférieurs à ses objectifs cette année, et c'est un vrai problème. Alors que les ventes de smartphones pommés commencent à plafonner, Apple doit s'ouvrir à de nouveaux marchés pour préserver sa croissance. Or, l'Inde est le deuxième pays le plus peuplé de la planète avec environ 1,3 milliard d'habitants, et seulement 24% d'entre eux posséderaient actuellement un smartphone. Le potentiel est donc phénoménal, mais le pouvoir d'achat des indiens serait en très net décalage avec la politique tarifaire d'Apple : 75% des smartphones vendus dans le pays coûteraient moins de 250 dollars, et 95% des smartphones coûteraient moins de 500 dollars. Dans la gamme actuelle, l'iPhone le moins cher – l'iPhone 7 – est vendu 449 dollars.


Tim Cook Mumbai

Tim Cook et le Premier ministre indien Narendra Modi en 2016



L'iPhone SE n'est officiellement plus au catalogue d'Apple, mais il est toujours présent chez les revendeurs avec des tarifs souvent inférieurs à 300 dollars, ce qui permet à ce dernier de se faire une petite place en Inde aux côtés de l'iPhone 6s, lui aussi officiellement abandonné mais qui est toujours facilement trouvable. Ce n'est bien sûr pas suffisant pour contrer la concurrence, qui propose des smartphones moins haut de gamme mais tout de même de bonne facture, et surtout avec des composants actuels. Et si les difficultés de l'iPhone en Inde poussaient les équipes de Phil Schiller à revoir la position tarifaire des téléphones d'Apple ? Beaucoup espèrent par exemple toujours l'arrivée d'un successeur pour l'iPhone SE...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (14)

Claude François

19 décembre 2018 à 10:09

Faut tellement d’argent pour la satisfaire
Pour la garder il travaille comme un fou

Macintosh

19 décembre 2018 à 11:59

« Beaucoup espèrent par exemple toujours l'arrivée d'un successeur pour l'iPhone SE... »

Ils auraient même du commencer par là au lieu de sortir le Xr qui a certes de belles caractéristiques mais qui s’inscrit mal dans la gamme actuelle avec son côté Xs cheap (un peu plus grand, plus gros, plus lourd avec un écran moins bon) pour un tarif malgré tout élevé en particulier hors promo là ou un SE X se distinguerait clairement par sa taille et son côté compact pour qu’il n’entre pas en concurrence direct avec le Xs et donc sans risquer de trop le cannibaliser.

S’ils avaient sorti un Xs Max à 970 euros, un Xs à 850 euros et un SE X à 630 euros (éventuellement une sortie décalée pour ce modèle) ils auraient battu leurs records de vente et certainement compensé la baisse de marge grâce à un volume plus élevé.

fabien77880

19 décembre 2018 à 13:26

Tu fais pas du multimédia avec un SE comme avec un Xs Max...donc les besoins sont moindre.
Un nouveau SE avec un moteur génération iPhone 8, ecran LCD comme le 7 et l’appareil photo du Xr c’était super jouable à un tarif abordable vers les 500$ ou 599€....
Et sachant que 2 possesseurs sur 3 de cette petite bête prendront un iPad (Pro ou classique)

fabien77880

19 décembre 2018 à 13:31

J’ai pris le Xr qui m’évite de pendre un iPad Pro. J’ai AW s4 cellulaire pour laisser mon Xr à la maison pour les petites sorties.
Pourtant si demain il y a le form factor SE avec écran Xr, je revends le Xr pour le SE et je prendrai un iPad pour le confort de la vidéo.
Pour mon cas c’est tout benef pour Apple (je pense ps être le seul 🙂.

Macintosh

19 décembre 2018 à 13:48

@fabien Tu peux même mettre la même puce que le Xs sur un SE. Je rappelle que le SE de 2016 avait la même puce et le même appareil photo (sauf pour l'appareil selfie) que le 6s.


Silaith

19 décembre 2018 à 13:55

SE 2 j'en rêve ! Avec un écran borderless et plus ou moins la même diagonale, il serait arrivé direct sous mon sapin

fabien77880

19 décembre 2018 à 14:00

Oui mais je préfère largement avoir un engin un peu moins puissant et un appareil photo au top...
Souviens toi du SE avec la caméra frontale de 1,2p c’etait LA seule chose que je lui reprochais (écran non laminé aussi mais moins grave).
Un SE 2 qui fait rêver mais qui sortira que si le marché le demande...et c’est pas le cas actuellement.
je sais plus la proportion des SE mais alors que c’est le 7 qui est le plus répandu avec 15% environ de mémoire le SE est à 2 ou 3% il me semble donc pas de quoi le remettre à jour ...

VanZoo

19 décembre 2018 à 14:35

Si Apple revoit le design du SE alors le prix ne sera pas du tout le même

Peut-être Apple a t-il commis l'erreur d'offrir au Xr une diagonale entre le Xs et le Xs Max, ce qui est confusionnant et alourdit la note alors qu'il aurait pu être plus compact et moins cher

Pseudol

19 décembre 2018 à 14:46

Je pense sincerement que ce qui fait le succes du SE n'est pas son prix, mais son format 4 pouces tellement supérieur aux yeux de nombreuses personnes.
Vous n'avez aucun équivalent, le plus petit en vente aujourd'hui est le xperia 5 pouces de Sony, et il fait 5 pouces. C'était la taille maximale il y a quelques années.
Je pense que beaucoup seraient heureux de voir un SE avec le même design, qui est bon et robuste.

iker

19 décembre 2018 à 14:47

Resultat logique d’une suite de mauvais choix !

DKSnake

19 décembre 2018 à 17:36

Je ne suis pas contre la sortie d'un SE mais enfin c'est de l'enfumage. En 2007, lors de la sortie de l'iphone premier du nom son prix était de 400€. A ce prix là on avait sur le marché un des meilleurs smartphone. Ok il y a eu de l'inflation, ok l'iphone SE est un excellent téléphone mais il n'en reste pas moins qu'à un prix entre 400€ ou 500€ on a un téléphone avec les technologies d'hier ! Aujourd'hui, pour avoir le dernier cri il faut débourser 1160 €
Apple a été trop gourmande est le paye aujourd'hui et pas qu'en Inde. Selon une étude d'UFC Que-Choisir, les français dépensent en moyenne 326€ pour un smartphone soit pas énormément plus que les indiens.

LolYangccool

19 décembre 2018 à 18:21

Les écarts doivent être beaucoup plus importants en France aussi, en terme de prix mis pour un smartphone. Même si la moyenne est sensiblement la même.

fifou2000

19 décembre 2018 à 18:30

Ah mon avis ça n intéresse pas Apple de mettre des puces De générations ancienne dans SE. Autant mettre celle de l année en cours et optimiser les coûts de production par le volume.

Parce que le prix d une nouvelle ou d une ancienne... kif kif a mon avis.

Elrifiano

20 décembre 2018 à 22:10

La politique tarifaire de Steve Jobs était de faire les meilleurs produits aux meilleurs prix. Comme l'iPhone 4 en 2010 à 600€, les MacBook Air en 2011 à 1000€ ou l'iPad 2 à 500€ en 2011. Depuis que Tim Cook a ouvert le robinet des dividendes aux actionnaires en 2012 les prix explosent depuis l'iPhone 5, ce que Steve Jobs a toujours évité de faire.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription