Un écran OLED 8K pour ordinateur portable en préparation


Semiconductor Energy Laboratory, une entreprise japonaise de recherche et développement, a mis au point les écrans OLED 8K les plus petits du monde. Les dalles, qui affichent une définition de 7 680 x 4 320 pixels, ont des diagonales de 8,3 pouces et 13,3 pouces, ce qui représente des résolutions de 1 062 ppp et 663 ppp. La densité de pixels est à peine croyable. À titre de comparaison, les modèles d'iPhone les plus récents ne grimpent qu'à 458 ppp (les modèles Retina classiques se contentent de 326 ppp). Le modèle 13,3 pouces se permet même de présenter un taux de rafraîchissement de 120 Hz, contre 60 Hz pour le petit modèle.


Écran 8K OLED

Le modèle de 8,3 pouces



Semiconductor Energy Laboratory ne possède pas d'usine et vend des licences de ses produits. Il ne s'agit quoi qu'il en soit que d'une démonstration technologique pour le moment : produire ces dalles à grande échelle serait hors de prix. Nous avons en tout cas la confirmation, s'il en fallait, que les fabricants ne s'arrêteront pas à la 4K pour les écrans des ordinateurs portables et des tablettes tactiles. Bien sûr, de telles résolutions devraient être réservées à des usages spécifiques (médecine, militaire, réalité virtuelle...), tout du moins dans un premier temps ; les écrans 8K devraient d'abord se démocratiser sur les diagonales les plus élevées et le premier ordinateur d'Apple à en profiter sera sans doute un grand modèle d'iMac. La mise au point des écrans 8K aura aussi le grand avantage d'achever la démocratisation des dalles 4K, dont l'adoption sur les MacBook d'Apple serait déjà une belle évolution. Rendez-vous dans quelques années !

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook, le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (17)

LolYangccool

3 janvier 2019 à 17:52

La puissance graphique qu'il faudra aussi... On est pas prêt de voir ça chez Apple, vu les performances graphiques assez « en retrait », c'est le moins qu'on puisse dire, par rapport à la concurrence, à moins d'y mettre 2 reins et une jambe !

Sylvain

3 janvier 2019 à 18:01

Sur l'iMac Pro je ne trouverais pas ça déconnant. La bécane est déjà capable de supporter deux écrans 5K externes, soit 44 millions de pixels pour les trois dalles contre 33 millions sur une dalle 8K.
(bon, en 120 Hz on est d'accord c'est encore un autre niveau)

LolYangccool

3 janvier 2019 à 18:36

Oui mais c'est bien ce que je dis, à part à des tarifs super élevés on aura pas ça chez Apple parce que dans les machines les moins onéreuses ont a pas des performances graphique hallucinantes. C'est ce que je voulais dire en parlant de reins et de jambe.
L'iMac Pro c'est une machine super onéreuse quand même, surtout avec des options.

Pseudol

3 janvier 2019 à 19:12

Le 120Hz ne serait pas de refus par contre !

pehache

3 janvier 2019 à 19:50

La course à l'inutile... Mais il faut bien faire renouveler le matériel, sinon le commerce se casse la figure.

LolYangccool

3 janvier 2019 à 20:09

8K sur 27" je ne trouve pas ça inutile...

pehache

3 janvier 2019 à 22:13

Tu as vu les diagonales de ces deux écrans ?

Xak

3 janvier 2019 à 22:19

On est bien d’accord que sur 8 ou 10 pouces Pehache c’est de la couille en barre

VanZoo

3 janvier 2019 à 22:40

A quand la 16K !

Sur un écran de minimum de 55 pouces, la 8K peut se justifier... pardon, pourra se justifier. Sur un écran d’ordi, c’est juste pathétique.
Même les vendeurs de téloches disent que c’est inutile en dessous de 55 pouces. La 8K commencerait réellement à se justifier à partir de 65 pouces.

LolYangccool

3 janvier 2019 à 23:17

@pehache : Oui ok. Il s'agit d'une démonstration technologique, en réfléchissant deux secondes tu comprends que le but est de montrer ce qu'ils savent faire, pas ce qui sera commercialisé dans l'immédiat. Et il faut pas être très malin pour deviner que la 8K ne sera pas destinée qu'à des petits écrans comme ceux-là.
Faut réfléchir un peu, aussi.

LolYangccool

3 janvier 2019 à 23:18

"Même les vendeurs de téloches disent que c’est inutile en dessous de 55 pouces."
Les même vendeurs qui vendent aussi des machines à laver et des livre de poche ?

8K c'est même pas le double de définition de l'iMac 27". Et le double pour moi est déjà justifié.
La définition actuelle des Mac est faiblardes, en 2019...

matt

3 janvier 2019 à 23:44

Ce qui m’interesse c’est le 120hz Oled !! Je ne crois pas avoir vu un seul écran Oled 120hz dans le marché (alors oui, j’ai pas cherché des masses, mais j’ai vraiment pas avoir eu l’impression d’en voir !) à un tel point que je me demandais si c’etait technologiquement possible !

Du coup je serais intéressé qu’Apple fasse du Oled 130hz sur leurs iPhone maintenant qu’on sait que c’est possible vu en plus comment les iPhone ne se sont pas si bien vendu ces derniers temps ce serait une bonne idée de les parts !!

luciano73

4 janvier 2019 à 07:23

La seule utilité que je vois à une telle densité de pixels est pour les casques VR, et d'ailleurs c'était le seul point technique que je trouvais un peu à la ramasse jusque là sur ces appareils. Si on arrive à balancer 4K pour chaque oeil bonjour l'immersion !

fabien77880

4 janvier 2019 à 09:20

La 8K il faudra une TV 65 ou 75 pouce pour en profiter. pour la 4K il faut déjà un écran > à 42’ donc...sur un Mac c’est différent car on est à 50cm alors qu’une TV on est à 3m mais franchement la différence se vera si on s’approche à 2cm donc aucun intérêt.
Ça fera le même combat que les 326ppp VS 450ppp, sur une utilisation normale, aucun intérêt sauf bouffer de la batterie.
Il faut mettre de l’oled partout, améliorer les couleurs au maximum au-delà du P3, mettre du 120hz, et augmenter la densité de pixel des MBP.

pehache

4 janvier 2019 à 12:30

Faire une démonstration technologique sur une diagonale où le 8K ne présente pas d'intérêt, eh bien ça n'a pas d'intérêt non plus.

Les iMac actuels ont une résolution de 220dpi environ, ce qui est très bien sur des écrans qu'on ne regarde pas à 20cm.

Pour les télés l'intérêt du 8K est discutable sur les grandes diagonales aussi : plus l'écran est grand moins on le regarde de près. Un écran TV on ne va jamais le regarder à une distance inférieure à sa diagonale en pratique.

La résolution d'un écran 4K de 65" est de 72dpi

Quand on regarde une image réelle à 65" de distance on est incapable de faire la différence au-delà de 50dpi (simple règle de 3, sachant qu'au delà de 300dpi à 10" on ne fait plus de différence).

Conclusion : aller au-delà de la 4K sur une TV ça ne sert à rien, à part pour le marketing et s'extasier dans le magasin en plaçant à 50 cm de l'écran. Les fabricants n'ont pas réussi à fourguer la 3D, ils tentent la 8K.

LolYangccool

4 janvier 2019 à 16:43

Bah moi je le vois l’intérêt pehache : plus c’est petit plus c’est difficile à faire. Donc la démonstration a du sens.

326ppi sur un écran d’iPhone par exemple c’est largement percevable. On ne distingue peut-être pas les pixels un à un, mais on vois très clairement que l’image est moins nette et lisse. C’est plus ce point là qui est intéressant.
Un MacBook Pro avec un écran de 450ppi je ne dirais pas non personnellement. Les fabricants PC fond mieux sur ce point précis de la résolution et c’est un plus non négligeable qui est plus agréable.

LolYangccool

4 janvier 2019 à 16:45

Personnellement sur un Mac, je vois plus d’intérêt à la 4K sur du 13 ou 15 pouces qu’au 120Hz. Je ne dis pas que le 120Hz ne sert à rien, juste que c’est moins urgent et intéressant comme nouveauté, dans mon cas.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription